Le café au citron : est-ce un bon mélange ?

Le café et le citron sont deux ingrédients avec des propriétés reconnues. Et la somme des deux ? Leurs effets bénéfiques se multiplient-ils ? Découvrez-le dans cet article.
Le café au citron : est-ce un bon mélange ?

Dernière mise à jour : 09 mars, 2021

Une nouvelle combinaison est à la mode dans le monde des boissons : le café au citron. On espère en tirer des bénéfices pour la santé, au-delà de ceux qu’apportent ces deux ingrédients pris séparément.

Il n’est indiqué nulle part que ces produits ne peuvent pas se mélanger, alors il ne reste plus qu’à voir ce qu’il se passe avec les bénéfices que le café au citron nous promet.

Le café au citron

La formule exacte pour le préparer consiste à ajouter le jus d’un citron dans 240 millilitres de café. Même si, pour certaines personnes, cette combinaison peut sembler inhabituelle, elle s’est transformée, pour d’autres, en une promesse d’effets positifs pour la santé.

Beaucoup parmi vous pensent sûrement que le citron est un meilleur accompagnant dans une tasse de thé. Cependant, de façon traditionnelle, ce mélange était déjà consommé dans certaines régions concrètes en tant que boisson rafraîchissante pour combattre la chaleur.

Pour commencer à en apprendre un peu plus sur son utilisation et son utilité en termes de santé, le mieux est de d’abord revoir les bénéfices qu’apportent ces deux ingrédients, de façon séparée.

Les bénéfices du café

Pour préparer un café, on fait infuser les grains secs et broyés avec de l’eau très chaude. Un processus simple pour l’une des boissons les plus consommées dans le monde entier. Selon des données de l’Association Britannique du Café, on en boit environ 2 billions de tasses par jour.

Au fil du temps, sa consommation a commencé à jouir d’une bonne et d’une mauvaise réputation. La science s’y est donc intéressée de très près. Le café est connu pour être un aliment stimulant, capable d’améliorer certains aspects comme la mémoire, la concentration et la fatigue.

L’ingestion de café a été étudiée en lien avec différents paramètres de santé. Mais comme le signalent les auteurs d’un important résumé d’études existantes, une grande partie sont observationnelles, et il faut donc être prudents avec les conclusions.

Les associations positives entre le café et les maladies hépatiques (cirrhose, foie gras non alcoolique ou fibrose hépatique) sont des plus solides. Il semble également y avoir une plus faible probabilité de souffrir de cancer hépatique.

De la même façon, les auteurs soulignent une réduction du risque de mortalité due à n’importe quelle cause chez ces personnes qui consomment du café, face à celles qui n’en consomment pas. Ainsi qu’une plus faible incidence de maladies cardiovasculaires et de problèmes métaboliques, comme le diabète de type 2.

Le seuil de consommation optimale semble se situer à trois tasses par jour, même si une ingestion supérieure ne paraît pas être dangereuse mais n’offre pas non plus davantage de bénéfices.

Il n’existe apparemment pas d’indices d’effets nocifs avec la consommation continue de cette boisson, en dehors des recommandations de non-consommation pendant la grossesse et chez les femmes qui ont un risque plus élevé de souffrir de fractures osseuses.

Des tasses de café.

Le café a été très étudié par la science, et pour cause : on en consomme deux billions de tasses par jour dans le monde.

Découvrez aussi : Comment parvenir à une consommation saine de café ?

Qu’apporte le citron à l’organisme ?

Les agrumes sont cultivés dans le monde entier et sont connus pour faire partie des fruits que l’on consomme le plus. Leurs apports en vitamine et en autres phytochimiques les ont transformés en produits utilisés à des fins thérapeutiques.

Leur nutriment de premier plan est la vitamine C. Celle-ci a des fonctions clés dans l’organisme, comme l’aide au développement des os, la guérison des blessures et le maintien de gencives saines.

Par ailleurs, sur le plan métabolique, elle permet l’activation de vitamines du groupe B, la conversion du cholestérol en acide biliaires et la transformation du tryptophane en sérotonine.

Ce micronutriment très important agit en synergie avec d’autres éléments, comme les flavonoïdes, les carotènes, les alcaloïdes et les huiles essentielles. Grâce à ces derniers, la science a pu les relier à certains effets positifs pour la santé :

  • Antioxydant : permet de neutraliser les radicaux libres. La présence de ces derniers a un rôle critique dans le vieillissement, l’inflammation et les maladies du cœur.
  • On a relié l’augmentation de la consommation d’agrumes à une mortalité et une morbidité plus faibles pour des problèmes cardiovasculaires.
  • La vitamine C protège le système immunitaire, en réduisant la gravité des réactions allergiques et en aidant à combattre des infections de base, comme le rhume.

Croyances populaires sur les bénéfices du café au citron

Au-delà des effets positifs que présentent les deux séparément, il existe certaines affirmations sur des améliorations au niveau de la santé, liées à la consommation de café au citron. Voici donc les promesses autour de cette boisson.

Réduction de la graisse corporelle

C’est l’une des promesses les plus tentantes. Or, il n’y a aucune preuve indiquant que le café ou le citron sont des aliments capables de faire disparaître les accumulations de lipides dans le corps.

