Psoriasis du cuir chevelu : symptômes et traitement

21 juillet 2020
Certaines études montrent que, parmi les causes de cette maladie, il existe un facteur génétique.

Le psoriasis du cuir chevelu est une dermatose inflammatoire chronique et récurrente. Elle se caractérise par la présence de plaques érythémateuses délimitées ainsi que par une desquamation blanche. Les plaques sont généralement situées dans les zones de pliures des membres ainsi que sur le cuir chevelu.

Causes du psoriasis du cuir chevelu

Le psoriasis est considéré comme une maladie d’une grande variabilité clinique, et pour cette raison, elle dépend de la combinaison de différents facteurs.

Facteurs génétiques et immunitaires

Certaines études démontrent la prévalence du psoriasis chez les proches des personnes affectées. Toutefois, le développement de l’immunologie cellulaire indique l’implication des leucocytes dans la pathogénie de la maladie.

Facteurs environnementaux

Une femme ayant des plaques de psoriasis du cuir chevelu

Plusieurs facteurs sont liés au début ou à la poussée, en particulier chez les personnes génétiquement prédisposées. Parmi ces facteurs, nous pouvons citer :

  • Stress émotionnel
  • Humidité environnementale faible
  • Certains médicaments
  • Tabagisme et obésité

Par ailleurs, quelconque irritation de la peau peut entraîner l’apparition de lésions psoriasiques. Des stimulations telles que le grattage ou la pression des vêtements peut également occasionner ou aggraver des lésions existantes.

Les médicaments

Concernant les médicaments, ceux qui peuvent déclencher ou aggraver le psoriasis sont les sels de lithium, les bêta-bloquants, les antipaludiques ainsi que l’arrêt brutal des traitements à base de corticoïdes.

Lisez aussi : 5 conseils pour éviter les poussées de psoriasis

Obésité et tabagisme

Un autre facteur important à prendre en compte est l’obésité. En effet, la relation entre le psoriasis et l’obésité est à double sens. Autrement dit, l’obésité prédispose au psoriasis et le psoriasis favorise l’obésité. Quant à la consommation de tabac, l’inhalation chronique de fumée altère de nombreux processus inflammatoires, y compris la réponse immunitaire.

Facteurs infectieux

Il existe une relation entre l’infection par streptocoque bêta-hémolytique du groupe A et les personnes qui présentent une première poussée de psoriasis. En particulier lorsque la poussée apparaît dans l’oropharynx.

Quels sont les symptômes du psoriasis du cuir chevelu ?

Le psoriasis du cuir chevelu présente un large éventail de symptômes. Il existe effectivement une grande variabilité parmi les personnes qui en souffrent, y compris chez un même individu.

L’apparence peut varier de papules à de grandes plaques squameuses. En général, il n’y a pas d’alopécie. La zone où les plaques apparaissent le plus souvent correspondent à la région occipitale et le front.

Les démangeaisons ne sont pas un symptôme caractéristique. Cependant, le fait de gratter les plaques peut entraîner des saignements. Par ailleurs, le diagnostic du psoriasis du cuir chevelu se base sur la présence de plaques érythémateuses avec des squames.

Pour évaluer la gravité du psoriasis, on utilise des critères morphologiques. L’un d’entre eux est le psoriasis area and severity index. Cet indice permet de mesurer l’extension des lésions, le degré d’érythème et de squames.

Découvrez également : Les aliments permettant de contrôler le psoriasis

Traitement

Des remèdes naturels contre le psoriasis du cuir chevelu

Etant donné qu’il s’agit d’une pathologie chronique, l’objectif est de contrôler le psoriasis du cuir chevelu. Cette zone est souvent touchée et difficile à traiter.

Traitement topique

Le pilier fondamental du traitement est le traitement topique. Les plus classiques sont :

  • Émollients : ils s’utilisent en combinaison avec le traitement pharmacologique et aident à maintenir l’hydratation et le bon état de la couche cornée de la peau. Cela comprend l’urée à 20%, la vaseline et la glycérine
  • Kératolytiques : ils s’utilisent pour éliminer les plaques rugueuses et favorisent l’absorption des autres produits topiques. L’acide salicylique est souvent utilisé dans les shampoings et les huiles capillaires. Les autres kératolytiques utilisés sont l’urée à 10-30%, l’acide rectificateur, le souffre et la kéluamide
  • Goudron de houille : le goudron de houille réduit l’épaisseur de l’épiderme. Il est indiqué chez les enfants et lors de plaques stables. Même s’il ne présente pas de toxicité systémique, il peut être irritant
  • Corticoïdes topiques : il s’agit du traitement de premier choix pour les cas légers. Ces médicaments ont une action anti-inflammatoire et immunosuppressive

Traitement systémique du psoriasis du cuir chevelu

Il est utilisé dans les cas où le traitement topique ne réagit pas de façon satisfaisante. Parmi les divers médicaments, nous pouvons citer :

  • Méthotrexate : ce médicament est indiqué dans les formes modérées et graves du psoriasis
  • Cyclosporine : il s’agit d’un immunosuppresseur qui inhibe la production d’anticorps T-dépendants
  • Acitrétine : c’est un dérivé de la vitamine A. Il présente un effet inhibiteur du psoriasis, y compris des troubles kératolytiques

 

  • Sola-Ortigosa, J., Sánchez-Regaña, M., & Umbert-Millet, P. (2009). Psoriasis del cuero cabelludo. Actas Dermo-Sifiliográficas. https://doi.org/10.1016/s0001-7310(09)71901-5

  • Serrano Grau, P., & Mascaró Galy, J. M. (2006). Metotrexato: Actualización en el tratamiento de la psoriasis. Piel. https://doi.org/10.1016/S0213-9251(06)72510-2

  • Puig, L., Ribera, M., Hernanz, J. M., Belinchón, I., Santos-Juanes, J., Linares, M., … Caballé, G. (2010). Tratamiento de la psoriasis del cuero cabelludo. Revisión de la evidencia y Consenso Delphi del Grupo de Psoriasis de la Academia Española de Dermatología y Venereología. Actas Dermo-Sifiliográficas. https://doi.org/10.1016/j.ad.2010.09.001