Les déclencheurs atypiques des maux de tête

Si vous avez tendance à souffrir de maux de tête et que vous n'arrivez pas toujours à trouver une explication, cette liste peut vous apporter des solutions.
Les déclencheurs atypiques des maux de tête

Dernière mise à jour : 01 novembre, 2021

Nous savons tous ce qu’est un mal de tête, mais quelle en est la cause ? La fatigue, le stress, l’hypertension ou encore une mauvaise posture sont les premières causes qui nous viennent à l’esprit. Cependant, les maux de tête peuvent aussi être causés par des déclencheurs vraiment atypiques dont vous n’avez sans doute pas connaissance.

C’est pourquoi nous nous intéressons ici à ces déclencheurs de maux de tête “atypiques”. Vous en saurez ainsi un peu plus sur les symptômes de cet inconfort qui nous affecte tous.

Les maux de tête occasionnels ne nécessitent généralement pas de soins médicaux. Cependant, si vous souffrez de maux de tête quotidiens et intenses, consultez un médecin. Ce dernier sera en mesure de vous recommander le traitement le plus approprié.

1. Les maux de tête dus à des efforts physiques inhabituels

Il existe un type de céphalée primaire que les experts qualifient de “tussigène”. Cette céphalée tussigène est assez fréquente dans la population, surtout dans les périodes où les rhumes ou les allergies sont fréquents. Les déclencheurs sont les suivants :

  • Tousser pendant longtemps
  • Éternuez plusieurs fois au cours de la journée
  • Se moucher fréquemment
  • Pleurer pendant quelques heures

Comme vous pouvez le voir, ce sont de petits efforts physiologiques considérés comme normaux. Le problème réside dans la durée. Il vous est sans doute arrivé un jour, par temps très froid, d’éternuer et de vous moucher toute la journée. Dans une telle situation, il est possible de souffrir d’un terrible mal de tête.

2. Un stimulus froid, l’un des déclencheurs atypiques des maux de têtes

La « céphalée de la crème glacée ou gel du cerveau » est un mal de tête causé par le froid. Nous en avons tous souffert à un moment donné, mais peu d’entre nous le savent. Par ailleurs, ce type de déclencheur est très fréquent chez tous ceux qui souffrent de migraines. Les causes sont les suivantes :

  • Exposition à des températures très froides (courant en été, avec la climatisation)
  • Douche à l’eau froide
  • Se prendre la pluie
  • Consommation de sodas très frais

 

Femme avec un mal de tête.

3. La céphalée de pression

Il s’agit d’un autre problème très courant que beaucoup de personnes ont tendance à ignorer. Cette céphalée est généralement causée par une compression externe, en raison des circonstances suivantes :

  • Port d’un casque ou d0un chapeau pendant plusieurs heures
  • Port d’un bandeau pendant toute la journée
  • Port de lunettes de soleil, de lunettes de protection et même de lunettes de plongée

4. Les maux de tête pendant le sommeil ou au réveil

On les appelle maux de tête hypnique et ils peuvent apparaître à tout âge. Il s’agit des maux de tête soudains qui surgissent la nuit ou au réveil et qui, bien que peu intense, nous gênent pendant au moins une demi-heure.

C’est une condition médicale que beaucoup de personnes ont connue à un moment ou à un autre. Elle apparaît généralement après une sieste à midi. Dans ce cas, on se réveille étourdi, avec une sorte d’aura vraiment agaçante autour de la tête. La cause de cet inconfort n’est pas connue, mais il est bénin. En général, il n’est pas récurrent.

Mal de tête au réveil.

5. Les appareils électroniques font partie des déclencheurs atypiques des maux de tête

C’est l’un des maux de tête les plus fréquents de ces dernières années. A tel point que les médecins nous ont déjà mis en garde contre les conséquences néfastes d’une utilisation excessive des téléphones portables et des ordinateurs pour notre santé.

En effet, il est important de savoir que les écrans de tous les appareils électroniques émettent des ondes électromagnétiques qui nuisent à la santé visuelle. C’est pourquoi ils peuvent provoquer l’apparition de maux de tête.

Actuellement, une personne passe entre 5 et 6 heures par jour devant un ordinateur, en fonction de son travail. Et ce, sans compter le nombre de fois où elle consulte son téléphone portable. Tout cela entraîne une fatigue oculaire, des yeux rouges, des douleurs au cou et au dos et, bien sûr, des maux de tête.

Pour éviter de tels problèmes, il est recommandé de baisser l’intensité de la luminosité de ces appareils. Il est aussi conseillé placer les écrans sous notre champ de vision.

Autre fait important : il faut éviter de regarder le téléphone dans les endroits où il y a beaucoup de soleil. La combinaison des rayons du soleil et de la lumière des écrans agit comme un véritable déclencheur de maux de tête.

Par ailleurs, il est important de faire des pauses toutes les 20 minutes. Si vous travaillez sur l’ordinateur, il est essentiel que vous vous fassiez des pauses de 3 minutes toutes les vingt minutes. Pendant ces pauses, détournez le regard de l’écran et réalisez une activité qui vous détend.

Comme dernière recommandation, il est à noter qu’il convient de cligner très souvent des yeux pour hydrater les yeux. Généralement, lorsque nous sommes devant le mobile ou l’ordinateur portable, nous avons tendance à beaucoup moins cligner des yeux, et comme vous le savez déjà, la fatigue oculaire provoque également des maux de tête.

Les appareils électroniques font partie des déclencheurs atypiques des maux de tête.

Comme vous pouvez le voir, il existe un certain nombre de déclencheurs de maux de tête atypiques peu connus du grand public. Heureusement, vous pouvez désormais les prendre en considération lorsque vous avez mal à la tête. Gardez-les à l’esprit !

Cela pourrait vous intéresser ...
4 raisons qui expliquent les maux de tête au réveil
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
4 raisons qui expliquent les maux de tête au réveil

Découvrez les raisons pour lesquelles vous avez parfois des maux de tête au réveil et trouvez les solutions adéquates à ce problème.