Les aliments recommandés pour contrôler l'arthrose

Des changements au niveau du régime alimentaire et du mode de vie peuvent améliorer la qualité de vie des personnes souffrant d'arthrose. Le régime alimentaire méditerranéen permet d'augmenter la mobilité et de soulager la douleur et l'inflammation.
Les aliments recommandés pour contrôler l'arthrose

Dernière mise à jour : 27 décembre, 2021

L’alimentation joue un rôle clé dans la gestion de nombreuses maladies. Elle permet souvent d’améliorer la qualité de vie des patients. Nous nous intéressons ici aux aliments recommandés pour contrôler l’arthrose.

La relation entre l’alimentation et les articulations n’est pas aussi claire que dans le cas du diabète ou des maladies cardiovasculaires. Cependant, certaines études montrent qu’un régime alimentaire basé sur la viande rouge et sur les aliments transformés et frits est lié à une aggravation de la maladie.

Ainsi, choisir les bons aliments peut améliorer l’état du cartilage, réparer les blessures articulaires et soulager l’état inflammatoire que cela entraîne. Si vous souffrez d’arthrose, découvrez dans les lignes suivantes ce que vous devriez manger et ce que vous ne devriez pas manger.

Comment l’alimentation influence-t-elle l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie qui affecte les articulations, résultant de l’usure et de la dégradation du cartilage. Les zones les plus endommagées sont généralement les genoux et les hanches, mais la maladie touche également les mains, la colonne vertébrale et les orteils.

Les patients présentent un gonflement, une douleur et des problèmes de mobilité qui peuvent sérieusement affecter leur qualité de vie. A l’origine de la maladie, se trouvent des facteurs génétiques, des troubles métaboliques, des blessures et une instabilité articulaire. Il s’agit d’un problème de santé dont la prévalence est plus élevée chez les personnes âgées.

Au cœur du traitement de l’arthrose, se trouvent la médication pour contrôler les symptômes et, en dernier recours, le remplacement des articulations touchées. Et bien qu’il ne soit pas possible de parler de régime curatif, certaines stratégies peuvent être utiles pour une meilleure prise en charge de la pathologie.

Comme le soulignent les experts de la fondation Arthritis Foundation, certains aliments peuvent renforcer les os, réduire l’inflammation et renforcer le système immunitaire. Les dommages articulaires peuvent ainsi être ralentis, certains tissus réparés et la douleur réduite.



Les aliments recommandés pour contrôler l’arthrose

Il est nécessaire de maintenir un poids corporel adéquat, de contrôler l’inflammation et de renforcer autant que possible les tissus articulaires. Pour atteindre ces objectifs, découvrez ci-dessous quelques-unes des lignes directrices à suivre.

Beaucoup de légumes et fruits colorés

Tout au long de la journée, ces produits peuvent être consommés librement. Ils représentent un apport très intéressant d’antioxydants qui préviennent les dommages cellulaires et protègent les articulations. En outre, ils aident également à réduire l’inflammation et la douleur.

Des légumes colorés pour contrôler l'arthrose.
Les légumes colorés indiquent une forte présence d’antioxydants, ce qui peut ralentir les dommages articulaires.

L’huile d’olive est la clé

Cette huile devrait constituer votre préférée à l’heure de cuisiner et d’assaisonner toutes sortes de plats. Il existe des études qui l’associent à un effet préventif sur les dommages au cartilage.

Du poisson bleu 1 ou 2 jours par semaine

Toutes les variétés de poissons gras contiennent des acides gras oméga-3. Ce type de lipide polyinsaturé a un effet anti-inflammatoire prouvé. Chez les patients souffrant d’arthrose, ces poissons pourraient améliorer la raideur et la douleur articulaires.

Certaines recherches sur les animaux montrent des résultats positifs. Les oméga 3 ralentiraient la progression des dommages et empêcheraient même leur éventuelle apparition. Des résultats positifs sont également observés avec l’huile de lin.

Les vitamines C et D

Ces deux vitamines jouent un rôle important dans la santé ostéo-articulaire. La vitamine C est nécessaire à la synthèse du collagène et du tissu conjonctif. Quant à la vitamine D, elle est essentielle pour la force et l’équilibre musculaire.

Les meilleures sources de vitamine C se trouvent dans l’ananas, les oranges, les fraises, le kiwi, le brocoli et les poivrons rouges. La vitamine D est, elle, abondante dans l’huile de poisson, les jaunes d’œufs, les poissons gras et le lait.

Poireaux et oignons

Une quantité intéressante de quercétine est concentrée dans ces deux aliments, un composé qui a une activité anti-inflammatoire. Bien que davantage de preuves soient nécessaires à cet égard, il convient d’inclure ces aliments dans son alimentation quotidienne. On trouve également de la quercétine dans les pommes, les baies, les raisins, les câpres ou les légumes de la famille des Brasicacae.

Contrôlez l’apport énergétique

Les patients souffrant d’arthrose peuvent avoir une mobilité sévèrement réduite. Il est donc nécessaire de ne pas dépasser l’apport énergétique, afin d’éviter un surplus calorique qui peut se traduire par une prise de poids.



Quels aliments éviter pour contrôler l’arthrose ?

Les personnes atteintes de cette maladie sont dans un état inflammatoire. Pour cette raison, il est nécessaire d’éviter tous les produits qui peuvent favoriser cet état. Le manque d’activité physique et un régime alimentaire de type occidental et hypercalorique semblent être liés à un état inflammatoire chronique de l’organisme.

