Quarantaine : quelques conseils pour les personnes âgées

25 mars 2020
Les personnes âgées ont besoin de plus de soutien que jamais en ce temps de pandémie. Ce sont elles qui courent le plus grand risque face au Covid-19 et ce sont donc aussi celles qui doivent appliquer encore plus strictement les mesures de prévention. Néanmoins, ce laps de temps peut être agréable si les bonnes décisions sont prises.

Les personnes âgées du monde entier ont certainement ressenti une forte charge de stress au cours de ces dernières semaines. Personne n’était préparé pour affronter des mesures aussi drastiques que la quarantaine. Une situation qui change complètement notre vie quotidienne et qui restreint nos possibilités d’action.

Les personnes âgées et celles qui souffrent d’une maladie quelconque sont les personnes le plus à risque face au Covid-19 et ce sont aussi celles pour qui la charge psychologique est plus lourde. Ces groupe de la population doivent respecter encore plus strictement les restrictions. La première d’entre elles : ne pas sortir de chez soi.

Cette mesure n’est pas soumise à discussion ; rester chez soi est une mesure fondamentale pour protéger notre vie et notamment celle des personnes âgées. Néanmoins, cette mesure peut être une source d’angoisse si nous ne parvenons pas à bien la gérer. Il n’est pas facile de rester enfermé chez soi jour après jour. Mais en faisant preuve de volonté, il est possible de bien vivre cette situation d’isolement social. Découvrez sans plus tarder dans la suite de cet article quelques conseils pour mieux vivre cette situation difficile.

Réduire l’exposition au risque en quarantaine : une mesure cruciale pour les personnes âgées

Toutes les preuves scientifiques disponibles ainsi que l’expérience de plusieurs pays du monde signalent que la mesure la plus efficace pour stopper la propagation du virus est l’isolement. Éviter le contact avec les autres est important pour tous, mais encore plus important pour les personnes âgées.

Ainsi, la première raison pour voir cette situation sous un angle positif est celle-ci : il existe un moyen d’éviter la contamination et la propagation du virus, et c’est une excellente chose. Les personnes âgées doivent donc s’accrocher à cette raison, car cette mesure est leur passeport pour continuer à profiter de la vie et à être présentes dans la vie des gens qui les aiment et qui ont besoin d’elles.

Cet article peut également vous intéresser : Comment enfiler et retirer les gants pour prévenir la propagation du coronavirus

Ne pas oublier qu’il s’agit d’une situation temporaire

La quarantaine est une mesure temporaire qui sert à stopper la propagation du virus, plus précisément à ralentir la vitesse à laquelle le virus se répand et ainsi rendre la situation plus contrôlable. L’isolement social est temporaire. Plus nous serons nombreux à respecter les mesures de prévention, plus tôt cette crise se terminera.

Les jours où l’isolement pèse psychologiquement plus lourd, il convient de se rassurer en se remémorant qu’il s’agit d’une situation temporaire qui ne durera que deux ou trois mois. Ainsi, la meilleure chose à faire est de se préparer mentalement pour profiter de ce laps de temps de la meilleure manière possible. Bientôt, cette situation ne sera plus qu’un souvenir d’une expérience différente.

Les personnes âgées doivent encore plus strictement respecter la quarantaine

Les personnes âgées et l’utilisation du temps

Il est bon de planifier une routine adaptée à la nouvelle situation. Lorsque nous passons nos journées à la maison, nous sommes vite tentés de nous laisser aller. Nous devons éviter que cela se produise. Pour cette raison, il est conseillé d’organiser son temps avec des activités.

L’idéal est de maintenir ses horaires de sommeil et de repas. Levez-vous le matin, douchez-vous, préparez-vous pour une nouvelle journée chez vous ! Évitez de céder à la tentation de passer vos journées en pyjama à zapper devant la télé.

Cet article peut également vous intéresser : Pourquoi est-il important de se doucher tous les jours même si l’on ne sort pas de chez soi ?

Que faire pendant la quarantaine ?

Une femme en train de lire un livre pendant la quarantaine

Nombreuses sont les réponses à cette question, mais de manière générale, on peut dire que cela dépend des goûts, des centres d’intérêt et des passions de chacun. Commencez par faire une liste des activités en suspens que que vous n’avez pas encore réalisées par manque de temps. Par exemple : ranger votre armoire, ou vos livres, ou terminer une tâche au sein du foyer…

Dans la mesure du possible, cette période de quarantaine peut aussi être un bon moment pour explorer ces passions que nous laissons parfois de côté dans notre routine normale. Par exemple : l’écriture, la peinture ou encore le jardinage. Aussi, tenir un journal dans lequel vous notez tous les détails de votre expérience peut vous aider à ordonner vos idées et à produire une catharsis.

Rester virtuellement en contact avec les autres

Il est important que les personnes âgées gardent contact avec leurs proches et leurs amis. Rester à la maison ne veut pas dire couper les ponts avec les autres. Heureusement, de nos jours, nous pouvons compter sur d’excellents moyens de communication comme le téléphone et Internet.

Cette situation de quarantaine peut, par exemple, être l’occasion d’explorer un peu plus les dispositifs technologiques avec lesquels il est possible d’être en contact avec les autres. Contacter des personnes de son entourage pour leur demander comment elles vont est une bonne chose à faire. Vous pouvez même créer un groupe avec vos proches afin d’être en contact tous les jours et vous aider les uns les autres en cas de besoin.

Il convient aussi de se maintenir informé sur l’évolution de la situation via la radio, les journaux en ligne ou la télévision. Chaque jour d’isolement social est une réussite : la probabilité de s’en sortir et d’aller de l’avant augmente.