Les personnes diabétiques peuvent-elles manger du fromage ?

Les personnes diabétiques peuvent introduire cet aliment dans leur alimentation, bien qu'il soit nécessaire de faire attention à la quantité de sel et de graisse qu'ils apportent.
Les personnes diabétiques peuvent-elles manger du fromage ?
Anna Vilarrasa

Rédigé et vérifié par la nutritionniste Anna Vilarrasa.

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Lorsqu’on souffre de diabète, il est nécessaire de savoir quels sont les aliments à éviter. Le fromage fait-il partie de ces aliments ?

La clé est de consommer les produits les plus adaptés à cette maladie et en quantité juste. Que vous soyez diabétique ou non, tout excès n’est jamais bon, quel que soit l’aliment.

Si je suis diabétique, puis-je manger du fromage ?

Le diabète est une maladie qui touche un grand nombre de personnes dans le monde. Il se caractérise par des taux élevés de glucose dans le sang, dus à un manque total ou partiel d’insuline ou à une réponse insuffisante à celle-ci. Au fil du temps, des lésions vasculaires peuvent apparaître.

De bonnes habitudes de vie sont très importantes pour gérer le diabète. Ces habitudes préviennent ou retardent l’apparition d’éventuelles complications. L’excès de poids et l’hypertension artérielle sont deux des problèmes de santé qu’il est souhaitable d’éviter.

Le lait et ses dérivés, comme le fromage ou le yaourt, sont des aliments nutritifs. Cependant, les personnes diabétiques doivent consommer ces produits.

Un homme diabétique mesure sa glycémie.
Le diabète est une maladie très répandue. Une bonne nutrition est essentielle dans sa gestion.

Les caractéristiques nutritionnelles du fromage à prendre en compte lorsque l’on souffre de diabète

Les produits laitiers et leurs dérivés ont leur place dans une alimentation saine. Ils ont un profil nutritionnel adéquat dans lequel certains de leurs composants doivent être mis en évidence.

  • Matières grasses. Le fromage fait partie des aliments pouvant être riches en matières grasses. Le pourcentage le plus élevé de la quantité totale de lipides est celui des graisses saturées.
  • Protéines. Avec les graisses, les protéines sont l’un des macronutriments présents dans le fromage. Ce sont des protéines de haute valeur biologique, car elles fournissent tous les acides aminés dont le corps a besoin. La présence de ce composant peut avoir un effet rassasiant.
  • Sel. L’un des problèmes que présentent la plupart des fromages est leur teneur élevée en sodium. Cela est dû à l’utilisation de sel dans la préparation et dans le processus de maturation lui-même. Le niveau moyen de sel oscille entre 0,7 et 6 %.
  • Vitamines et minéraux. Le fromage est généralement considéré comme une bonne source de calcium, de magnésium, de phosphore et de vitamines liposolubles, comme la vitamine A. Bien entendu, cela varie d’un fromage à un autre.

L’apport énergétique, la quantité de sel et la présence de graisses saturées sont les aspects les plus problématiques du fromage dans le diabète. Tous ces facteurs sont liés à l’obésité, à la pression artérielle et au cholestérol et ils représentent des facteurs de risque cardiovasculaire. Le diabète en soi favorise déjà ces problèmes.

Le fromage peut-il affecter la glycémie ?

On entend dire parfois que les personnes atteintes de diabète ne peuvent pas manger de fromage, car la présence de lactose (le principal sucre du lait) pourrait augmenter la glycémie. L’indice glycémique (IG) est un indicateur utilisé pour mesurer la capacité d’un aliment à augmenter la glycémie.

Comme indiqué par l’organisation Diabetes UK Foundation, le lait et les autres produits laitiers ont un faible indice glycémique, en raison de l’effet protecteur des protéines du lait. Ils ralentissent la vidange de l’estomac. 

De plus, certaines études scientifiques publiées sur American Journal of Clinical Nutrition mettent en évidence la relation entre la consommation de produits laitiers et le risque moindre de diabète de type 2. Bien que ces études ne soient pas concluantes, elles offrent des données à prendre en compte.

