La meilleure façon de décolorer les cheveux sans les abîmer

Si vous voulez tonifier vos cheveux ou si vous voulez changer de couleur, apprenez ces techniques simples pour décolorer vos cheveux sans les abîmer.

Il existe différents produits sur le marché pour décolorer les cheveux, mais leurs composants chimiques peuvent causer des dommages légers à graves et parfois irréversibles à nos cheveux. En outre, de nombreuses femmes ont tendance à colorer leurs cheveux plusieurs fois par an et sont donc plus susceptibles de les abîmer. Vous êtes-vous déjà demandé comment décolorer vos cheveux sans les maltraiter ?

Il est indéniable que changer la couleur de nos cheveux, et plus particulièrement les éclaircir, peut nous rendre plus beaux, et même nous donner un air plus jeune. Il vaut donc la peine de profiter de techniques moins agressives et même naturelles pour éclaircir nos cheveux et les mettre à la nuance que nous voulons. Ces techniques peuvent également être utilisés pour maintenir la couleur pendant de plus longues périodes de temps, afin de réduire la fréquence d’application des produits abrasifs.

Comment bien décolorer vos cheveux ?

décolorer les cheveux

Les cheveux se divisent en trois parties. D’une part nous trouvons la cuticule qui est formée par des cellules composées de kératine, une protéine responsable de protéger l’intérieur des cheveux en influençant aussi la brillance et la couleur de la fibre capillaire.

D’un autre côté, le cortex du cheveux. Le cortex forme l’intérieur du cheveu, il représente environ 70% de sa masse, le reste étant composé de cellules kératinisées. Et enfin la moelle. C’est la partie centrale des cheveux où se concentrent les pigments naturels et les huiles des glandes sébacées. Sa structure est poreuse et consistante pour les cheveux.

La décoloration est un processus par lequel la proportion de couleur des cheveux est réduite en affectant directement les pigments. La combinaison du peroxyde d’hydrogène et du produit clarifiant permet de libérer de l’oxygène actif en attaquant le pigment, ce qui se traduit par un éclaircissement. L’ampleur de l’éclaircissement dépendra de la pigmentation initiale du poil.

Pour obtenir un blond profond sur des cheveux foncés, nous devons pratiquer cet exercice à plusieurs reprises. Cependant, la décoloration chimique est un processus agressif. Par conséquent, il faut le faire avec prudence, car elle peut avoir des conséquences négatives à l’avenir et même au moment de l’application. Plus vous décolorez vos cheveux, plus vous pouvez les abîmer.

Lire aussi : Mythes sur la perte de cheveux

Comment puis-je décolorer naturellement mes cheveux sans les abîmer ?

Il est possible d’éclaircir naturellement vos cheveux sans les abîmer. Avec ces techniques, vous allez diminuer l’intensité de la couleur que vous portez en ce moment. Aussi, il y a une chose dont vous pouvez être sûr, c’est que l’éclat de vos cheveux sera perceptible.

1. La décoloration à la camomille

décolorer les cheveux avec de la camomille

La camomille est l’un des produits les plus utilisés pour éclaircir les cheveux, c’est pourquoi nous le mentionnons en premier lieu. Le citron est un autre agent éclaircissant et nous le fusionnerons avec la camomille. La procédure est simple.

Dans une casserole, portez à ébullition deux verres d’eau. Quand l’ébullition se forme, plongez dans la casserole deux sachets de fleurs de camomille. Ensuite, placez l’infusion au réfrigérateur pour la refroidir. A froid, ajoutez le jus d’un demi-citron.

Avec les cheveux humides et à l’aide d’un spray ou d’un atomiseur, appliquez ce mélange sur vos cheveux en laissant agir pendant une vingtaine de minutes. Cette opération doit être effectuée au moins deux fois par semaine pour profiter de bons résultats.

Pour améliorer les résultats, vous pouvez ajouter de l’extrait de camomille à votre shampooing habituel. De cette façon, vous renforcerez l’effet lors de votre routine d’hygiène quotidienne. Il existe même des produits de ce type vendus dans le commerce qui contiennent de l’extrait de camomille.

Voir aussi : Découvrez comment réparer vos cheveux abîmés

2. Le masque au citron, à l’œuf et à la bière

La première chose que vous ferez pour décolorer vos cheveux sans les maltraiter est de battre le blanc d’oeuf jusqu’à le faire monter en neige. A ce stade, ajoutez un demi-verre de bière non alcoolisée à votre blanc en neige. Mélangez avec une cuillère en bois et ajouter le citron.

Appliquez ce masque sur cheveux mouillés à l’aide d’un massage et laissez agir pendant une vingtaine de minutes, puis rincez abondamment à l’eau. Effectuez également ce traitement deux fois par semaine. Vous voyez ? La bière sert aussi à autre chose.

3. La décoloration au vinaigre de pomme et au miel

décolorer les cheveux avec du vinaigre

Une autre façon de décolorer vos cheveux sans les maltraiter consiste à mélanger dans une casserole à feu moyen : de l’eau et deux cuillères à soupe de miel. Une fois que l’eau atteint son point d’ébullition maximum, ajoutez deux cuillères à soupe de vinaigre de pomme et chauffez le mélange pendant encore quelques minutes. Retirez du feu et réfrigérez.

Une fois que le mélange a bien refroidi, appliquez-le sur vos cheveux et à l’aide d’un sèche-cheveux, à température chaude, pour faciliter l’absorption de la préparation. Comme dans le cadre des techniques précédentes, laissez agir pendant 20 minutes.

Une fois que vous avez réalisé une décoloration, même si celle-ci est naturelle, vous allez devoir prendre extrêmement soin de vos cheveux. C’est la seule chose à faire si vous désirez obtenir une superbe chevelure.

 

A découvrir aussi