Le coronavirus chez les enfants : tout ce que vous devez savoir

22 mai 2020
Chez les enfants, le coronavirus peut donner lieu à une infection asymptomatique, mais il faut tout de même faire preuve de prudence et prêter attention aux éventuels symptômes. De plus, les enfants sont de grands transmetteurs du Covid-19, raison pour laquelle il est impératif qu'ils respectent l'isolement préventif.

Le coronavirus SARS-CoV-2 est le virus responsable de la pandémie qui est en train de secouer le monde. S’agissant d’un nouveau type de virus, les scientifiques sont encore en train de faire des recherches sur ses effets et ses caractéristiques. Néanmoins, une chose est claire : chez les enfants, le coronavirus est différent.

Dès que sont apparus les premiers cas d’infection au coronavirus dans la ville de Wuhan en Chine à la fin de l’année 2019, les spécialistes ont rapidement observé que la plupart des cas concernaient des adultes. D’ailleurs, si le taux de mortalité chez les personnes âgées est très élevé, du côté des enfants, le coronavirus n’entraîne généralement pas la mort.

C’est même le contraire, dans la plupart des cas, les enfants présentent une forme asymptomatique de l’infection. Cette information fait encore l’objet d’études, mais nous vous expliquons ici tout ce que l’on sait actuellement sur le coronavirus chez les enfants. Vous découvrirez ici comment le coronavirus affecte les plus jeunes de la population.

Qu’est-ce que le coronavirus et quels sont les symptômes de l’infection au coronavirus ?

Les coronavirus constituent une famille de virus qui comprend plusieurs sous-types. À la fin de l’année 2019, les premiers cas d’un nouveau type de coronavirus a été détecté. L’origine de ce nouveau type est encore inconnu, mais on suspecte une mutation depuis un hôte animal.

Il s’agit d’une infection très contagieuse. Le problème est que ce virus peut provoquer différents tableaux cliniques : cela peut aller d’un simple rhume à une pneumonie ou à une défaillance respiratoire. D’ailleurs, il affecte différemment les personnes en fonction de l’âge et de l’état de leur système immunitaire.

Ce nouveau type de coronavirus est déjà responsable d’un grand nombre de morts, notamment chez les personnes âgées. Néanmoins, ces dernières ne sont pas les seules affectées : il y a également des cas de mort enregistrés chez des personnes jeunes, mais ces cas sont beaucoup moins nombreux.

La fièvre, la toux et une difficulté respiratoire sont les principaux symptômes de cette infection. Néanmoins, tout comme il peut y avoir des complications, il y a aussi des cas asymptomatiques.

Le coronavirus chez les enfants

Cet article peut également vous intéresser : Transmissibilité : le danger réel du coronavirus

Comment se manifeste le coronavirus chez les enfants ?

Comme nous l’expliquions, chez les enfants, le coronavirus agit de manière différente. Le mécanisme d’infection est le même, ce sont les symptômes qui diffèrent. De manière générale, chez les enfants, le tableau clinique est beaucoup plus léger et le taux de mortalité est réellement très bas.

D’autres différences ont été identifiées. Une étude publiée dans la revue Pediatrics explique que, du côté des enfants, le pourcentage des cas qui évoluent de manière grave est très bas. Le risque de complications augmente d’ailleurs avec l’âge.

Du côté des enfants, le coronavirus représente un risque pour ceux qui ont un système immunitaire faible ou des problèmes respiratoires. On estime que près de 40 % des enfants infectés souffrent à la fois d’une infection à un autre virus ou bactérie.

Cette information rend plus difficile l’étude du coronavirus chez les enfants. Quant aux symptômes, les mêmes statistiques montrent que près de 60 % des enfants infectés ont de la fièvre et de la toux.

Cet article peut également vous intéresser : Coronavirus : pourquoi la quarantaine est-elle nécessaire ?

La protection du coronavirus chez les enfants

Chez les enfants, le coronavirus suppose un plus grand risque de transmission

Bien que le coronavirus ne semble pas représenter un trop grand danger pour nos petits, il suppose néanmoins un problème au niveau de la transmission. Les enfants représentent une source de contamination importante pour n’importe quelle maladie.

Si les adultes prennent de plus en plus conscience de l’importance des mesures d’hygième à respecter, ce n’est pas le cas des enfants : la plupart d’entre eux ne prêtent pas tellement attention au lavage des mains. Ils ont tendance, qui plus est, à toujours toucher leur nez et leur bouche.

C’est pourquoi, en tant que parents ou tuteurs, nous devons accorder une attention spéciale aux enfants. Aussi bien à leurs symptômes pour prévenir une éventuelle complication ou un éventuel problème, qu’à leur hygiène. Nous devons garder à l’esprit la complexité de la situation actuelle.

Aussi, l’idéal est d’éviter tout contact entre les enfants et les personnes âgées. Certes, le coronavirus peut infecter les enfants de manière asymptomatique, mais vous l’aurez compris, cela ne veut pas dire que les enfants ne peuvent pas contaminer les autres. Pour cette raison, les mesures de sécurité s’appliquent également aux enfants.

  • Coronavirus (COVID-19) (para Padres) – Nemours KidsHealth. (n.d.). Retrieved March 25, 2020, from https://kidshealth.org/es/parents/coronavirus-esp.html
  • La infección por coronavirus en niños, incluido el COVID-19 | SEPEAP – Sociedad Española de Pediatría Extrahospitalaria y Atención Primaria. (n.d.). Retrieved March 25, 2020, from https://sepeap.org/la-infeccion-por-coronavirus-en-ninos-incluido-el-covid-19/
  • Dong, Y., Mo, X., Hu, Y., Qi, X., Jiang, F., Jiang, Z., & Tong, S. (2020). Epidemiological Characteristics of 2143 Pediatric Patients With 2019 Coronavirus Disease in China. Pediatrics. https://doi.org/10.1542/peds.2020-0702
  • Cai, Jiehao, et al. « A Case Series of children with 2019 novel coronavirus infection: clinical and epidemiological features. » Clinical Infectious Diseases (2020).
  • Ogimi, Chikara, et al. « Characteristics and outcomes of coronavirus infection in children: the role of viral factors and an immunocompromised state. » Journal of the Pediatric Infectious Diseases Society 8.1 (2019): 21-28.