Le syndrome de la tête explosive : en avez-vous déjà souffert ?

· 6 octobre 2018
Le syndrome de la tête explosive est un trouble plus commun que beaucoup ne peuvent le penser, et, heureusement, il peut être traité et amélioré avec des médicaments et des techniques de relaxation.

Le syndrome de la tête explosive est un type de parasomnie. Il s’agit d’un réveil soudain où la personne éprouve un mal de tête intense accompagné d’un bruit violent, comme une décharge électrique.

Probablement que les personnes qui n’ont jamais souffert de cette situation la considère comme quelque chose d’étrange et d’inhabituel. Cependant, il faut dire que c’est un phénomène fréquent et que, de plus, il s’accompagne d’un sentiment de panique qu’il est très difficile d’oublier.

Ce n’est pas agréable du tout. Cependant, on peut dire que ce n’est pas une condition sérieuse ou associée à un trouble neurologique.

En fait, le syndrome de la tête explosive a beaucoup à voir avec l’anxiété et le stress.

Aujourd’hui, dans cet article, nous voulons approfondir cette condition qui interfère avec le bon repos de milliers de personnes chaque nuit.

Syndrome de la tête explosive : qu’est ce que c’est ?

syndrome de la tête explosive

Certains disent que c’est comme une bombe qui explose. Pour d’autres, c’est comme un coup violent ou un choc électrique semblable à la chute de la foudre.

C’est le son qui, presque sans qu’elle ne sache comment, apparaît dans l’esprit de cette personne qui vient d’entrer dans le premier cycle de sommeil.

A consulter également : Remèdes naturels pour trouver le sommeil

Imaginez ce qu’une telle chose peut représenter : vous dormez et, tout à coup, vous entendez un grondement qui provoque un réveil violent.

Aussi, et comme si cela ne suffisait pas, ce son s’accompagne d’un mal de tête intense et de la sensation de voir des lumières autour de vous.

La première chose que ces patients pensent est qu’ils rêvent ou qu’ils ont simplement perdu la tête. Cependant, ce n’est ni l’un ni l’autre.

Un trouble du sommeil étrange mais bien connu

C’est en 1876 que ce trouble a été décrit pour la première fois. Le docteur Silas Weir en parle après avoir enregistré les cas de 50 patients dans un journal médical.

  • Ce syndrome est généralement plus fréquent chez les femmes.
  • Aussi, il est important de savoir qu’il y a des personnes qui ne l’expérimentent qu’une fois dans leur vie. Et d’autres qui en souffrent quotidiennement.
  • D’un autre côté, il y a un détail particulier que nous devons souligner. Le fait d’entendre un son brusque qui ne vient pas de l’extérieur, mais répond en réalité à une hallucination auditive et visuelle, fait que beaucoup choisissent de ne pas en parler.
  • Ils craignent d’être étiquetés d’une maladie mentale. Et par conséquent, il peut y avoir beaucoup plus de personnes souffrant du syndrome de la tête explosive, mais qui n’ont pas encore été diagnostiquées.

Quelle est l’origine du syndrome de la tête explosive ?

Rappelez-vous que nous sommes confrontés à un trouble du sommeil. Ce n’est donc pas un trouble neurologique ou psychologique.

Jusqu’à présent, diverses théories ont été énoncées sur ce qui pourrait être l’origine de la tête explosive. Découvrons-les ci-dessous.

Stress et anxiété

le stress peut provoquer le syndrome de la tête explosive

C’est l’explication qui rencontre le plus grand consensus jusqu’ici.

  • Notre cerveau déconnecte la partie consciente de notre esprit pour nous amener à cet état d’inconscience qui favorise un repos profond. Ensuite, un choc électrique provient de notre activité neurale.
  • Lorsque nous traversons des périodes de stress intense, notre cerveau est suractivé. Cette excitation est très élevée et, par conséquent, lorsque le temps s’arrête, cela ne réduit pas toute cette énergie parce qu’il y a trop de connectivité neuronale.
  • Par conséquent, au moment où nous nous endormons, cette activité neuronale réagit avec une décharge soudaine (comme un coup de fouet ou une augmentation de la tension). Cela stimule plusieurs domaines : l’auditif et le visuel. Nous entendons un grondement et voyons de la lumière.

Paralysie du sommeil

Une autre approche prise en compte est celle liée à la paralysie du sommeil, un autre type de parasomnie. Certains scientifiques soutiennent l’idée que les deux troubles du sommeil sont liés.

Dans les deux cas, une sensation de panique et d’alarme est ressentie, et de plus, des hallucinations visuelles et auditives se produisent.

Un problème de l’oreille

La dernière théorie liée à ce type de condition est celle liée à un problème possible dans l’oreille, spécifiquement dans la trompe d’Eustache.

Lisez donc cet article : Ce que vos oreilles disent de vous

La possibilité d’une petite altération, une blessure ou une inflammation qui produit des hallucinations auditives avec des maux de tête est considérée.

Cependant, cela n’expliquerait pas la vision des lumières intenses que voient les patients.

Traitements du syndrome de la tête explosive

Tout problème lié à notre repos affecte notre qualité de vie. Par conséquent, n’hésitez jamais à consulter votre médecin pour toute irrégularité, malaise ou situation inhabituelle.

Comme nous l’avons souligné, beaucoup de personnes ne communiquent pas du tout sur cette symptomatologie associée au syndrome de la tête explosive par peur ou par honte.

Comment puis-je dire à mon médecin que je me réveille la nuit en entendant une explosion qui n’est pas vraiment arrivée ? Et que j’ai aussi vu des lumières brillantes autour de moi ?

N’ayez pas peur, beaucoup de personnes souffrent de ce trouble et il peut être traité. Il existe des médicaments tels que la clomipramine (un type d’antidépresseur) qui est très efficace.

En outre, les techniques pour gérer le stress et pour favoriser la relaxation musculaire et mentale sont généralement très utiles.

N’hésitez donc pas à en parler avec les bons spécialistes.