Qu'est-ce que l'amnésie numérique et comment la prévenir ?

La technologie a changé notre façon de vivre, de penser, d'apprendre et de nous souvenir. Nous ne faisons qu'un avec nos appareils, mais dans quelle mesure cela affecte-t-il notre mémoire ?
Qu'est-ce que l'amnésie numérique et comment la prévenir ?

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

Le concept d’« amnésie numérique » fait référence à l’effet que la technologie a sur le cerveau, plus précisément sur notre mémoire. L’impact de la technologie sur la vie quotidienne est dévastateur. Nous sommes témoins de la numérisation de l’enfance à la vieillesse.

De nouveaux développements et de nouvelles applications apparaissent chaque jour. Les appareils numériques facilitent nos tâches quotidiennes, ils sont un outil fondamental pour le travail, mais aussi pour les loisirs et pour les relations sociales.

Maintenant, avons-nous eu le temps d’analyser en profondeur l’impact du numérique ? Cette profonde transformation psychologique, physiologique et sociologique inquiète de plus en plus les scientifiques de divers domaines.

Le cerveau est vulnérable à cette pléthore de stimuli conçus pour anticiper les besoins des utilisateurs. Notre mémoire va-t-elle s’atrophier ?

Qu’est-ce que l’amnésie numérique ?

Depuis 2007, l’effet de la technologie sur la mémoire suscite un intérêt croissant. Dans un numéro de 2011 de la revue Science, les professeurs Betsy Sparrow, Jenny Liu et Daniel M. Wegner ont discuté pour la première fois de l’effet Google. C’est-à-dire la tendance à oublier les informations facilement accessibles en ligne.

De 2015 à 2016, la société de cybersécurité Kaspersky Lab a mené une série d’enquêtes auprès de personnes à travers l’Europe, les États-Unis et l’Inde. L’objectif de l’étude était de les interroger sur l’impact que la technologie avait sur leur vie quotidienne.

La recherche a révélé qu’il existe une relation directe entre la possibilité d’obtenir rapidement une information et le fait de ne pas la mémoriser. L’expression « amnésie numérique » est alors inventée.

En d’autres termes, l’amnésie numérique est notre tendance à ne pas mémoriser ce que nous obtenons confortablement sur Internet ou sur des appareils mobiles. Nous avons tendance à nous rappeler où nous avons l’information, plutôt que l’information elle-même.

Comment se produit l’amnésie numérique ?

L’étude de l’amnésie numérique est un domaine naissant. Il existe diverses théories sur la façon dont la numérisation peut affecter la mémoire.

L’une d’elles est que, lorsque nous sentons qu’en un seul clic nous pouvons acquérir ce que nous voulons, nous ne faisons pas d’effort pour mémoriser et nous ralentissons ainsi le processus d’apprentissage. Conséquence de cela : l’information ne reste que dans la mémoire à court terme.

En revanche, faire appel à tous nos sens lors de la mémorisation d’une information (mémoire multisensorielle) facilite sa rétention. Compte tenu du fait que, lors de la manipulation d’appareils numériques, nous utilisons presque exclusivement le sens de la vue, l’utilisation de moins de stimuli contribuerait à la pauvreté de la mémorisation.

Mobiles en mains.
Les mobiles nous accompagnent partout et nous savons que nous pouvons y trouver toutes les informations. Savoir cela nous fait cesser de faire travailler la mémoire.

Quels chiffres connaissons-nous ?

Les investigations susmentionnées de Kaspersky Lab ont donné les résultats suivants :

  • 34 % des répondants en Europe et 44 % des Américains ont déclaré que leur smartphone était leur mémoire.
  • L’amnésie numérique était présente chez les adultes jeunes et âgés.
  • La moitié des Américains, face à une question, consultent Internet avant d’essayer de se souvenir.
  • 50 % des personnes interrogées en Inde ne cherchaient pas à se souvenir de l’information, mais à savoir où elles pouvaient la trouver.
  • Sur 10 personnes, 8 ont admis utiliser beaucoup plus leurs appareils numériques aujourd’hui qu’il y a 5 ans.

Une étude publiée en 2020 et menée en Inde, a révélé qu’environ 48 % des personnes interrogées ne savent pas ce que c’est l’amnésie numérique. 41,5% d’entre elles paniqueraient si elles perdaient leur téléphone portable.

~ Journal of Humanities and Social Sciences Studies, 2020; 2(3): 23-31. ~

Dans une étude récente, menée par Shakti Swaminathan, 550 étudiants indiens âgés de 18 à 22 ans ont été interrogés. Voici les résultats les plus remarquables :

  • Seuls 15,6 % mémorisent les informations dont ils ont besoin pour avoir à portée de main. En revanche, 66 % recherchent en ligne les informations dont ils ont besoin.
  • 30 % des participants à l’étude se sentiraient tristes s’ils perdaient leur téléphone portable.
  • Près de 70 % ne se souviennent pas des numéros de téléphone.
  • 36 % s’inquiètent de leur dépendance à la technologie.

Quelles sont les conséquences de l’amnésique numérique ?

Les conséquences de la numérisation sur notre capacité à mémoriser ne sont pas toutes négatives. Il peut être bon de déléguer certaines choses banales aux appareils mobiles et de laisser le cerveau se concentrer sur ce qui est important.

En revanche, il est possible que cela implique moins de stimulation et, par conséquent, moins de développement de connexions neuronales. Il convient de noter que ce sont la clé de la mémoire.

