Les stratégies pour se débarrasser d'un bagage émotionnel

Reconnaître le bagage émotionnel qui nous accompagne nous permet d'être plus maîtres de nous-mêmes et de réécrire notre histoire. Voyons quelques stratégies à cet égard.
Les stratégies pour se débarrasser d'un bagage émotionnel
Maria Fatima Seppi Vinuales

Rédigé et vérifié par la psychologue Maria Fatima Seppi Vinuales.

Dernière mise à jour : 14 décembre, 2022

On dit que la vie est comme un voyage et que chacun construit son propre bagage d’expériences. Parfois, certains d’entre eux nous empêchent d’avancer. Ce bagage qui alourdit notre vie est ce qu’on appelle un “bagage émotionnel”.

Cette expression renvoie à l’ensemble des expériences dont les émotions associées n’ont pas été résolues. Voyons ce que nous pouvons faire à ce sujet.

Qu’est-ce qu’un bagage émotionnel ?

Lorsque nous faisons nos valises, nous les remplissons parfois avec des choses que nous pensons utiles et d’autres qui ne le sont pas tellement et que nous pourrions omettre. Il en va de même pour les bagages émotionnels.

Les émotions associées aux expériences peuvent nous apprendre quelque chose ou nous bloquer dans notre développement, rendant alors le chemin plus difficile. Un bagage émotionnel fait référence à toutes ces émotions inachevées ou non résolues qui, bien que latentes, ne deviennent pas moins visibles.

Au contraire, elles nous influencent, nous conditionnent et nous limitent. Et ce, même si nous ne nous en rendons pas compte.

La colère, l’envie, l’insécurité dans une relation peuvent aussi faire partie d’un passé que l’on traîne dans le présent.



[/atomik -lu-aussi ]

Quels sont les effets du bagage émotionnel ?

Nous devons lier les émotions à notre état de santé et de bien-être. Les émotions ne peuvent pas passer inaperçues.

Une émotion non résolue peut nous amener à ressentir un malaise permanent, même si nous ne connaissons pas son origine ou ne pouvons pas lui attribuer un nom. Une telle émotion nous empêche également de nous connecter avec le plaisir, de trouver un “mais” dans toutes les situations.

L’auto-sabotage, la suradaptation, le stress permanent ou l’anxiété sont aussi des signes d’une émotion laissée à mi-chemin. Les émotions non transformées s’incarnent dans le corps : allergies, boutons, troubles du sommeil, appétit vorace ou perte d’appétit.

Les émotions sont des messagères et elles trouveront un moyen de nous faire écouter ce qu’elles veulent nous dire.

Palpitations lors de la somatisation.
Les somatisations mettent en évidence un bagage émotionnel qui tente de faire surface dans le corps.

Les stratégies pour se débarrasser du bagage émotionnel

Il est important de noter que se débarrasser d’un bagage émotionnel n’est pas synonyme d’évitement. Au contraire, il s’agit de flexibilité, d’adaptation, d’apprendre à vivre avec ce dont nous avons besoin et d’arrêter de prêter autant d’attention à ce qui nous limite.

Se libérer d’un bagage émotionnel signifie être conscient de notre histoire, de nos opportunités et choisir comment nous voulons vivre. Parmi les stratégies que nous pouvons mettre en pratique, figurent les suivantes.

Reconnaissez ce qui vous touche

Peut-être avez-vous longtemps essayé de faire de cette gêne un bruit de fond. Maintenant, vous devez reconnaître la présence l’éléphant dans la pièce.

Qu’est-ce qui vous dérange ? D’où vient-il ? Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez resignifier ce qui s’est passé et choisir quelle place donner à cet événement dans votre vie.

Il est bon de se demander ce que l’expérience peut faire pour nous. Apprendre de ce qui nous arrive, à la fois bon et mauvais, sera toujours une évolution.

Faites de la place au pardon

Ce n’est pas facile, mais c’est libérateur. Comprendre que parfois les personnes agissent à partir de leurs propres blessures et que ce n’est pas quelque chose de personnel est essentiel.

Il est important d’interrompre ce dialogue et ces idées qui alimentent le ressentiment. Le pardon et la compassion doivent également s’appliquer à nous-mêmes. Il s’agit de comprendre que nous avons fait ce que nous pouvions à un moment donné et ne pas nous juger pour cela.

Pratiquez quelques exercices qui vous amènent à penser dans la direction opposée

Vous vous souvenez sûrement d’une situation d’inconfort et d’amertume. Recueillez chacun de ces aspects négatifs qui vous blessent. Vous pouvez même les écrire sur un côté d’une page.

Cherchez alors, pour chacun de ces aspects, un contrepoids positif, un triomphe. Trouver quelque chose à sauver d’une situation est tout aussi probable que le discours intérieur négatif que vous vous répétez sans cesse. Alors commencez à faire preuve d’optimisme.

Attitude optimiste pour résoudre les bagages émotionnels.
L’optimisme change la perspective sur la vie et sur ce qui nous est arrivé.

Apprenez à lâcher prise 

Une situation qui vous a touché… Une limite qui vous a fait vous sentir continuellement dans un état d’impuissance… Il faut créer et croire en d’autres histoires possibles.

Si vous ne pouvez pas parler à cette personne qui vous a blessé, créez des scénarios imaginaires. Vous pouvez également lui écrire une lettre, même si vous ne la lui donnerez jamais. C’est une manière de dire que cette histoire ne vous appartient plus.

Acceptez de vivre le moment présent tout en gardant des leçons de votre passé. Bien entendu, sans que ce passé ne conduise à l’effondrement de votre présent.



[/atomik -lu-aussi ]

Nous pouvons choisir notre attitude

Nous ne sommes pas maîtres de notre situation.

Il est vrai qu’il existe des contraintes et des réalités environnementales qui échappent souvent à notre contrôle. Faire preuve d’empathie vis à vis de nos expériences ne signifie pas que nous devons en être prisonniers ou être de simples spectateurs.

Cela signifie exercer sa liberté et sa décision, essayer de trouver les meilleurs outils pour continuer à grandir. Nous ne pouvons pas toujours contrôler nos circonstances, mais nous pouvons choisir comment réagir face à elles.

Il est temps de vous débarrasser de vos bagages émotionnels. Êtes-vous prêt à commencer ?




Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.