Comment purifier vos émotions ?

19 septembre 2015
Toutes les émotions négatives ne sont pas préjudiciables, mais nous devons les contrôler. Les hauts et les bas ainsi que les pertes de contrôle peuvent être véritablement néfastes pour notre bien-être émotionnel.

Le processus de désintoxication, ou de dépuration corporelle, nous est tous  familier.

Il est fréquent que, de temps à autre, vous soyez obligés de réaliser  quelques exercices, de boire certaines boissons ou de manger des aliments qui vous permettent d’éliminer les toxines qui s’accumulent dans votre organisme.

Nous savons tous qu’il est nécessaire de le faire régulièrement, car nous pouvons développer de nombreuses maladies ou rencontrer des difficultés au quotidien.

Cependant, bien des gens ignorent que la toxicité n’est pas forcément physique, et qu’elle peut être également mentale.

Tous les jours, nous accumulons de la tension, du stress, de l’anxiété, de la colère, des préoccupations, etc.

C’est-à-dire que nous alimentons notre esprit avec des produits sains, mais également des produits malsains.

Cela génère des problèmes relationnels et des pensées négatives qui empêchent notre développement correct.

Il est donc très important d’avoir recours régulièrement à la dépuration émotionnelle.

Nous devons le faire avec la volonté de ne pas fermer les yeux, et de ne pas ignorer toutes les choses qui se passent en notre for intérieur.

5 émotions toxiques que nous accumulons fréquemment

Toutes les émotions négatives ne sont pas forcément mauvaises pour notre esprit.

La colère et la tristesse sont des émotions normales, qui jouent leur rôle dans notre construction mentale.

Cependant, la perte de contrôle sur nos réactions, même lorsqu’il s’agit de joie ou d’euphorie, peut être très néfaste pour notre bien-être émotionnel.

depuration-emotionnelle-390x197

C’est pour cette raison qu’il est important de contrôler nos émotions, pour qu’elles ne deviennent pas pathologiques.

Ainsi, une réaction d’énervement ne doit pas se transformer en colère incontrôlable, et la tristesse profonde ne doit pas muter en une forme de dépression, très dangereuse pour la santé mentale.

Da la même manière, nous ne pouvons pas laisser le ressentiment, la culpabilité ou l’insatisfaction se convertir en états émotionnels permanents, car leurs effets sont hautement toxiques pour notre santé.

Voici les émotions que vous devez parvenir à maîtriser :

  • La colère : elle peut aider à nous protéger, mais il est certain qu’il y a une limite que nous ne devons pas dépasser. De plus, le fait de s’énerver fréquemment augmente de 75% le risque de souffrir d’un accident cardiovasculaire, car cet état émotionnel maintient notre corps dans une perte de contrôle très dangereuse.
  • Le ressentiment : Le fait d’être incapable de tourner la page et de pardonner, nous bloque dans le passé, et ce dernier va déterminer notre présent et notre futur, provoquant une douleur émotionnelle constante.
  • L’insatisfaction : Le fait d’être insatisfait peut nous aider à nous améliorer.
    Cependant, lorsque cet état émotionnel devient constant, nous perdons le goût de vivre et nous restons bloqués dans un cercle vicieux, dans lequel nous perpétuons notre propre insatisfaction.
  • La culpabilité : Le fait de se sentir coupable remplit notre esprit de reproches, de plaintes, de lamentations et de préoccupations constantes.
    Par conséquent, nous perdons beaucoup d’estime personnelle et nous nous interdisons la possibilité de nous épanouir.
  • La peur : elle peut évidemment nous être utile pour nous mettre en alerte face à un risque qui met en danger notre intégrité.
    Cependant, elle peut également nous empêcher d’avancer et nous mettre des limites insensées, qui diminuent nos sentiments et notre capacité de réaction.

Voir également : 6 types de relations toxiques que vous devez éviter

intoxication1-309x252

Comment mener à bien la dépuration émotionnelle ?

