La roue des options : un outil pour la discipline positive

La roue des choix est un excellent outil qui peut non seulement aider les enfants à mieux se connecter avec eux-mêmes, mais qui est également utile pour les parents et les enseignants. Le but est de gérer les émotions de manière plus intelligente.
La roue des options : un outil pour la discipline positive
Elena Sanz

Relu et approuvé par la psychologue Elena Sanz.

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2022

La roue des options est un outil qui aide les enfants à gérer des émotions intenses, telles que le stress et la colère. Il est basé sur des techniques de discipline positive, une approche visant à éduquer de manière respectueuse.

De nombreux parents ont recours à la récompense ou à la punition pour inculquer des comportements aux enfants. Cependant, ces tactiques ne sont pas toujours efficaces ou n’ont qu’un impact superficiel. En attendant, cette ressource est un moyen pour les mineurs de prendre davantage conscience de ce qu’ils font et de mieux faire part de leurs désaccords.

En fait, une étude partagée par Nature Human Behavior détaille que la parentalité positive – dont cet outil fait partie – contribue à un plus grand bien-être émotionnel et physique des enfants. Mais en quoi consiste-t-il exactement ? Quels sont ses avantages ? Comment est-il mis en œuvre ? Ensuite, nous le détaillons.

Sur la discipline positive

La roue des options fait partie des techniques de discipline positive, un courant promu par la psychologue Jane Nelsen. Elle est basée sur l’idée que l’éducation ne doit pas être basée sur la punition et la récompense, mais sur le respect entre les personnes.

Plus précisément, il souligne que le but de l’éducation n’est pas de corriger les comportements, mais que les enfants se connectent à leurs propres émotions et aux environnements dans lesquels ils vivent. De cette façon, les petits apprennent à résoudre leurs problèmes de manière intelligente.

Cette approche est basée sur l’idée que les récompenses et les punitions ont deux résultats possibles ; rébellion ou addiction à l’approbation. Les enfants finissent par renoncer à être ce qu’ils sont, sur la base de ces stimuli externes.

La discipline positive les cherche à être eux-mêmes et la roue des options est un outil pour y parvenir.

L'importance de la responsabilisation par la communication
La discipline positive promeut l’idée que les enfants reconnaissent leurs émotions pour améliorer leurs comportements.

Qu’est-ce que la roue des options ?

La roue des options est un outil de discipline positive pour canaliser les émotions de rage, de frustration et de colère. Cela fait partie du concept de « temps mort positif ». C’est-à-dire s’arrêter à des moments précis pour réfléchir à la manière d’agir.

Son objectif est d’entraîner la capacité de réflexion de l’enfant avant de laisser libre cours à sa colère. De plus, vous savez comment vous calmer une fois que vous êtes en colère et apprenez à vous calmer à nouveau.

La chose la plus intéressante est que ce sont les enfants qui doivent identifier et indiquer quelles sont ces options pour se calmer et revenir à leur point d’équilibre. Cela leur permet d’internaliser ces solutions. Et bien que cet outil soit généralement appliqué aux enfants de plus de 5 ans, il fonctionne vraiment pour n’importe quel adulte.

Comment le mettre en pratique ?

La première chose à faire est de “se mettre dans la situation”. Trouvez un moment où l’enfant est calme et demandez-lui de réfléchir aux situations qui le rendent très en colère ou anxieux. C’est une bonne idée de définir l’exercice avec la lecture d’une courte histoire sur la colère.

Après avoir identifié la situation spécifique, on vous demande de réfléchir à toutes les options possibles pour sortir de la colère ou de l’ anxiété. Il est très important de le laisser s’exprimer librement et de noter tout ce qui lui vient à l’esprit, même si cela semble fantaisiste ou peu pratique.

Plus l’enfant aura d’autonomie pour trouver ses propres solutions, plus la roue des options sera efficace. Une fois que vous avez la liste, ce qui suit consiste à évaluer chacun d’eux et à choisir les meilleurs.

Après cela, la roue est dessinée sur du carton et divisée en parties ou “quesitos”. Dans chaque section, une des solutions proposées par l’enfant est écrite. Ensuite, on leur demande de les peindre, de les dessiner et de les décorer. Lorsqu’ils ont terminé, il est plastifié et laissé dans un endroit où ils peuvent le voir souvent.

Quelques conseils pour les parents

Plus les enfants s’impliquent dans l’élaboration de la roue des choix, plus ils sont susceptibles d’être motivés à l’envisager. Le rôle des parents est d’aider à mener à bien la démarche et non de la diriger.

Grâce à cette méthode, tout type de situation qui provoque de la colère, du stress ou de la frustration chez les enfants peut être abordé. Des conflits avec un camarade de classe, à la réticence à garder votre chambre bien rangée, à tester l’anxiété.

Il est très important de ne pas perdre de vue que le but est d’amener l’enfant à réfléchir sur lui-même et sur son comportement, et de trouver des exutoires aux émotions qui le gênent. Le but n’est pas d’identifier les moments où il “se conduit mal” et les moyens d’arrêter de le faire.

Quelques conseils pour les parents
Idéalement, les parents devraient être impliqués dans l’activité avec la roue des options afin que les enfants se sentent motivés à l’utiliser.

Recommandations finales

La roue des options est un outil qui peut également être utilisé avec les adolescents. En fait, il est fortement recommandé aux parents et aux enseignants de l’appliquer à eux-mêmes avant de demander aux enfants de le faire. L’exemple de la maîtrise de soi est fondamental.

Bien sûr, son élaboration ne produira pas de changements automatiques chez l’enfant. Il est normal qu’après l’avoir fait vous subissiez à nouveau des colères ou des frustrations mal traitées. Dans ces cas, il suffit de lui rappeler – de manière aimable – de regarder les dessins et de garder à l’esprit que la solution est déjà entre ses mains.

Cela pourrait vous intéresser ...
Discipline positive : qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer avec mes enfants ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Discipline positive : qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer avec mes enfants ?

La discipline positive favorise l'autonomie et l'intelligence émotionnelle. Découvrez comment l'appliquer au quotidien.

 



  • Chen Y, Haines J, Charlton BM, VanderWeele TJ. Positive parenting improves multiple aspects of health and well-being in young adulthood. Nat Hum Behav. 2019 Jul;3(7):684-691. doi: 10.1038/s41562-019-0602-x. Epub 2019 May 6. PMID: 31061491; PMCID: PMC6625866.
  • Sege RD, Siegel BS; COUNCIL ON CHILD ABUSE AND NEGLECT; COMMITTEE ON PSYCHOSOCIAL ASPECTS OF CHILD AND FAMILY HEALTH. Effective Discipline to Raise Healthy Children. Pediatrics. 2018 Dec;142(6):e20183112. doi: 10.1542/peds.2018-3112. Epub 2018 Nov 5. Erratum in: Pediatrics. 2019 Feb;143(2): PMID: 30397164.
  • Santa Cruz, F. F., & D’Angelo, G. (2020). Disciplina positiva para el desarrollo de las habilidades emocionales. Revista de Investigación Psicológica, (24), 53-74.
  • Baranauskiene, I., & Saveikiene, D. (2016). Estrategias de disciplina positiva. Construir puentes: promover el bienestar familiar, 1-253.
  • Carroll P. Effectiveness of Positive Discipline Parenting Program on Parenting Style, and Child Adaptive Behavior. Child Psychiatry Hum Dev. 2022 Dec;53(6):1349-1358. doi: 10.1007/s10578-021-01201-x. Epub 2021 Jul 3. PMID: 34216333; PMCID: PMC9560916.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.