Les symptômes d’un ulcère gastro-duodénal

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’ulcère gastro-duodénal, une sorte de plaie située à l’intérieur de la paroi de l’estomac, ou de l’intestin.

Cette pathologie de plus en plus courante de nos jours, cause de fortes douleurs, et son apparition est souvent due au stress, mais pas seulement.

Dans cet article, nous allons vous parler de l’ulcère gastro-duodénal, ou ulcère peptique, en nous focalisant surtout sur les symptômes qui pourraient vous permettre de l’identifier.

Qu’est-ce que l’ulcère gastro-duodénal ?

L’ulcère gastro-duodénal est une pathologie qui survient assez fréquemment.

En effet, nos habitudes de vie ne sont pas aussi saines qu’elles devraient l’être, et occasionnent la survenance de ce problème qui apparaît sous la forme d’une plaie dans la muqueuse qui entoure l’estomac, ou la première partie de l’intestin grêle (aussi connu sous le nom de duodénum).

Cette plaie ouverte, ou ulcère, doit son origine à un changement brutal dans notre processus digestif, au cours duquel nous sécrétons trop d’acides, et cela finit par causer cette blessure.

Selon les statistiques officielles, 20% de la population mondiale souffre de ce problème. S’il n’est pas traité à temps, il peut entraîner de très lourdes conséquences.

Quelles sont les causes de l’ulcère gastro-duodénal ?

Ulcère-stomacal

  • La cause la plus commune de l’ulcère gastro-duodénal est la présence d’une infection, qui a pour origine la bactérie Helicobater pylori.
    Lorsque nous pensons à l’ulcère, nous l’associons presque automatiquement au stress, ou aux changements métaboliques qu’entraîne la cortisol dans notre organisme, et qui provoquent d’importants problèmes digestifs.
    Cependant, la plupart des ulcères gastro-duodénaux sont causés par cette bactérie nocive.
  • Si vous consommez beaucoup d’ibuprofène pour combattre la douleur, vous devez faire très attention, car la surconsommation de ce type de médicaments peut, à longe terme, causer une altération de la sécrétion des acides gastriques, et provoquer un ulcère.
  • Le tabac est également l’un des grands responsables de ces ulcères. Si vous continuez à fumer, pensez à votre santé et arrêtez dès que possible. Cela en vaut vraiment la peine !
  • L’alcool, les aliments acides, épicés ou très assaisonnés sont aussi responsables d’une partie des ulcères gastro-duodénaux.
  • Le stress peut également être l’une des causes de cette pathologie, mais ce n’est pas vrai dans tous les cas. Des personnes qui ont une vie tranquille, sans trop de stress ni d’anxiété, peuvent également souffrir d’ulcères gastro-duodénaux.

Les symptômes d’un ulcère gastro-duodénal

maux-d'estomac-dus-à-la-faim-500x274

Hormis la douleur, le principal problème de l’ulcère gastro-duodénal est qu’il a tendance à être confondu avec une simple indigestion, ou un reflux gastrique.

Il est donc important de savoir l’identifier, pour éviter qu’il ne puisse perforer entièrement la paroi de l’estomac, ou de l’intestin grêle, et causer ainsi une hémorragie qui peut endommager d’autres organes, comme le pancréas par exemple.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’une pathologie vraiment sérieuse. Prenez note des symptômes suivants, et consultez votre médecin si jamais vous ressentez l’une de ces gênes.

Voici les caractéristiques principales d’un ulcère :

  • Vous avez la sensation d’être constamment « plein ». Lorsque vous finissez tout juste de manger, vous sentez que votre estomac est dur, comme si vous aviez ingéré trop d’aliments, et cela vous empêche presque de respirer. Si cela vous arrive régulièrement, consultez vite votre médecin.
  • Vous souffrez fréquemment de hoquets, d’éructations et de gaz. Après le déjeuner, votre corps se dérègle et vous avez le hoquet, vous éructez fréquemment, et vous souffrez de gaz qui vous gênent terriblement.
  • Vous ressentez des douleurs abdominales. La douleur est centrée sur le nombril et le ventre, et n’est pas qu’une simple gêne. Vous ressentez une brûlure très douloureuse, que vous ne parvenez pas à soulager.
    Dans ce cas, n’hésitez surtout pas à en parler à votre médecin si ce problème dure plus d’une semaine consécutive.
  • Vous avez souvent très faim. L’ulcère gastro-duodénal vous donne la sensation d’être plein juste après avoir mangé, mais vous ressentez des attaques de faim durant la journée. C’est en réalité une fausse sensation, produite uniquement par l’ulcère et l’excès de sucs gastriques.
  • Vous avez des nausées et vous perdez du poids. Ces symptômes comptent parmi les plus avancés de la maladie, et ils doivent vous mettre en alerte, car personne ne perd du poids sans raison apparente.
    C’est un symptôme clair que notre système digestif ne reçoit pas une nutrition adaptée. Si, de plus, vous vomissez, vous devez vous rendre immédiatement chez votre médecin. N’hésitez pas et ne perdez pas de temps pour soigner votre maladie.
  • Vous vomissez du sang. C’est le symptôme le plus grave d’un ulcère qui est en train de perforer votre estomac et votre duodénum.
    Lorsque cela se produit, allez aux urgences. Restez calme, et gardez à l’esprit que l’ulcère gastro-duodénal se traite  plutôt bien.
    Avec un traitement adapté, quelques changements dans votre alimentation et dans vos habitudes de vie, cette pathologie se guérira très bien.
    L’important est de rester attentif aux symptômes de cette pathologie, et d’agir avant qu’il ne soit trop tard.
Catégories: Recettes Étiquettes:
A découvrir aussi