Journée mondiale de l'alimentation : ne laisser personne de côté

L'éradication de la faim va au-delà d'approvisionner tout le monde : la sécurité alimentaire doit être garantie.
Journée mondiale de l'alimentation : ne laisser personne de côté
Mariel Mendoza

Rédigé et vérifié par la médecin Mariel Mendoza.

Dernière mise à jour : 25 octobre, 2022

La Journée mondiale de l’alimentation est célébrée chaque année le 16 octobre. La date choisie représente le jour anniversaire de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, fondée en 1945.

Chaque année, la Journée mondiale de l’alimentation adopte un thème différent et varie un peu son approche. Cependant, la célébration de cette journée a toujours pour objectif principal de promouvoir une alimentation saine, la sécurité alimentaire et de suivre les étapes pour éradiquer la famine d’ici 2030.

Le concept de sécurité alimentaire implique que toutes les personnes dans le monde aient un accès physique et économique à une alimentation suffisante, sûre et nutritive pour satisfaire leurs besoins et préférences alimentaires, afin de mener une vie active et saine.

La Journée mondiale de l’alimentation en 2022

Journée mondiale de l'alimentation : ne laisser personne de côté.
L’accès à une alimentation saine et équilibrée est un droit de tout être humain.

Pour cette année, le thème retenu est « Safe food, better health  ». L’objectif principal est de promouvoir l’adoption d’une alimentation équilibrée et saine dans tous les foyers. Cela nécessite l’accès à des aliments sûrs pour les personnes, l’environnement et les animaux.

La Journée mondiale de l’alimentation devrait être commémorée par tous ceux qui participent au processus de la chaîne alimentaire et en bénéficient, allant des agriculteurs et éleveurs aux distributeurs, employés de supermarchés, intermédiaires et cuisiniers.

Chacun dans le monde, tant au travail qu’à la maison, a un rôle important à jouer dans la promotion d’une alimentation saine.

La nourriture devrait être pour tout le monde

Une alimentation saine est un droit de chaque être humain et, en outre, c’est la base du bon développement physique et mental des enfants. Une alimentation équilibrée et adaptée à l’âge est essentielle pour l’ensemble du processus de développement humain. La faim a de multiples effets délétères sur le corps.

Assurer la bonne nutrition des enfants est un devoir des adultes, et l’éducation alimentaire doit commencer à la maison dès le plus jeune âge. Outre les enfants, les personnes âgées sont également sujettes aux troubles associés à la malnutrition.

Comment pouvez-vous soutenir l’initiative de la Journée mondiale de l’alimentation ?

Il existe de nombreuses façons de soutenir la Journée mondiale de l’alimentation. Voici quelques recommandations :

  • Encourager la participation aux programmes d’éradication de la faim chez les populations les plus vulnérables
  • Apprendre à manger en pleine conscience (prendre soin des aliments et éviter le gaspillage)
  • Favoriser une alimentation saine, équilibrée et variée à la maison, avec la présence de protéines et de légumes
  • Éviter les aliments ultra-transformés
  • Acheter des produits frais et locaux qui sont vendus sur les marchés de producteurs
  • Bénévolat dans les soupes populaires d’organismes à but non lucratif ou communautaires
  • Apprendre aux enfants à la maison comment manipuler et conserver correctement les différents aliments
  • Inculquer l’éducation alimentaire dans les écoles
  • Contribuer, dans la mesure du possible, avec des dons aux zones vulnérables à la famine
  • Remercier chacun de ceux qui participent au processus, de la production de nourriture jusqu’à ce qu’elle atteigne les tables des foyers

Des millions de personnes souffrent de la faim

Journée mondiale de l'alimentation : ne laisser personne de côté
La réduction des déchets est la première étape dans la lutte contre la faim dans le monde.

Selon les Nations Unies, 820 millions de personnes souffrent de la faim et environ 155 millions d’enfants souffrent de malnutrition. La plupart de la population affamée vit en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne. Statistiquement, 3,1 millions d’enfants meurent chaque année de malnutrition et toutes les 5 secondes on meurt d’un trouble lié à la faim.

Bien que l’on pense le contraire, il y a assez de nourriture dans le monde pour tout le monde

Il y a actuellement suffisamment de nourriture produite dans le monde pour nourrir tout le monde. Cependant, environ 20 % de la production est gaspillée chaque année.

Pour cette raison, au-delà du rappel de l’importance de la nourriture et de sa préservation, la Journée mondiale de l’alimentation a pour objectif d’éradiquer la faim. Réduire le gaspillage alimentaire est la première grande étape.

La faim touche principalement les enfants

Lorsqu’il y a une privation alimentaire soutenue, il y a un ralentissement ou un arrêt de la croissance chez les enfants, ainsi qu’une faiblesse physique. D’autre part, il existe également des troubles cognitifs et mentaux, ce qui rend plus difficile pour eux de se concentrer et d’assimiler les connaissances à l’école, et il y a une perte de motivation. Aussi, les mères en situation de faim auront des bébés plus maigres et plus sujets à différentes maladies.

La pandémie a inversé les progrès

La pandémie de COVID-19 a affecté la famine dans le monde entier, car elle est arrivée de manière chaotique et abrupte. Cette situation a provoqué une diminution de la disponibilité et de la production de nourriture, ainsi qu’une augmentation du chômage et une baisse des revenus.

La population a non seulement eu plus de mal à avoir de la nourriture disponible, mais les prix ont aussi augmenté lorsqu’ils sont retournés dans les rayons, rendant l’acquisition plus difficile en raison de la baisse des revenus économiques.

Célébrer la Journée mondiale de l’alimentation aide tout le monde dans le monde

Célébrer la Journée mondiale de l’alimentation permet non seulement d’attirer l’attention sur le problème, en cherchant à améliorer la sécurité alimentaire ainsi que la disponibilité et la distribution de nourriture, mais c’est aussi un rappel constant que la faim peut être éradiquée.

Outre la promotion d’une nutrition adéquate, le monde bénéficie également de la promotion de programmes de protection sociale qui favorisent la sécurité alimentaire et de l’introduction de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement.

D’autre part, la faim n’est pas le seul problème associé au système alimentaire. Il en existe d’autres, comme l’obésité, la dégradation de l’environnement – qui affecte l’agriculture et l’élevage – et le changement climatique, qui sont parfois ignorés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mangeons-nous sans avoir faim ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Pourquoi mangeons-nous sans avoir faim ?

La plupart du temps, nous mangeons sans ressentir la faim. Mais pourquoi ? De nos jours, de multiples facteurs jouent un rôle important.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.