Quand faut-il consulter un néphrologue ?

Le néphrologue s'occupe des reins. Son intervention aide à prévenir et à traiter les maladies rénales.
Quand faut-il consulter un néphrologue ?

Dernière mise à jour : 14 octobre, 2021

Le néphrologue est le médecin chargé de traiter les pathologies rénales. Ces organes sont chargés de multiples fonctions vitales, telles que l’élimination des déchets et de l’excès de liquide par l’urine, le maintien des concentrations ioniques dans le sang et l’équilibre du pH sanguin, entre autres.

Une visite chez ce spécialiste est suggérée en cas de suspicion d’une anomalie au niveau de la fonction ou de la structure rénale. Compte tenu des risques qu’une telle anomalie comporte pour le bien-être général, une intervention ponctuelle est indispensable.

Les reins et leur fonctionnement

Tout d’abord, il convient d’avoir à l’esprit que les reins sont deux organes essentiels dans la physiologie humaine. Ces deux organes mesurent environ 11 x 7 x 3 centimètres et pèsent environ 150 grammes. Ils sont situés à l’arrière de l’abdomen, des deux côtés de la colonne vertébrale, dans la région lombaire.

Le rein droit a tendance à être plus bas que le gauche, en raison de l’occupation intra-abdominale d’organes tels que le foie. Dans sa partie interne, à travers son hile, passent l’artère et la veine rénales, le drainage lymphatique, les nerfs et l’uretère qui est chargé de conduire l’urine.

Ces organes nécessitent une présence importante de vaisseaux sanguins qui interviennent dans des processus clés pour la santé. Malgré leur taille, ils reçoivent jusqu’à 20 % du débit cardiaque. Ils ont également une distribution importante de fibres nerveuses.

Les reins et leur fonctionnement.
Les reins sont impliqués dans des fonctions vitales, telles que l’élimination des déchets, l’équilibre hydrique et électrolytique et la sécrétion de certaines hormones.

Les fonctions rénales

Les reins ont de nombreuses fonctions. Leurs principales fonctions dans le corps sont les suivantes :

  • Les reins sont des filtres : ils éliminent les déchets métaboliques, les toxines et l’excès de liquide du sang.
  • Ils maintiennent l’équilibre hydrique et électrolytique et l’équilibre acido-basique (équilibre du pH sanguin).
  • Ils activent des métabolites qui régulent la pression artérielle.
  • Ils ont des fonctions hormonales de libération rénale et produisent des hormones telles que le calcitriol et l’érythropoïétine. Cette dernière est impliquée dans le processus de production de cellules sanguines dans la moelle osseuse. De son côté, le calcitriol est une forme active de vitamine D qui régule la concentration de calcium dans le sang.

Il convient de noter que les concentrations ioniques dans le sang ont différentes fonctions vitales dans la physiologie humaine. Par exemple, le sodium participe à la régulation de la pression artérielle, tandis que le potassium participe à la régulation de la fréquence cardiaque.



Néphrologie et néphrologue

Le terme latin « logos » signifie « étude » et le terme grec « nephros » signifie « reins ». Parallèlement, le terme « rénal » vient du latin « renes » qui signifie aussi reins. Ainsi, la néphrologie est l’étude des reins.

Quant au néphrologue, il s’agit du spécialiste chargé de travailler avec les reins, à la fois dans la santé et dans la maladie. Sa fonction est de prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies qui affectent ces organes et les voies urinaires. Il est à noter qu’il existe une autre spécialité médicale qui traite également les problèmes rénaux : l’urologie.

Les néphrologues sont chargés du maintien de la santé du rein et du traitement des pathologies qui conduisent à son dysfonctionnement, comme le diabète ou l’hypertension artérielle. Les urologues, eux, s’occupent de tout ce qui est associé à la vascularisation rénale et à l’excrétion urinaire, comme les anomalies anatomiques des reins et des voies urinaires.

Quand faut-il aller chez le néphrologue ?

