Quand introduire les légumineuses dans l'alimentation des enfants ?

Quand est-il opportun d'introduire des légumineuses dans l'alimentation des enfants ? Cet aliment se distingue par sa teneur abondante en fibres et en nutriments essentiels. De plus, c'est une source importante de protéines. Le problème, c'est que sa digestion est difficile, ce qui peut entraîner quelques désagréments.
Quand introduire les légumineuses dans l'alimentation des enfants ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 18 janvier, 2023

De ce fait, leur introduction dans l’alimentation de l’enfant doit se faire avec précaution, uniquement lorsque son système digestif est mieux préparé. Cela empêche le bébé de développer des allergies ou d’autres problèmes qui réduisent sa qualité de vie.

Quand peut-on donner des légumineuses au bébé ?

A partir du sixième mois, il est possible de commencer à introduire une alimentation complémentaire. À ce moment, vous pouvez commencer à offrir des légumineuses. Il est important de commencer par celles qui se digèrent plus facilement. Sinon, la formation de gaz augmente et un inconfort intestinal apparaît.

En fait, certains spécialistes conseillent d’attendre jusqu’au dixième mois pour assurer la poursuite du développement intestinal. Au début, il est conseillé d’inclure des légumineuses telles que les pois et les lentilles dans l’alimentation, qui sont en principe moins résistantes aux intempéries.

De plus, elles peuvent être broyées pour éviter les problèmes liés à un apport excessif en fibres. À partir de cette année, d’autres variétés telles que les haricots et les pois chiches seront testées.

Les légumineuses dans l'alimentation des enfants sont diverses
Souvent, les légumineuses sont introduites dans l’alimentation du nourrisson dès le sixième mois de vie.

Pourquoi les légumineuses sont-elles importantes dans l’alimentation de bébé ?

Gardez à l’esprit que les légumineuses garantissent un bon apport en fibres. Cette substance est essentielle pour améliorer la santé de la flore intestinale. Il est capable de fermenter dans le tube digestif, ce qui génère une croissance de bactéries intestinales.

D’autre part, nous parlons d’aliments qui contiennent une concentration importante de micronutriments. Parmi eux, le fer se démarque, un élément fondamental pour prévenir le développement de l’anémie, selon une étude publiée dans The Medical Clinics of North America.

De même, les légumineuses sont optimales pour augmenter la teneur en protéines de l’alimentation. Grâce à ces nutriments, une croissance et un développement corrects des tissus sont assurés. Dans le cas de ne pas garantir que les besoins sont couverts, des problèmes liés à la perte de masse musculaire pourraient survenir.

Il a été démontré qu’il est nécessaire d’atteindre un minimum de protéines tout au long de la journée pour que l’enfant évolue correctement.

Aspects à prendre en compte

Lors de l’introduction des légumineuses dans l’alimentation des enfants, il ne faut pas oublier certains points clés. Tout d’abord, vous devez toujours choisir les variétés fraîches, car les conserves contiennent des quantités excessives de sodium en raison de la saumure.

En même temps, il est important de les laisser tremper – pendant au moins 24 heures – pour les faire ramollir et digérer plus efficacement par la suite. De cette façon, ils seront plus doux en termes de texture, ce qui facilitera leur consommation par bébé.

Gardez à l’esprit qu’il est possible d’écraser les légumineuses pour faciliter leur consommation. Cependant, ces dernières années , le sevrage dirigé par le bébé a été promu, un protocole selon lequel la nourriture est offerte à l’enfant dans son état naturel. Dans tous les cas, une attention particulière doit être portée à l’étouffement.

Enfin, il reste à vérifier que l’enfant n’a pas d’allergies auxdits aliments. Sinon, il faudra les retirer de l’alimentation.

Quelles légumineuses sont recommandées dans l’alimentation du bébé ?

Les légumineuses dans l'alimentation des enfants sont saines
Il est important de rechercher les meilleures façons de nourrir les bébés d’une manière mutuellement agréable.

Comme nous l’avons mentionné, il est conseillé de privilégier la consommation de petits pois et de lentilles. Des purées peuvent être faites avec ces aliments, en les mélangeant avec des morceaux de viande. Cela garantit un approvisionnement plus complet en nutriments, en particulier l’obtention de protéines de haute valeur biologique.

D’autres variétés peuvent être introduites progressivement, bien que les dernières à entrer dans l’alimentation doivent être les cacahuètes. Bien que beaucoup de gens les considèrent comme des noix, ce sont botaniquement des légumineuses. Celles-ci sont difficiles à mâcher, ce qui pourrait augmenter le risque d’étouffement du bébé.

Comment préparer les légumineuses pour le bébé ?

Dans un premier temps, la meilleure façon d’introduire les légumineuses dans l’alimentation du bébé est par le biais de purées. Il est optimal de les déchiqueter consciencieusement jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène pour faciliter leur consommation.

Petit à petit, et au fur et à mesure que bébé développe sa motricité, vous pouvez lui proposer des plats cuisinés pour qu’il puisse les expérimenter et s’adapter à leur texture et leur saveur. Il faut faire attention pour ne pas s’étouffer. Pour ce faire, il est préférable de les faire trop cuire jusqu’à ce qu’elles soient très tendres.

Des aliments importants dans l’alimentation des enfants

Comme mentionné, les légumineuses sont des aliments très importants dans l’alimentation des enfants. Il est donc conseillé de commencer à les proposer à partir de 6 ou 10 mois, selon la tolérance intestinale.

De même, il est indispensable de détecter les allergies à ces produits s’il y en a. Tout inconfort digestif après avoir mangé cette variété d’aliments doit être examiné par votre médecin ou votre pédiatre. Celui-ci sera chargé de déterminer s’il convient de les éliminer de l’alimentation pour éviter de plus grands maux.

Cela pourrait vous intéresser ...
Farines de légumineuses : variétés et bienfaits
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Farines de légumineuses : variétés et bienfaits

Les farines de légumineuses sont une excellente option pour augmenter la teneur en protéines de l'alimentation, ainsi que la teneur en fibres.



  • Holscher HD. Dietary fiber and prebiotics and the gastrointestinal microbiota. Gut Microbes. 2017 Mar 4;8(2):172-184. doi: 10.1080/19490976.2017.1290756. Epub 2017 Feb 6. PMID: 28165863; PMCID: PMC5390821.
  • DeLoughery TG. Iron Deficiency Anemia. Med Clin North Am. 2017 Mar;101(2):319-332. doi: 10.1016/j.mcna.2016.09.004. Epub 2016 Dec 8. PMID: 28189173.
  • Richter M, Baerlocher K, Bauer JM, Elmadfa I, Heseker H, Leschik-Bonnet E, Stangl G, Volkert D, Stehle P; on behalf of the German Nutrition Society (DGE). Revised Reference Values for the Intake of Protein. Ann Nutr Metab. 2019;74(3):242-250. doi: 10.1159/000499374. Epub 2019 Mar 22. PMID: 30904906; PMCID: PMC6492513.

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.