Relations intergénérationnelles : importance et bienfaits

La coexistence entre des personnes de générations différentes renforce les liens de solidarité, de coopération et de rapprochement. C'est ainsi que naissent les relations intergénérationnelles, une manière de fédérer les sociétés.
Relations intergénérationnelles : importance et bienfaits
Elena Sanz

Relu et approuvé par la psychologue Elena Sanz.

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2022

Le partage entre des personnes d’âges différents est l’essence même des relations intergénérationnelles. La coexistence entre adultes et jeunes appartenant ou non à la même famille favorise l’élargissement de l’environnement social pour les deux groupes, l’échange de connaissances et la stimulation de l’activité physique chez les personnes âgées.

Il existe différentes manières de favoriser un tel rapprochement et de tirer parti de ses bienfaits. Les programmes qui encouragent la rencontre de divers groupes d’âge ou la liaison parentale sont quelques-unes de ces méthodes. Apprenons-en plus sur ces réunions.

Que sont les relations intergénérationnelles ?

Les relations intergénérationnelles renvoient au partage entre des personnes de différentes générations. Les caractéristiques socio-économiques et culturelles du groupe peuvent varier ; ce qui est essentiel, c’est qu’il y ait un échange de connaissances utiles dans la vie quotidienne.

En raison de l’écart d’âge, la même situation est appréciée sous des angles différents. Cet écart aide également à intérioriser les valeurs et à pratiquer la solidarité.

En d’autres termes, dans ces relations, il y a influence réciproque. Les conversations, les jeux, les exercices et autres activités renforcent les liens entre grands-parents, enfants et petits-enfants.



[/atomik -lu-aussi ]

L’importance des relations intergénérationnelles

Les projets intergénérationnels permettent aux personnes âgées de s’épanouir et d’élargir leurs compétences. Ces activités favorisent en effet leur participation active au sein de la société et la transmission des ressources aux nouvelles générations.

Ces activités ont plusieurs objectifs collectifs :

  • Pratiquer la fraternité : ces activités favorisent la camaraderie, les fonctions cognitives, les émotions et la santé en général.
  • Atteindre certains objectifs : il est possible de fixer des objectifs qui tournent autour de la minimisation de la discrimination de la vieillesse et de la promotion de la camaraderie.
  • Briser les stéréotypes : on pense souvent que les personnes âgées ne sont pas agiles physiquement ou qu’elles ne comprennent rien à la technologie. L’enseignement et la patience des plus jeunes jouent un rôle clé dans l’élimination des stéréotypes.
Grands-parents et petits-enfants dans la même activité.
Le partage d’activités enrichit l’expérience des jeunes et des aînés.

Quels sont les apports des relations intergénérationnelles ?

Le caractère protecteur est l’un des avantages nés des relations intergénérationnelles. Tout comme les adultes demandent de la compagnie, les jeunes méritent également qu’on s’occupe d’eux, de se nourrir d’autres temps et d’imiter des modèles positifs.

Entretenir des relations saines avec des personnes de différentes générations apporte de multiples bienfaits. Découvrez-les ci-dessous.

Augmenter la vitalité

Une vieillesse pleine de vie est possible. Une façon d’injecter de la vitalité dans la vie quotidienne des personnes âgées consiste à les intégrer aux jeunes générations.

Le magazine Iberoforum souligne que la façon de vivre le vieillissement modifie le bien-être à ce stade. Les résultats d’une enquête publiée par l’éditeur indiquent que l’importance des interactions sociales des personnes âgées correspond à la santé, la perception du bonheur et de la satisfaction. L’article souligne l’importance de la vie en société pour profiter de la vieillesse.

Renforcer l’estime de soi

Une publication du magazine Current Thought catalogue la solitude et l’inactivité comme des ennemis de la vieillesse, faisant allusion à un état de profonde tristesse qui nuit à l’estime de soi, augmente l’anxiété et nuit à la condition physique.

La recherche montre que la participation à des programmes ciblés pour les personnes âgées est bénéfique pour la santé et les maintient actifs. C’est ainsi que la socialisation avec d’autres générations améliore l’humeur.

Consolider les réseaux de soutien

Les amitiés intergénérationnelles diversifient les réseaux de soutien, faisant ainsi que les personnes concernées ne se retrouvent pas confinées dans un cercle appartenant à leur époque. Toutes les personnes en tirent parti.

Les plus âgés peuvent :

  • Enseigner
  • Élever et éduquer
  • Laisser un héritage
  • Promouvoir les valeurs
  • Transmettre des habitudes

Les jeunes  peuvent :

  • S’inspirer de modèles positifs
  • Apprendre des événements passés
  • Posséder une identité culturelle

Promouvoir l’apprentissage

Tout comme les jeunes apprennent les événements passés racontés par leurs grands-parents, ces derniers peuvent, grâce aux jeunes, comprendre le maniement des nouvelles technologies, par exemple. Les deux générations peuvent apprendre l’une de l’autre.

Une jeune femme et une personne âgée sur l'ordinateur.
L’initiation aux nouvelles technologies est un prétexte parfait pour favoriser les relations intergénérationnelles.

Créer des liens affectifs

Écouter les personnes âgées est pertinent. Savoir ce qui les touche permet de leur offrir une aide adéquate. Ce processus est essentiel, car il favorise les liens affectifs et l’empathie.

Changer les perceptions

Les personnes âgées sont parfois perçues par les jeunes comme étant toujours de mauvaise humeur. De leur côté, certaines personnes âgées qualifient les jeunes de paresseux.

Les relations intergénérationnelles transforme les perceptions. Et ce, grâce au contact constant et à l’échange d’expériences.



[/atomik -lu-aussi ]

Comment favoriser les relations intergénérationnelles ?

Dans les relations intergénérationnelles, toutes les tranches d’âge sont concernées. Enfants, adolescents, jeunes adultes et personnes âgées.

Une autre façon de favoriser ces rencontres est de concevoir des espaces qui proposent la cohabitation ; les projets de responsabilité sociale contribuent à cette démarche. Prenez l’initiative : mettez en place une dynamique et profitez de la richesse des connaissances offertes par la rencontre des générations.




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.