L'influence de l'alimentation si vous souffrez de la goutte

Une alimentation riche en fruits, légumes et eau est essentielle pour prévenir l'accumulation de purines, qui se transforment ensuite en acide urique et entraînent l'apparition de la goutte
L'influence de l'alimentation si vous souffrez de la goutte

Dernière mise à jour : 27 mai, 2022

La maladie de la goutte est l’une des formes d’arthrite les plus compliquées et les plus douloureuses qui existent. Elle est causée par l’accumulation de calculs rénaux et l’excès d’acide urique dans le sang.

Historiquement, c’est une maladie qui avait été diagnostiquée bien avant la naissance du Christ.

  • Son premier symptôme ou attaque est peut-être le plus perceptible et le plus caractéristique : tout commence au niveau du gros orteil.
  • Cependant, à mesure que la maladie progresse, les chevilles, les talons, les genoux, les poignets et même les coudes sont touchés.
  • Les douleurs nocturnes peuvent être stressantes, inconfortables et entraîner des complications pendant le sommeil.

Le problème est dans la nourriture

Nous ne pouvons pas dire que cette maladie est produite directement à cause de la nourriture. En réalité, la goutte peut avoir son origine dans une prédisposition génétique, comme la plupart des pathologies circulatoires.

Cependant, la consommation de certains aliments est sans aucun doute un facteur déclenchant la goutte. Par conséquent, suivre un régime contrôlé pourrait prévenir ces symptômes.

Les aliments qui augmentent le risque de goutte sont :

  • Boeuf
  • Poisson
  • Fruits de mer
  • Aliments contenant des purines

De plus, la consommation excessive de boissons alcoolisées et de médicaments doit être évitée, car ils peuvent également faire de nous une population à risque.

Le problème des purines

 

Les aliments qui contiennent des purines ont une teneur élevée en protéines, mais lorsqu’ils sont consommés en excès, ils peuvent devenir contre-productifs. De fait, l’inconvénient est que, lorsqu’ils sont dégradés, ils deviennent de l’acide urique.

Habituellement, lorsque le niveau d’acide urique dépasse 7 mg, son accumulation et son adhésion aux tissus se produisent. C’est ainsi que se forment les cristaux, qui à leur tour sont la cause de l’arthrite.

Voulez-vous en savoir plus ? Lire : 7 shakes pour arrêter l’arthrite

L’alcool est aussi nocif

Une consommation excessive d’alcool peut également contribuer à l’apparition de cette forme d’arthrite. Le problème est que de nombreuses boissons alcoolisées sont fabriquées à partir de levure, qui à son tour contient des niveaux élevés de purines.

Le cas de la bière est paradoxal car elle contient l’élément qui produit l’acide urique mais, à son tour, elle est diurétique. En produisant de plus grandes quantités d’urine, l’expulsion des impuretés accumulées dans le rein est favorisée.

L’inconvénient de la bière est qu’elle favorise la diurèse, mais laisse les impuretés accumulées dans son sillage tout en éliminant l’urine disponible pour le nettoyage.

Il est évident que sa consommation aveugle génère plus de problèmes que de bénéfices pour notre santé en termes globaux.

La bonne nouvelle est que la goutte peut être prévenue grâce à une alimentation saine et planifiée visant à éviter le développement de calculs rénaux.

Un régime pour prévenir la goutte

viandes

La première chose est de modérer la consommation de viandes rouges, petits poissons, charcuterie, crustacés, etc. Nous pouvons ajouter à cette liste la farine, les céréales raffinées, la levure et les boissons gazeuses, entre autres.

Un autre produit alimentaire que nous devons réglementer est le sel. En effet, la concentration de ce minéral entrave la diurèse et c’est pourquoi nos reins mettent plus de temps à se nettoyer.

De plus, il est primordial de réduire la consommation de boissons alcoolisées et de prévoir de boire beaucoup d’eau. Il existe des infusions de plantes et des soupes de légumes qui ont des propriétés diurétiques.

Ce qu’on peut manger

  • Il existe des aliments qui favorisent la diurèse, comme les oignons, les poires, le céleri, les artichauts et l’ananas.
  • Les graines riches en fibres et en bêta-carotène sont également recommandées.
  • Les fruits qui contiennent de la vitamine C sont bénéfiques car ils abaissent les niveaux d’acide urique dans le sang. Les jus à base de citron, de mandarine et de kiwi sont intéressants.
  • Si nous allons manger de la viande ou des fruits de mer, il est conseillé de le faire bouillir ou de le cuire d’abord, afin que certaines purines soient libérées.

Faits amusants sur la goutte

 

Depuis le Moyen Âge, la goutte est connue comme une maladie des classes privilégiées, car ce sont elles qui consommaient de l’alcool, de la viande et du sel en excès.

De nombreux écrivains, historiens et médecins ont qualifié la goutte de “maladie des rois”.

Traditionnellement, les classes inférieures de la société étaient obligées de consommer plus de fruits, de légumes, etc., ce qui prévenait le risque de goutte.

Cela pourrait vous intéresser ...
12 remèdes naturels pour combattre la goutte
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
12 remèdes naturels pour combattre la goutte

Vous devez combattre la goutte ? Découvrez ici quels sont les meilleurs remèdes naturels pour soulager la douleur associée à cette maladie.



  • Álvarez-Lario, B., & Alonso-Valdivielso, J. L. (2014). Hiperuricemia y gota: el papel de la dieta. Nutricion hospitalaria, 29(4), 760-770.
  • Chalès, G., Coiffier, G., & Albert, J. D. (2017). Gota. EMC-Aparato Locomotor, 50(4), 1-21.
  • Tello Arreaga, S. T. (2018). Paciente masculino de 52 años diagnosticado con ataque agudo de gota (Bachelor’s thesis, Babahoyo, UTB 2018).