Les personnes diabétiques peuvent consommer ces fromages

Les personnes atteintes de diabète peuvent consommer du fromage en portions adaptées. Toutefois, il est préférable d’opter pour ceux qui contiennent moins de sel et de graisses saturées, et dont l’apport énergétique est plus faible.

Chalet

Ce fromage frais a des caractéristiques similaires au ricotta et au cottage : il est pauvre en graisses, a une teneur élevée en protéines et peu de glucides. Il a une saveur douce, car il n’est pas soumis à un processus d’affinage.

Ces dernières années, ce fromage est devenu à la mode dans de nombreux pays en tant que produit sain de par ces caractéristiques. Il se marie bien avec les fruits, les compotes, les céréales, les noix et les graines.

Quark

Il s’agit d’un fromage frais avec une texture crémeuse et lisse et une saveur quelque peu acide. Il a une valeur énergétique et un pourcentage de graisse faibles. Toutefois, il existe certaines versions à base de lait entier dont la teneur est plus élevée.

Ricotta 

Ce fromage typique de la cuisine italienne est faite à partir de babeurre et, comme le cottage ou le fromage blanc, c’est un fromage frais. Pour cette raison, ses valeurs énergétiques, de sodium et de graisse sont faibles.

Sa texture est granuleuse et il a une saveur fraîche avec une touche sucrée. Il se marie bien avec les fruits ou dans les recettes salées et peut être servi avec un peu de miel, de chocolat noir ou de cannelle.

Neufchâtel

Les personnes diabétiques peuvent consommer ce fromage d’origine normande. Il est fabriqué à partir de lait de vache, a une pâte molle et une peau moisie.

Il a des valeurs modérées de sodium et de graisse. Sa saveur est similaire au fromage à la crème, mais il est plus pauvre en graisses saturées. 

Emmental

Ce fromage suisse à pâte dure et compacte a une faible teneur en sel. En revanche, la quantité de matière grasse peut être considérée comme moyenne, puisqu’elle consiste entre 25 et 40 % de la composition totale.

C’est une bonne option pour accompagner les pâtes, car il fond bien lorsqu’il est coupé en fines lanières. Il peut également être ajouté à un plat de légumes ou à une salade. Sa saveur est douce et rappelle les fruits secs.

Fromages à pâte molle.
Les personnes diabétiques peuvent consommer du fromage, mais elles doivent opter pour les fromages les plus pauvres en sodium et en graisses.

Les fromages à éviter

Il est conseillé de renoncer à certains types de fromages, tels que les mélanges fondus ou les mélanges spéciaux pour salades. Ceux-ci peuvent contenir un grand nombre d’ingrédients néfastes (amidons, sels fondants, graisses végétales et colorants). De plus, les fromages les plus riches en sodium et en graisses saturées doivent être consommés de manière exceptionnelle.

Une personne diabétique peut consommer du fromage avec modération

L’alimentation d’une personne diabétique doit être basée sur les légumes, des légumineuses, les noix, l’huile d’olive et les protéines maigres. Le fromage et autres produits laitiers ont aussi leur place s’ils sont consommés en juste quantité.

Il faut opter pour ceux qui comptent le moins de calories et dont les niveaux de sel et de graisses saturées sont réduits. Ces fromages peuvent être consommés à raison de 30 grammes par jour, avec des aliments légers qui fournissent des fibres.

Cela pourrait vous intéresser ...

7 aliments et boissons à éviter si vous souffrez de diabète
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 aliments et boissons à éviter si vous souffrez de diabète

Il y a un certain nombre d'aliments et de boissons que vous devriez éviter si vous souffrez de diabète, afin de prévenir les complications.



  • Diabetes UK. Dairy and diabetes.
  • Diccionario Larousse Gastronómico on line.
  • Shokouh O, et al. Dairy products, satiety and food intake: A meta-analysis of clinical trial. Clinical Nutrition. Abril 2017. 36(2):389-398.
  • Siri-Tarino PW, et al. Meta-analysis of prospective cohort studies evaluating the association of saturated fat with cardiovascular disease. American Journal of Clinical Nutrition. Enero 2010. 91(3):535-546.
  • Sluijs I, et al. The amount and type of dairy product intake and incident type 2 diabetes: results from the EPIC-InterAct Study. The American Journal of Clinical Nutrition. Agosto 2012. 96(2). 382–390.