Les sucres ajoutés

Les sucres se retrouvent dans un grand nombre de produits transformés : confiseries, chocolats, pâtisseries, sauces du commerce, desserts. Cet excès de sucre est lié à la fois au surpoids et à un état inflammatoire.

L’excès de lipides, de graisses saturées et de graisses trans

La quantité et le type de graisse affectent l’inflammation et peuvent aggraver la progression de la maladie. Pour cette raison, il est conseillé d’éviter une consommation excessive de beurre, de viande transformée, de margarine et de plats précuits.

Les grains raffinés

Au cours du processus de raffinage, les grains de céréales sont dépouillés de leurs fibres et d’autres éléments importants. Ainsi, les grains blancs et tous leurs dérivés ont une valeur nutritionnelle moindre.

Les produits laitiers

Il n’y a aucune preuve scientifique indiquant la nécessité d’éviter les produits laitiers. Toutefois, certains produits laitiers contiennent beaucoup de graisses saturées et de sucres ajoutés qu’il convient de limiter.

Produits laitiers dans l'arthrose.
Le rôle des produits laitiers dans l’inflammation chronique des articulations n’est pas clair, il est donc nécessaire d’évaluer s’ils doivent être supprimés ou non de l’alimentation.

Quand faut-il consulter un professionnel de santé ?

Il peut être plus ou moins difficile de suivre une alimentation appropriée pour l’arthrose. Tout dépend de l’état de santé et du régime alimentaire suivi jusqu’alors. Parfois, il est plus approprié d’y aller étape par étape, mais certains préfèrent procéder à un changement radical, c’est-à-dire en une seule fois.

Pour toutes les personnes qui trouvent le processus difficile, il est fortement recommandé de consulter un diététicien ou un médecin. Ces spécialistes fourniront une aide et des informations pertinentes. De même, il ne faut pas oublier l’importance de l’activité physique dans l’amélioration de la maladie. Certains exercices sont plus conseillés que d’autres, il convient donc également de consulter un entraîneur sportif.

Les aliments recommandés pour contrôler l’arthrose peuvent améliorer certains symptômes

L’arthrose est un problème de santé qui affecte gravement le quotidien des personnes qui en souffrent. Son traitement est pharmacologique, mais certaines habitudes simples permettent d’améliorer les symptômes. L’exercice, une bonne alimentation et un état d’esprit détendu sont quelques-unes des prémisses de base.

Un régime alimentaire similaire au régime méditerranéen est sans aucun doute l’un des plus appropriés. Et ce, car les protagonistes d’un tel régime sont les fruits, les légumes, les légumineuses, l’huile d’olive, les noix, les grains entiers, les poissons gras, les œufs et les viandes maigres.

De plus, il est nécessaire de contrôler le surpoids, l’hyperglycémie et l’hypercholestérolémie. Si vous avez des doutes sur le régime alimentaire ou la routine physique à suivre, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 exercices pour apaiser l’arthrose du genou
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
3 exercices pour apaiser l’arthrose du genou

L'arthrose du genou est une affection très douloureuse. Si vous en souffrez, sachez que certains exercices peuvent vous soulager.



  • Arthritis Foundation. Osteoarthritis.
  • Arthritis Foundation. 12 best foods for arthritis.
  • Chin K-Y, Pang K-L. Therapeutic effects of olive and its derivatives on osteoarthritis: from bench to beside. Nutrients. Octubre 2017. 9 (10): 1060.
  • Christ A, Lauterbach M, Latz E. Western diet and the immune system: an inflammatory connection. Immunity. Noviembre 2019. 51 (5): 794-811.
  • Duan Y, Zeng L, et al. Inflammatory links between high fat diets and diseases. Frontiers in Immunology. Noviembre 2018. 13.
  • Felson D.T, Lawrence R. C, et al. Osteoarthritis: new insights. Part 1: the disease and its risk factors. Annals of Internal Medicine. Octubre 2000. 133 (8): 635-46.
  • Li Y, Yao J, et al. Quercetin, inflamation and immunity. Nutrients. Marzo 2016. 8 (3): 167.
  • Mobasheri A, Shakibaei M, et al. Antioxidants in the treatment of osteoarthritis and bone mineral loss. Studies on Arthritis and Bone Disorders. Diciembre 2013. 275-295.
  • National Institutes of Health. Office of Dietary Supplements. Vitamina C. U.S. Department of Health and Human Services. Diciembre 2019.
  • National Institutes of Health. Office of Dietary Supplements. Vitamina D. U.S. Department of Health and Human Services. Enero 2021.
  • Satokari R. High intake of sugar and the balance between pro and anti-inflammatory gut bacteria. Nutrients. Abril 2020. 12 (5): 1348.
  • Simopoulos A. P. Omega-3 fatty acids in inflammation and autoimmune diseases. Journal of the American College of Nutrition. Diciembre 2002. 21 (6): 495-505.
  • University of Bristol. Omega-3 fatty acids shown to prevent or slow progression of osteoarthritis. Science Daily. Octubre 2011. 18.
  • The Association of United Kingdom Dietitians. Osteoarthritis and diet: food, fact, sheet.
  • Xu Ch, Marchand N. E, et al. Dietary patterns and progression of knee osteoarthritis: data from osteoarthritis initiative. The American Journal of Clinical Nutrition. Marzo 2020. 111 (3): 667-676.