De manière générale, il est nécessaire de solliciter l’attention de ce professionnel lorsque les symptômes suivants apparaissent :

  • Fatigue ou fatigue excessive
  • Sang dans les urines (hématurie)
  • Modifications de la densité ou de la couleur de l’urine
  • Rétention de liquide
  • Diminution du poids
  • Diminution de l’appétit
  • Fièvre
  • Vomissement
  • Douleur dans le dos ou l’aine
  • Froideur
  • Maladie
  • Diminution du volume d’urine
  • Gonflement des membres inférieurs
  • Uriner souvent
  • Sensation de ne pas finir d’uriner
  • Douleur ou brûlure en urinant
  • Urine trouble ou nauséabonde
  • Expulsion de cristaux par l’urine
  • Mousse dans les urines (protéinurie ou perte de protéines dans les urines)
  • Anémie (faible taux d’hémoglobine) de cause inconnue


Les motifs de consultation les plus fréquents

En cas de suspicion d’une maladie ou d’une situation compromettant la santé du rein, une consultation chez le néphrologue est nécessaire. Les motifs de consultation les plus fréquents sont les suivants :

  • Insuffisance rénale aiguë (perte soudaine de la fonction rénale) ou chronique (perte progressive et à long terme de la fonction rénale)
  • Néphropathie diabétique (dommages causés par le diabète)
  • Infection des voies urinaires hautes ou basses (pyélonéphrite), surtout s’ils sont récurrents.
  • Néphropathie hypertensive (dommages causés par l’hypertension artérielle)
  • Déséquilibre hydroélectrolytique
  • Lithiase rénale (présence de calculs)
  • Troubles des vaisseaux sanguins rénaux
  • Maladie polykystique des reins ou autres maladies génétiques
  • Présence de troubles auto-immuns
  • Prise de médicaments ou de toxines
  • Patient avec des critères de dialyse ou patient en dialyse
  • Présence de tumeurs rénales
  • Antécédents de maladie rénale familiale
Causes les plus fréquentes de référence au néphrologue
Le néphrologue peut identifier à temps les pathologies qui compromettent la santé rénale.

Quelques conseils pour prendre soin de la santé des reins

Les soins des reins dépendent fortement du mode de vie. Bien qu’il existe des facteurs non modifiables qui affectent le développement des maladies rénales, certaines habitudes permettent de prendre soin de ces organes.

  • Buvez environ 2 litres d’eau par jour (la quantité peut varier selon les caractéristiques individuelles).
  • Maintenez un régime pauvre en sodium. Un apport insuffisant en sel est nocif pour les reins et le cœur.
  • Évitez les boissons sucrées et les aliments transformés, car ils contiennent une forte charge d’additifs (sodium, potassium, phosphate et sucres) qui supposent une plus grande quantité de toxines qui surchargent la fonction rénale.
  • Consommez plus de fruits et légumes.
  • Modérez votre consommation de glucides.
  • Mangez des viandes maigres, en particulier du poisson, pour obtenir des protéines. Vous pouvez également remplacer les protéines des viandes par des œufs et des légumineuses.
  • Préférez l’huile d’olive à l’huile de soja ou de tournesol.
  • Maintenez un poids adéquat.
  • Pratiquez une activité physique quotidienne.
  • Évitez le tabac et les boissons alcoolisées.
  • Contrôlez la pression artérielle.
  • En cas de diabète, effectuez des contrôles pour réguler la glycémie.

Quelle est l’importance du néphrologue ?

Le néphrologue est le spécialiste chargé de préserver la fonction rénale. Par conséquent, il est conseillé de solliciter son attention en cas de manifestation clinique d’une maladie dans ces organes.

Il est également conseillé de solliciter son intervention s’il existe des facteurs de risque comme le diabète, l’hypertension artérielle ou des antécédents familiaux. Et ce, afin d’établir éventuellement un diagnostic rapide.

La maladie rénale progresse souvent silencieusement jusqu’à ce qu’elle atteigne un stade avancé. Si un diagnostic précoce est posé, le pronostic est encourageant. Pour établir le diagnostic, il suffit de faire une analyse sanguine (en particulier de l’urée et de la créatinine) et une analyse d’urine.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 astuces pour revitaliser le foie, le pancréas et les reins
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
5 astuces pour revitaliser le foie, le pancréas et les reins

Le changement de saison approche et il est temps de revitaliser le foie et autres organes. Voici quelques astuces !



  • Barret, K. Barman, S. Brooks, H. Yuan, J. Ganong Fisiología Médica. 26ª ed. Ciudad de México: McGraw Hill; 2020.
  • Guyton, A. Hall, J. Tratado de fisiología médica. 11ª ed. Madrid: Elsevier; 2006.
  • Hernando, L. et al. Nefrología Clínica. 3ª ed. Madrid: Editorial Médica Panamericana; 2009.
  • Tortora, G. Derrickson, B. Principios de anatomía y fisiología. 11ª ed. Buenos Aires: Editorial Médica Panamericana; 2006.
  • Endre ZH. The Role of Nephrologist in the Intensive Care Unit. Blood Purif. 2017;43(1-3):78-81. doi: 10.1159/000452318. Epub 2016 Dec 3. PMID: 27915351.