Inflammation du nerf sciatique : symptômes et remèdes maison

16 juillet 2020
Quand une inflammation du nerf sciatique se produit, elle a tendance à être accompagnée d’une intense douleur dans la zone basse du dos et même à passer par les cuisses et par les jambes. Souvent, cette sensation gênante nous obligera à avoir recours à des remèdes complémentaires au traitement médical.

Nous parlons de ce problème comme d’une sciatique, mais en réalité, il s’agit d’une inflammation du nerf sciatique. Ce trouble se caractérise par une douleur qui irradie le long du nerf, depuis les lombaires et tout le long de la jambe.

Cette douleur peut être intense, c’est pour cela que ceux qui en souffrent cherchent des solutions et des remèdes qui pourraient la soulager. Dans cet article, nous partageons les plus efficaces selon les dernières études.

Inflammation du nerf sciatique

Symptômes de la sciatique

Le nerf sciatique enflammé cause douleur, inflammation, et, parfois, engourdissement, fourmillement ou faiblesse dans la jambe, en général sur une seule jambe.

La douleur de la sciatique naît dans les lombaires ou la partie basse du dos et passe par les cuisses. Cette première partie du trajet est souvent celle qui cause le plus de gênes. Ensuite, elle descend par la partie postérieure de la jambe et peut arriver jusqu’au pied. Elle passe aussi derrière la cuisse et le mollet, ce qui peut augmenter la douleur.

Comment ressent-on la douleur sciatique ? Il est vrai que la douleur peut varier d’une personne à une autre. Elle peut être légère ou intense, ou être ressentie comme une brûlure, ou encore comme une décharge électrique.

Ne ratez pas cet article : Traitements et conseils pour soulager les douleurs du nerf sciatique

Remèdes pour le nerf sciatique enflammé

1. Curcuma

Le curcuma contre l'inflammation du nerf sciatique

La curcumine, qui est le principe actif du curcuma, a des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antioxydantes, entre autres. C’est pour cela que cette épice est un remède pour de nombreuses affections qui causent des douleurs.

La recherche avance pour que nous puissions profiter du pouvoir médicinal de cet aliment et de ses propriétés. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous pouvons trouver le curcuma ou la curcumine en suppléments alimentaires. Il est aussi possible de l’incorporer à nos plats et nos desserts.

Enfin, nous évitons grâce à ce remède les contre-indications et effets secondaires des médicaments anti-inflammatoires sur le long terme. De plus, le curcuma est bénéfique pour la fonction du foie. Il nous aide donc à améliorer d’autres aspects de la santé.

2. Huile de cannabis – CBD

L’huile de cannabis a prouvé son efficacité pour des cas de douleurs difficiles à traiter. Le secret réside dans le cannabidiol (CBD), un composant qui aide aussi à calmer les nerfs et améliorer le sommeil. Il est important de souligner que cette huile s’obtient grâce au chanvre et n’est pas psychoactive.

Ce remède est efficace mais présente certaines contre-indications, par exemple dans des cas d’arythmies cardiaques. C’est pour cela qu’il est important d’en prendre sous supervision médicale, surtout si on suit un autre traitement en parallèle.

Cet article va vous plaire : Lait de chanvre : nutriments, bienfaits et recette !

3. Gingko biloba

Le gingko biloba contre les douleurs émanant de l'inflammation du nerf sciatique

Les feuilles de Gingko biloba sont commercialisées sous forme de supplément pour améliorer la circulation dans le cerveau et les extrémités. Ainsi, on la recommande pour stimuler la mémoire mais aussi pour soulager différentes douleurs et gênes.

De plus, certaines études suggèrent que l’extrait de cette plante pourrait nous aider à régénérer le nerf sciatique. Ainsi, nous pouvons en prendre en guise de traitement sous supervision médicale. Cependant, il n’est pas recommandé de faire cela pendant trop longtemps.

4. Safran

Le safran est très populaire dans la gastronomie mais est très peu connu en tant que remède médicinal. Cependant, cette épice se démarque pour sa capacité à soulager la douleur et réduire l’inflammation de manière naturelle.

De plus, le safran est un antioxydant puissant. C’est pour cela que toutes ses vertus curatives en font, selon certaines études, un bon remède pour soulager la douleur neuropathique. Autrement dit, elle a un effet bénéfique sur le système nerveux.

Selon la médecine ayurvédique indienne, le safran doit être consommé en petites quantités et mélangé à du lait. Cependant, nous pouvons aujourd’hui le trouver sous forme d’extrait pour pouvoir en prendre une dose plus précise.

Conclusion

 

En cas de douleur intense, ces remèdes peuvent être une aide, bien que toujours sous la supervision d’un professionnel de la santé.

Les études que nous avons partagées sont récentes et prometteuses. Cependant, nombre de ces remèdes doivent encore démontrer leur efficacité. La plupart d’entre eux peuvent être une excellente option pour essayer de soulager l’inflammation du nerf sciatique de manière naturelle.

Maintenant, nous en savons plus sur ce trouble si douloureux. Avec ces remèdes naturels, vous pourriez arriver à réduire la douleur sans souffrir des effets secondaires gênants de certains médicaments. Cela vaut la peine de les essayer !

 

  • Ma, J., Liu, J., Yu, H., Wang, Q., Chen, Y., & Xiang, L. (2013). Curcumin promotes nerve regeneration and functional recovery in rat model of nerve crush injury. Neuroscience Letters. https://doi.org/10.1016/j.neulet.2013.04.054
  • Adkison, J. D., Bauer, D. W., & Chang, T. (2010). The effect of topical Arnica on muscle pain. Annals of Pharmacotherapy. https://doi.org/10.1345/aph.1P071
  • Forouzanfar, F., & Hosseinzadeh, H. (2018). Medicinal herbs in the treatment of neuropathic pain: A review. Iranian Journal of Basic Medical Sciences. https://doi.org/10.22038/ijbms.2018.24026.6021
  • Tamaddonfard, E., Farshid, A. A., Maroufi, S., Kazemi-Shojaei, S., Erfanparast, A., Asri-Rezaei, S., … Escort, M. (2014). Effects of safranal, a constituent of saffron, and vitamin e on nerve functions and histopathology following crush injury of sciatic nerve in rats. Phytomedicine. https://doi.org/10.1016/j.phymed.2013.10.031