Le fait de ne pas mémoriser certaines informations peut être problématique dans les scénarios suivants :

  • Nous n’avons pas accès à un dispositif de stockage ou de recherche en ligne.
  • Nous ne pouvons pas stocker l’information sur un support numérique, car ce dernier n’est ni sûr ni conseillé.
  • Certaines informations doivent être intériorisées et mémorisées sur le long terme.
  • Nous perdons l’appareil où nous stockons les informations.
La sécurité du stockage des données sensibles sur les médias numériques et la piraterie sont d’autres questions pertinentes autour de l’amnésie numérique.



Au-delà de l’amnésie numérique

Les effets de la numérisation sur le cerveau ne se limitent pas à la mémoire. L’utilisation excessive des médias numériques pourrait nuire à plusieurs aspects de la santé mentale. Par exemple, ce fait a été lié au déficit de l’attention, à l’irritabilité et au comportement agressif.

Le fait que la communication et la socialisation dépendent en grande partie des réseaux sociaux et des appareils numériques entraîne une diminution des contacts humains. Dans le cas des enfants, une exposition précoce à ce phénomène peut entraîner la perte de compétences, telles que l’empathie.

D’autre part, l’un des phénomènes associés à l’apparition de l’amnésie numérique est l’addiction au téléphone portable. Ce qui entraîne des troubles du sommeil qui altèrent davantage la mémoire. Dans le même temps, la perte d’appareils contenant des informations personnelles et professionnelles importantes est susceptible de générer de l’anxiété, des crises de panique et des troubles de stress post-traumatique.

Il est très difficile de protéger la vie privée dans le monde numérique. La présence d’informations personnelles dans ce monde nous expose à de multiples cybercrimes : fraude, espionnage, pornographie et cyberintimidation.



Comment savoir si je souffre d’amnésie numérique ?

La chercheuse et psychologue clinicienne Pragya Lodha propose de répondre aux questions suivantes pour déterminer si l’on souffre d’amnésie numérique :

  • Où conservez-vous vos informations ? Toujours sur des appareils numériques ?
  • Passez-vous trop de temps sur les médias numériques ?
  • Votre façon de communiquer est-elle devenue exclusivement virtuelle ?
  • Votre conduite a-t-elle eu un effet négatif sur votre travail ? Par exemple, vous avez des manquements, vous oubliez vos responsabilités, vous ne remplissez pas vos engagements et vos tâches.
  • Vous ne pouvez pas imaginer une zone sans technologie ?
  • Vous vous sentez perdu sans votre appareil numérique ?
Personne dépendante du mobile.
L’utilisation excessive du portable, notamment au lit et tard le soir, affecte la capacité de mémorisation.

Comment prévenir l’amnésie numérique ?

Si après avoir répondu aux questions précédentes, vous considérez que vous souffrez d’amnésie numérique, il existe des mesures que vous pouvez prendre à cet égard. Tout ce que vous faites pour maintenir votre santé mentale vous aidera.

La détox numérique est essentielle. Déconnectez-vous lorsque vous partagez un moment avec votre famille ou votre partenaire et essayez de motiver ce comportement chez les autres.

Connectez-vous avec la nature et planifiez l’extérieur. Lorsque vous voyagez ou que vous vous promenez, essayez de profiter du moment. Construisez des souvenirs mémorables. N’essayez pas de photographier, de partager ou de capturer chaque instant sur des appareils numériques.

Prenez l’habitude de mémoriser les informations importantes pour vous. Efforcez-vous de protéger les données que vous stockez et investissez dans la sécurité des informations.

Personne ne doute du fait que les avancées technologiques transforment radicalement la vie. Cependant, il reste beaucoup à comprendre sur l’effet qu’elles ont sur le cerveau.

Dans le cadre de nos soins personnels et de notre maintien de la santé, il est recommandé de nous demander si nous dépendons de tels appareils. Il ne s’agit pas d’arrêter de profiter de la technologie, mais de l’utiliser à bon escient.

Cela pourrait vous intéresser ...

Amnésie relationnelle : mon partenaire oublie des choses importantes
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Amnésie relationnelle : mon partenaire oublie des choses importantes

Si votre partenaire oublie des moments, des dates ou des conversations qui sont importants pour vous, il fait sans doute face à une amnésie relatio...



  • Swaminathan S. Digital Amnesia: The Smart Phone and the Modern Indian Student. Journal of Humanities and Social Sciences Studies, 2020;2(3):23-31.
  • Hesselmann G. No conclusive evidence that difficult general knowledge questions cause a “Google Stroop effect”. A replication study. PeerJ. 2020;8:e10325.
  • Lodha P. Digital Amnesia: are we headed towards another amnesia. Indian Journal of Mental Health, 2019;6(1):18-22.
  • Dirin A, Alamäki A, Suomala J. Digital Amnesia and Personal Dependency in Smart Devices: A Challenge for AI. Proceedings of Fake Intelligence Online Summit 2019.
  • Kaspersky Lab. From digital amnesia to augmented mind. Disponible en: https://media.kaspersky.com/pdf/Kaspersky-Digital-Amnesia-Evolution-report-17-08-16.pdf
  • Kaspersky Lab. The rise and impact of digital amnesia. Why we need to protect what we no longer remember. Disponible en: https://media.kasperskycontenthub.com/wp-content/uploads/sites/100/2017/03/10084613/Digital-Amnesia-Report.pdf
  • Sparrow B, Liu J, Wegner DM. Google effects on memory: cognitive consequences of having information at our fingertips. Science. 2011;333(6043):776-8.