Certaines études ont observé la capacité de la caféine à augmenter le métabolisme et, par conséquent, à brûler des calories. Néanmoins, cela n’a pas d’effets sur la perte de poids et la diminution de graisse.

Cela semble être clair pour la science : on ne peut pas démontrer, pour le moment, la véracité de cette croyance. Quoi qu’il en soit, le café aide à diminuer la sensation de faim.

Contrôle des céphalées

La seconde affirmation populaire sur ce mélange n’est pas non plus basée sur des données scientifiques. Il peut même y avoir une certaine contradiction car, dans certains cas, la consommation de café a été liée aux migraines.

Si l’on sait que combiner la caféine avec des médicaments peut amplifier les effets de ces derniers, le citron n’apporte aucun bénéfice à ce sujet.

Le café au citron favorise une peau plus saine

Une consommation élevée de fruits et de légumes est positive pour améliorer la santé de la peau. Mais on ignore, pour le moment, quel composant en est responsable.

C’est pour cela que la recommandation générale de consommer trois fruits par jour est toujours positive. Par ailleurs, s’il s’agit du citron ou d’autres agrumes, l’apport de vitamine C stimule la synthèse de collagène. Cette protéine favorise l’élasticité et la force du derme.

Soulagement de la diarrhée

Il s’agit de la dernière des croyances populaires au sujet de cette boisson. Elle ne semble pas non plus se baser sur des données scientifiques. Ce serait plutôt le contraire car la caféine augmente les mouvements du côlon et accélère l’envie d’aller aux toilettes.

L’ingestion de café n’est pas indiquée lors d’un épisode de diarrhée car son effet diurétique peut faire empirer la perte de liquides qui se produit avec l’augmentation des selles.

Une femme avec une douleur abdominale.

La diarrhée implique une perte de liquides et d’électrolytes : le café est donc contre-indiqué pour ce cadre car il augmente la diurèse.

Mélanger le café avec le citron augmente-t-il leurs bénéfices ?

L’ingestion de café et de citron a des effets positifs sur la santé, tant qu’ils se consomment dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’habitudes de vie saines. Néanmoins, pour le moment, on ne peut pas en dire de même du résultat de leur mélange.

Cela veut-il dire que boire son café de toujours avec du jus de citron est une mauvaise option ? Absolument pas. Ce peut être une option pour se réveiller le matin, mais on ne doit pas espérer d’effets magiques. Grâce au citron, le café gagne en fraîcheur et sa saveur amère est adoucie.

La dernière tendance dans le monde des boissons n’a pas les effets promis

Beaucoup de personnes ont l’habitude, le matin, de boire de l’eau chaude avec du citron ou un café. Chacune de ces boissons peut être bénéfique, mais la somme des deux ne semble pas avoir davantage d’effets positifs.

Dans tous les cas, on n’a pas pu vérifier que le café au citron améliorait les céphalées ou qu’il aidait à réduire la graisse corporelle. Ni qu’il s’agissait d’une boisson de choix en cas de diarrhée.

Il est donc possible de choisir le meilleur accompagnant du thé noir pour rafraîchir un bon café, tant que l’on trouve sa saveur agréable et que sa consommation ne produit pas d’effets secondaires indésirables.

L’ingestion de doses modérées de chacune de ces boissons ou de leur mélange semble être sûre. Il ne faut cependant pas oublier qu’une quantité plus importante n’est pas toujours synonyme de plus de bénéfices. En abuser pourrait déboucher sur des effets nocifs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Remède au citron pour soulager les douleurs articulaires et les crampes
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Remède au citron pour soulager les douleurs articulaires et les crampes

Les douleurs articulaires et les crampes sont des affections courantes chez les athlètes ou les personnes âgées, par exemple.



  • Chambial S, et al.  Vitamin C in disease prevention and cure: an overview. Indian Journal of Clinical Biochemistry. Septiembre 2013. 28(4):314-328.
  • Gunter M.J, et al. Coffee Drinking and Mortality in 10 European Countries: A Multinational Cohort Study. Annals of internal medicine. Agosto 2017. 167(4):236-247.
  • Lohsiriwat S, et al. Effects of caffeine on anorectal manometric findings. Diseases of the colon and rectum. Junio 2008. 51(6):928-31.
  • Lv X, Zhao S, Ning Z, et al. Citrus fruits as a treasure trove of active natural metabolites that potentially provide benefits for human health. Chemical Center Journal. Diciembre 2015. 9:68.
  • Martí N, et al. Vitamin C and the role of citrus juices as functional food. Natural product communication. Mayo 2009.4(5):677-700.
  • Maughan R.J, Griffin J. Caffeine ingestion and fluid balance: a review. Journal of human nutrition and dietetics. Diciembre 2003.16(6):411-20
  • Poole R, et al. Coffee consumption and health: umbrella review of meta-analyses of multiple health outcomes [published correction appears in BMJ. 2018 Jan 12;360:k194]. British Medical Journal. Noviembre 2017.359:j5024.
  • Pullar J. M, et al. The Roles of Vitamin C in Skin Health. Nutrients. Agosto 2017. 9(8), 866.
  • Velickovic K, et al. Caffeine exposure induces browning features in adipose tissue in vitro and in vivo. Scientific Reports. Junio 2019. 9(1):9104.