Le régime Optavia : un régime pas forcément pour tout le monde

Comme de nombreux autres régimes alimentaires contraignants, le régime Optavia implique la privation de certains groupes d'aliments essentiels qui apportent à l'organisme des nutriments dont il a besoin. Il ne s'agit donc pas d'un régime à conseiller. Nous vous disons en quoi cela consiste.
Le régime Optavia : un régime pas forcément pour tout le monde

Dernière mise à jour : 20 juin, 2021

Le régime Optavia est un type de régime alimentaire très restrictif qui peut nuire à la santé. Il s’agit d’un régime pour perdre du poids. Cela peut également entraîner un effet de rebond par la suite. De plus, il entraîne des carences importantes en ce qui concerne de nombreux nutriments et peut mettre en péril le fonctionnement de l’organisme.

Malgré cela, il est devenu assez populaire dans certaines régions des États-Unis ces dernières années et l’on craint maintenant qu’il ne commence à se répandre dans d’autres parties du monde. En quoi le régime Optavia consiste-t-il ? Pourquoi devriez-vous l’éviter ? Dans cet article, nous vous expliquons tout.

Le régime Optavia est pauvre en nutriments

Le régime Optavia utilise des aliments préparés et des compléments protéinés. En outre, il limite la consommation de glucides et de calories. Il préconise la consommation de légumes à feuilles vertes. En raison de ces caractéristiques, il présente un certain nombre de contre-indications.

Tout d’abord, on ne connaît pas avec certitude les risques d’un régime hyperprotéiné pour la santé rénale à long terme. Les études actuelles montrent des discordances. D’autre part, le régime Optavia est un régime très peu calorique qui peut être associé à un effet rebond. Il n’est donc pas efficace à moyen ou long terme.

Comme si cela ne suffisait pas, le fait de ne pas consommer certaines variétés de légumes limite les micronutriments qu’ils fournissent à notre organisme. Les fruits rouges sont, par exemple, un grand réservoir d’antioxydants, tout comme le sont certains fruits tropicaux ou les tomates. De plus, suivre ce type de régime peut conduire à certaines carences en minéraux .

L’apport en graisses est assuré par la consommation de poisson, d’huile d’olive et d’avocat. Cependant, dans le cadre d’un régime excessivement hypocalorique, l’apport de ce nutriment peut ne pas être suffisant pour que certains mécanismes du métabolisme puissent être réalisés correctement.

Il faut aussi tenir compte du fait que la graisse est le moyen de transport des vitamines liposolubles. Il s’agit donc d’un élément essentiel. Un autre point qui va à l’encontre de ce régime est la quantité de préparations et de compléments alimentaires qui y sont associés. Cela peut en effet causer des problèmes d’estomac.

Des boissons vertes.

Vous pourriez être intéressé par : Signes d’avertissement des régimes dangereux

La meilleure approche consiste à adopter un régime alimentaire varié

Vouloir perdre du poids ne signifie pas forcément supprimer de la variété de son alimentation. Il existe des alternatives à cela. Par exemple, la suppression ponctuelle de glucides ou encore la pratique du jeûne intermittent. Ces méthodes permettent de favoriser la perte de poids sans pour autant nuire à la santé.

Il est donc intéressant d’aborder la perte de poids en partant d’une alimentation saine. En général, le seul fait de renoncer à certaines habitudes toxiques entraîne une perte de poids significative. C’est notamment le cas lorsqu’on stoppe sa consommation d’alcool et qu’on réduit sa consommation d’aliments transformés,

Dans d’autres cas, il peut être nécessaire de procéder à un ajustement plus ponctuel de la balance énergétique. C’est notamment le cas des sportifs. De toute manière, il est toujours essentiel de veiller à la présence d’un maximum d’aliments dans le régime alimentaire, surtout lorsqu’il s’agit de légumes.

On vous conseille de mélanger des légumes de différentes couleurs, et de les consommer crus et cuits. Et ce, de manière alternative. On vous recommande également de boire l’eau de cuisson afin de ne pas gaspiller les vitamines hydrosolubles qu’elle contient.

Les glucides ne sont pas toujours un ennemi

Il est possible d’envisager une perte de poids et de ne pas pour autant restreindre votre consommation de glucides. Il peut suffire de choisir des produits à faible indice glycémique. Par exemple, la consommation de céréales complètes riches en fibres présente des avantages importants en termes de santé intestinale. En outre, les céréales complètes contribuent à susciter la satiété et à réduire l’appétit.

En revanche, les aliments transformés riches en sucres simples provoquent un stress pancréatique élevé. La consommation de ces aliments déséquilibre donc la courbe de glucose. Cela entraîne une hypoglycémie post-pandriale et cela augmente aussi l’appétit. De telles aliments peuvent donc conduire à manger en plus grande quantité que ce qui était initialement prévu.

Des céréales complètes

Observations finales sur le régime Optavia

Vous l’aurez compris, les régimes restrictifs ne sont généralement pas un choix sain pour l’organisme. Le régime Optavia n’y fait pas exception. Puisqu’il s’agit d’un régime hyperprotéique et hypocalorique, nous ne pouvons pas le suivre pendant une longue période. En outre, son rôle dans les pathologies rénales à moyen et à long terme n’est toujours pas clair.

D’autre part, nous avons ici à faire à un type de régime qui limite l’apport en nutriments qui sont nécessaires à notre organisme. Le suivre vous expose probablement à des carences en vitamines, en minéraux et et en antioxydants.

Le meilleur des régime est celui qui se base sur des produits frais plutôt que sur des produits transformés et qui garantit la consommation d’une certaine variété d’aliments. Si vous avez le moindre doute à ce sujet, n’hésitez pas à en parler à un nutritionniste.

It might interest you...
Tout ce que vous devez savoir sur le jeûne intermittent
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Tout ce que vous devez savoir sur le jeûne intermittent

Le régime dît du jeûne intermittent a de nombreux adeptes dans le monde entier, mais est-il sain ? Voyons ça dans cet article.



  • Cuenca Sánchez M., Navas Carrillo D., Orenes Piñero E., Controversies surrounding high protein diet intake: satiationg effect and kidney and bone health. Adv Nutr, 2015. 6 (3): 260-6.
  •  Bilancio G., Cavallo P., Ciacci C., Cirillo M., Dietary Protein, kidney function and mortality: review of the evidence from epidemiological studies. Nutrients, 2019.
  •  Xia N., Daiber A., Forstermann U., Li H., Antioxidant effects of resveratrol in the cardiovascular system. Br J Pharmacol, 2017. 174 (12): 1633-1646.
  • Hagymasi K., Egresi A., Lengyel G., Antioxidants antioxidative stress: facts and questions. Orv Hetil, 2015. 156 (47): 1884-7.