L’ostéoporose : comment la prévenir naturellement

· 18 février 2014
Pour obtenir un bon apport en calcium, consommez des aliments comme le sésame ou la carotte cuite, et évitez ceux qui empêchent son assimilation comme le café ou le sucre raffiné.

L’ostéoporose est une pathologie qui affecte principalement les os. Elle est provoquée par l’affaiblissement des tissus qui les forment et des protéines qui constituent leur matrice ou leur structure, comme ceux des sels minéraux du calcium qu’ils contiennent : ainsi, les os deviennent moins résistants et plus fragiles. Cette maladie affecte surtout les femmes lors de la ménopause.

Afin de prévenir cette maladie naturellement, il est essentiel de faire attention à notre alimentation, en apportant les nutriments nécessaires à nos os, et éviter d’avoir une vie sédentaire. Il faut également éliminer toute consommation d’alcool, de tabac, de café et de substances raffinées.

L’explication émotionnelle

Selon Louise Hay, qui donne souvent des explications émotionnelles à chaque pathologie, une personne atteinte d’ostéoporose a le sentiment d’avoir perdu tout support dans sa vie. Dans ce cas, on recommande un traitement personnalisé à base d’homéopathie ou de fleurs de Bach, sachant que les émotions peuvent être les facteurs déclencheurs de beaucoup de maladies.

La nutrition des os

soleil

La médecine naturelle nous offre beaucoup d’alternatives afin de couvrir les déficiences  nutritionnelles des os. Voici les aliments que l’on recommande :

  • Le silicium liquide organique : ce complément restructure les os et donne plus de flexibilité et de mouvement aux articulations.
  • Le sel de Schüssler Calcium phosphoricum : ce sel homéopathique nous aide à mieux assimiler le calcium et ne présente aucune interaction avec les médicaments. Vous pouvez en prendre deux comprimés trois fois par jour séparément durant au moins 3 mois.
  • Le sel de Schüssler Silicea : on utilise ce sel lorsque l’on souffre de douleurs, de sensibilité ou d’autres maux durant une fracture.
  • Les oligo-éléments : à l’aide d’un spécialiste, il est possible d’évaluer nos besoins en manganèse-cobalt, fluor, magnésium et phosphore.
  • La vitamine D : si on a la chance de vivre dans un pays où il y a beaucoup de soleil, on pourra alors s’exposer pendant un petit moment, de façon quotidienne mais sans pour autant en abuser et mettre sa santé en danger (privilégiez la matinée ou la fin d’après midi et protégez-vous).

Les aliments recommandés contre l’ostéoporose

carottes

Contrairement à ce que l’on croit, les produits laitiers ne sont pas la meilleure alternative pour l’ostéoporose, étant donné que le calcium qu’ils contiennent est assez difficile à assimiler.

On devra faire très attention aux aliments qui nous dérangent, notamment ceux qui ne facilitent pas l’assimilation et dérobent du calcium à notre organisme, comme le sucre blanc et le café.

  • Le sésame : Il contient plus de calcium que le lait et est beaucoup plus facile à assimiler. Vous pouvez consommer du sésame cru moulu ou sous la forme de gomasio (moulu et grillé avec du sel), d’huile de première pression à froid ou de tahini (pâte de sésame). Vous pouvez également battre le tahini avec de l’eau, du citron, de la cannelle et du miel afin de faire votre propre boisson au sésame.
  • Les carottes cuites : Beaucoup plus riches en calcium que lorsqu’elles sont crus.
  • La maca : Cette plante contient du calcium et du fer en plus d’être un excellent régulateur hormonal. Les personnes souffrant d’hypertension ou de surexcitation du système immunitaire doivent faire attention : il ne faut pas dépasser une certaine dose.
  • La queue de cheval (grande prêle) : Très riche en silicium. Vous pouvez en prendre deux ou trois petites tasses par jour.
  • L’eau de mer : Un complément naturel très équilibré que l’on peut trouver dans certains magasins et boutiques de diététique. Il est recommandé d’en prendre une cuillère à soupe avant chaque repas.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Theen et elana’s pantry.