En premier lieu, il est important de préciser que nous avons besoin d’un peu de temps pour nous désintoxiquer.

De la même manière que lorsque vous buvez de l’alcool en excès, vous allez avoir besoin d’un moment de convalescence assez conséquent.

La convalescence émotionnelle est un mélange de culpabilité, de colère permanente, de difficultés pour dormir, de tristesse incontrôlable, etc.

Mais, ne vous inquiétez pas car, l’identification de ces comportements et de ces émotions, est la première étape sur le chemin de la récupération.

En sachant cela, vous pourrez arrêter de vous noyer dans vos émotions négatives, et vous pourrez commencer un processus de purification émotionnelle.

Les symptômes de votre intoxication disparaitront, et vos sentiments reviendront à la normale.

1. Devenez l’observateur conscient de vos émotions

Nous devons tous comprendre que, lorsque nous sommes sous l’influence de nos émotions et de nos insécurités, notre état d’esprit se détériore énormément.

Nous interprétons mal les choses qui se passent autour de nous, et nous avons tendance à dire ou à faire des choses que nous allons regretter par la suite.

Face à ces problèmes, le plus important est d’être conscient que nous sommes ivres d’émotions, et que nous devons prendre le temps de les purifier et de les accepter.

Vous vous sentez insatisfait, irascible ou coupable de manière régulière ?

Vous réagissez de manière disproportionnée lorsque les choses ne se passent pas comme vous l’espériez ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer à écrire un journal intime émotionnel, et pointer du doigt les émotions que vous expérimentez chaque jour de manière intense.

Essayez de détecter ces réactions excessives dans votre quotidien et donnez leur un nom.

Si vous apprenez à identifier ces cinq émotions rapidement, vous allez vous rendre compte du degré d’influence qu’elles ont sur vous.

Vous allez pouvoir prendre du recul sur la situation et cela sera très bénéfique pour votre santé mentale.

purification-emotionnelle

2. Accordez-vous le droit de ressentir des émotions

Il est parfois difficile d’accepter et d’expérimenter certaines émotions, car nous passons souvent notre temps à les nier.

Nous devons apprendre à ne pas en avoir peur et à être sincères avec nous-mêmes.

C’est la seule manière de pouvoir les contrôler et de ne pas retomber à nouveau sous leur joug.

Nous vous recommandons également : Les effets des émotions et des pensées négatives sur notre corps

3. Mettez-vous au régime émotionnel

Arrêtez de consommer des émotions qui vous font du mal.

Oubliez les plaintes et la victimisation, la colère et le ressentiment, la culpabilité et la peur, ainsi que toutes les émotions qui vous empoisonnent.

Le chemin de la vie peut être difficile pour une personne intoxiquée par ses émotions, mais il est encore plus difficile de se forcer à avancer, et de ne pas voir progresser la réalisation de ses objectifs.

L’unique manière de dépasser ce carcan terrible est de prendre conscience qu’il existe quelque chose en notre for intérieur qui alimente notre peur, et qui nous empêche d’atteindre nos buts.

Le fait d’avoir peur de ses propres objectifs est quelque chose qui est directement lié à notre incapacité à tolérer l’incertitude.

Nous sommes pétris d’inquiétudes car nous n’avons pas confiance en notre capacité à faire face à notre avenir.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de procéder régulièrement à une purification émotionnelle.

De cette manière, nous décidons d’arrêter de vivre dans le mal-être que génère l’intoxication, et qui nous empêche d’être heureux.

Nous sommes malades de certitude. Nous avons besoin que tout soit parfait, organisé, et testé des centaines de fois.

Cela génère une accumulation de toxines qui déséquilibre notre vie intérieure et qui nous empêche d’être en paix avec nous-mêmes.

Si vous êtes intoxiqué, gardez à l’esprit que vous êtes la seule personne qui puisse empêcher la situation de dégénérer.

Remportez une bonne fois pour toute la bataille contre vos démons intérieurs!

A découvrir aussi