Les traitements de la croûte de lait et de l’acné du nourrisson

10 novembre 2020
La croûte de lait est une éruption cutanée caractérisée par des taches rougeâtres dont le contour est bien défini. L'acné du nourrisson quant à elle se caractérise par l'apparition de boutons rouges sur le visage du bébé.

La croûte de lait et l’acné du nourrisson sont des problèmes de peau qui apparaissent très tôt après la naissance du nouveau-né.

La croûte de lait affecte principalement le cuir chevelu du nourrisson. Cependant, elle peut s’étendre au visage. Surtout autour de la zone centrale du visage ainsi qu’aux plis autour du nez, derrière les oreilles, sur le cou, dans le nombril, sous les aisselles ou dans l’aine.

La croûte de lait est donc une éruption cutanée caractérisée par des taches rougeâtres dont le contour est bien défini. Elles peuvent être recouvertes d’une croûte jaunâtre et graisseuse. Les pellicules ne sont pas douloureuses et elles ne démangent pas non plus. Bien qu’elles soient difficiles à éliminer, elles sont bénignes et disparaissent généralement d’elles-mêmes.

Les causes de la croûte de lait

Les soins à apporter au bébé.

On ne connaît pas la cause exacte de la croûte de lait. L’une d’elles est que les glandes sébacées du cuir chevelu du bébé pourraient produire un excès de sébum.

Une autre cause possible, bien qu’elle ne soit pas entièrement confirmée chez les enfants, pourrait être une augmentation de la population de certains micro-organismes qui vivent habituellement sur la peau. C’est le cas d’un type de levure (champignon) appelé Malassezia.

Enfin, un autre facteur qui peut intervenir est la prédisposition génétique. Cependant, cette hypothèse n’a pas été suffisamment étudiée. En tout état de cause, la croûte de lait n’est ni contagieuse ni dangereuse. De plus, elle n’est pas causée par une allergie ou par un manque d’hygiène.

Les traitements de la croûte de lait

Ce problème cutané peut se résorber de lui-même. Cependant, il existe des traitements non-agressifs recommandés par de nombreux pédiatres.

  • Les corticoïdes topiques. Les corticoïdes topiques modérés constituent le traitement de choix. En quelques jours, ils sont alors très efficaces pour faire disparaître les pellicules.
  • Les kératolytiques. On peut appliquer sur les pellicules de la vaseline salicylique à 3 ou 5 %. Des substances huileuses comme l’huile d’olive peuvent également être utilisées. On les laisse alors agir pendant une ou deux heures avant de les retirer. Ensuite, on peut appliquer une crème corticoïde douce.
  • Les shampoings. Il est intéressant d’utiliser des shampoings au soufre, au pyrithione de zinc ou au goudron. On conseille néanmoins d’individualiser le traitement car les shampoings peuvent potentiellement être irritants pour la peau du nourrisson.
  • Un antifongique. Utiles contres certains champignons, on recommande leur application en crème ou en shampoing. Et ce, selon l’emplacement des croûtes. Leur action est cependant généralement plus lente que celle des corticoïdes topiques.
  • Enfin, les stéroïdes oraux. Dans les cas d’apparition de croûtes de lait très généralisées et pour les formes graves, on préconise l’utilisation de stéroïdes oraux.

Vous pourriez également être intéressé par : Remède maison au vinaigre pour les pellicules

Les mesures d’hygiène

Acné du nouveau-né.

On peut appliquer également des lotions, des gels, des crèmes ou des émulsions non grasses spécifiques sur la peau du bébé. Ces produits peuvent aider à réduire l’excès de sébum et l’inflammation. De cette manière, les rougeurs diminuent, la peau se calme et les pellicules se décollent plus facilement.

Pour appliquer correctement ces produits, suivez les recommandations suivantes :

  • Tout d’abord, appliquez une petite quantité sur le cuir chevelu du bébé. En cas de dermatite séborrhéique faciale, on peut également en mettre sur les zones touchées du visage. Ensuite, massez doucement la zone avec vos doigts.
  • Laver la tête du bébé avec un shampoing doux pour nourrisson et rincer bien pour qu’il ne reste plus de produit.

Il est important d’éviter que l’enfant se gratte. Et ce afin de réduire le risque d’infection. Dans ce cas, les antibiotiques peuvent alors s’avérer nécessaires.

L’acné du nourrisson et son traitement

L’acné du nourrisson est une gène qui peut se développer au cours des deux premières semaines de la vie du nourrisson. Elle se manifeste par l’apparition de boutons rouges sur le visage. En particulier sur les joues, le front, le menton et, parfois, également sur le dos.

Les boutons et la zone qui les entoure sont rouges. Ce phénomène peut être accentué par la chaleur ou lorsque le bébé est nerveux. L’acné du nourrisson disparaît généralement sans traitement dermatologique. Et ce, quelques mois après son apparition.

A lire aussi: Conseils pour prendre soin de la peau des bébés et des enfants en été

Recommandations d’hygiène pour le traitement de l’acné du nourrisson

Les conseils suivants peuvent vous permettre de prendre soin de la peau de votre bébé en cas d’apparition de l’acné du nourrisson :

  • Tout d’abord, gardez le visage de votre bébé propre. Lavez lui le visage tous les jours avec de l’eau tiède et du savon doux pour bébé.
  • Séchez le doucement. Séchez lui la peau et la tapotant sans frotter.
  • Ne pas presser ou frotter la zone touchée par l’acné. Cela pourrait en effet provoquer plus d’irritation ou même une infection.
  • Enfin, évitez d’utiliser des lotions ou des huiles sur le visage du bébé.
  • Serna-Tamayo, C., Janniger, C. K., Micali, G., & Schwartz, R. A. (2014). Neonatal and infantile acne vulgaris: An update. Cutis.

  • Rapelanoro, R., Mortureux, P., Couprie, B., Maleville, J., & Taïeb, A. (1996). Neonatal Malassezia furfur pustulosis. Archives of Dermatology. https://doi.org/10.1001/archderm.132.2.190

  • Abizanda, S. S., Bautista, C. R., & Llop, F. a M. (2009). Recién nacido : cuidado de la piel. Asociación Española de Pediatria.