Les conseils pour ne pas grossir avec le stress

· 18 mai 2014
La consommation de chocolat noir, amer contenant 70 à 90 % de cacao réduit les hormones responsables du stress, soulage la fatigue, et nous apporte du magnésium.

Le stress est une réalité bien présente dans notre quotidien. Parfois, il devient chronique et notre corps commence à souffrir de plusieurs changements : les taux de cortisol et d’insuline augmentent, tandis que notre appétit devient dévastateur.

On ne mange plus en fonction de nos besoins, on le fait par plaisir, voire par gourmandise.

Nos ancêtres ont aussi connu ces situations de stress. Ils souffraient alors d’une augmentation des calories et d’une accumulation de graisses, mais la situation était bien différente. En effet, ils développaient une réponse de fuite face à une situation dangereuse, et pendant cette fuite, ils avaient forcément besoin de cette réserve d’énergie.

Pour nous, c’est totalement différent. On ne peut pas fuir face à nos responsabilités ou notre travail. Nous nous jetons alors sur la nourriture pour avoir un moment de plaisir. Notre organisme active en effet le besoin de manger certains produits, alors que l’on n’a pas forcément besoin de s’alimenter !

Nous devons aussi vous dire que chacun réagit différemment. En effet, tout le monde ne grossit pas face à une situation de stress, et certaines personnes perdent même du poids ! Mais la plupart des gens prennent quelques kilos, un problème de santé surgit alors et nous devons réagir.

Pourquoi grossissons-nous lorsque l’on souffre de stress?

l'alimentation et le stress

Le stress est un signal du corps qui nous prévient : quelque chose qui nous entoure ne va pas bien et cela devient une menace pour nous. D’une certaine façon, le stress nous pousse à donner une certaine réponse. Nos ancêtres vivaient sans cesse avec des risques importants : ils devaient donc pouvoir détecter ce qui était dangereux pour leur vie et éviter ces situations pour survivre.

Aujourd’hui, cette sensation de danger et de stress n’est pas associée à ces anciennes raisons souvent physiques. Il s’agit la plupart du temps d’une dimension psychologique : un problème familial, personnel, un problème au travail, etc.

Le stress génère donc des changements très accentués au sein de l’organisme. La prise de poids est bien évidemment l’un d’eux. Pour mieux comprendre, nous allons voir comment cela fonctionne :

  • Le cortex surrénalien est stimulé et produit alors l’hormone appelée cortisol.
  • Cette hormone, le cortisol, produit une libération des graisses et du glucose. Elle le fait à partir du tissu adipeux dans la circulation sanguine.
  • L’insuline est l’hormone qui doit transporter le glucose de la circulation sanguine vers les cellules pour pouvoir le stocker correctement. Elle empêche le cortisol d’agir pour maintenir les graisses et le glucose dans le sang. Ils restent ainsi disponible et deviennent des sources d’énergies pour les tissus qui en ont besoin.
  • L’activation de base du système nerveux sympathique est élevé, en particulier chez les personnes atteintes de diabète. Cela provoque donc de l’obésité dans les situations de stress.
  • On a encore plus envie et besoin de consommer les « aliments réconfortants », ceux avec des graisses et des sucres. Ce sont des aliments qui agissent comme des opiacés pour le cerveau : ils ont tendance à nous détendre de l’anxiété et du stress.
  • Le stress au travail, en particulier, s’associe par exemple à la consommation de repas rapides (préparés ou fast-foods). Parfois, on mange cette malbouffe pendant qu’on est en train de travailler.

Pour approfondir : Quels sont les aliments qui font grossir davantage ?

Comment éviter de grossir face aux situations de stress

l'avocat, un aliment aux multiples bienfaits

Bien évidemment, la première à chose à faire est de résoudre notre situation de stress. Il faut identifier les sources et savoir gérer correctement les problèmes. Il faut pouvoir faire le bilan de notre vie personnelle et savoir quelles sont nos priorités.

Cela nous aidera à affronter petit à petit notre réalité. C’est le premier pas que nous devons faire. Maintenant, nous allons voir quels sont les points sur lesquels nous devons nous focaliser pour éviter de grossir à cause du stress !

Identifiez les moments où vous sentez de l’anxiété pour manger

Nous devons bien évidemment manger nos repas principaux à l’heure adéquate. Le petit-déjeuner est fondamental et le dîner doit toujours être un peu plus léger. Lorsque l’on souffre de stress, notre cerveau nous demande très souvent de manger à certains moments.

En effet, il a besoin d’étouffer l’anxiété avec un peu de nourriture, et il obtient ainsi du plaisir et se relâche. Essayez d’identifier ces moments précis. Avant d’aller au travail ? Lorsque vous rentrez à la maison ?

Identifier ces instants est une façon de pouvoir les contrôler. Évitez surtout la nourriture industrielle, les sucres, les graisses, etc. Remplacez-les par les aliments que nous allons vous indiquer.

Les aliments qui réduisent le stress

Cela peut vous surprendre, mais il existe des aliments qui vous aideront à réduire le stress et à contrôler votre poids ! Ajoutez-les à votre alimentation dès que vous le pouvez.

L’avocat

L’intérieur de l’avocat contient certains nutriments essentiels qui aident à réduire les hormones du stress. Il régule la pression sanguine et offre la sensation d’être rassasié. Essayez de manger un avocat par jour, soit à midi quand vous avez faim, soit en l’ajoutant à vos salades.

A lire également : Protégez votre organisme grâce au noyau d’avocat

Le thé vert

le thé vert pour réduire le stress

Grâce à ses antioxydants (les polyphénols, les flavonoïdes et les catéchines), le thé vert favorise l’élimination des graisses. Mieux encore, il stoppe la production d’une substance inflammatoire qui provoque la faim, et accélère en plus le métabolisme. Le thé vert calme aussi notre corps et notre cerveau, et il régule nos fonctions de base. Vous pouvez en consommer jusqu’à 3 fois par jour, mais sans sucre.

Les myrtilles

Un autre antioxydant vraiment exquis. Les myrtilles sont des alliées pour notre système digestif, nos reins et notre vessie. Mais en plus de cela, elles possèdent d’excellentes vertus pour réguler le stress !

Les noix

Les noix sont une source essentielle d’acides gras oméga 3. Cet acide gras est très bénéfique, car c’est un activateur cérébral qui réduit aussi le taux de cholestérol. Les noix sont parfaites pour être consommées entre les repas, et elles réduisent notre stress.

Le riz complet

Le riz complet est une merveilleuse source de vitamine B. Essayez de l’ajouter à votre alimentation dès que vous le pouvez. Lorsque notre corps obtient une bonne dose de vitamine B, il résiste bien mieux et on accumule moins de stress !

Le chocolat noir

chocolat noir

Cela peut vous surprendre, mais lorsque l’on souffre de stress, il faut consommer du chocolat noir, amer ou avec énormément de cacao, de 70 à 90%. C’est très bénéfique : il soulage la fatigue, il nous offre du magnésium, et surtout, il réduit les hormones du stress.

Vous pouvez donc manger 60 grammes de chocolat par jour. Lorsque vous le faites, mangez lentement pour encourager la salivation.