Que faut-il regarder sur l'emballage des cosmétiques ?

Les emballages des produits cosmétiques contiennent des informations utiles. On y trouve les ingrédients, la date de péremption ainsi que les éventuels allergènes.
Que faut-il regarder sur l'emballage des cosmétiques ?

Dernière mise à jour : 13 mai, 2021

L’emballage et l’étiquette d’un produit sont fondamentaux lors de l’achat d’un produit. On y trouve les divers ingrédients, les bienfaits, la posologie et quelques aspects clés utiles pour le consommateur. Voici donc ce qu’il est important de regarder sur l’emballage des produits cosmétiques.

La peau est un tissu qui peut absorber différentes substances généralement présentes dans les cosmétiques. Le problème se pose lorsqu’ils contiennent des ingrédients polluants, tels que les produits chimiques, qui à long terme génèrent des complications de santé.

Qu’est-ce qu’un produit cosmétique ?

Pour mieux comprendre les étiquettes, il est essentiel de savoir en quoi consiste un produit cosmétique. En ce sens, nous parlons de substances ou de mélanges qui s’appliquent sur les surfaces du corps et qui ont une fonction de protection, de nettoyage, de parfumer. Cependant, dans chaque pays, cette version peut varier.

Ainsi, les crèmes, déodorants, parfums ou maquillages s’ajoutent à la longue liste qui compose cette catégorie de produits. Découvrez-en davantage sur l’importance de consulter l’emballage des cosmétiques.

Qu’est-ce que l’INCI et quel est le lien avec l’emballage des cosmétiques ?

La nomenclature INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) est un système qui régit la terminologie utilisée en cosmétique. Autrement dit, celle utilisée pour indiquer les ingrédients sur l’emballage d’un produit cosmétique.

Dans certains cas, les noms des ingrédients apparaissent en latin dans leur terme scientifique, et en anglais pour les dérivés et substances chimiques. De même, les ingrédients sont classés par ordre décroissant sur la liste. Les premiers sont ceux que l’on trouve en plus grande quantité dans le cosmétique.

Palette de maquillage et pinceaux.

“La réglementation des produits cosmétiques varient d’un pays à l’autre, mais l’INCI est un protocole international.”

Quelles sont les informations qui doivent figurer sur l’emballage des cosmétiques ?

Les étiquettes des produits sont souvent difficiles à lire. Toutefois, il est nécessaire de connaître les principes légaux fondamentaux. Tout d’abord, l’emballage doit contenir une liste d’ingrédients présentés par ordre décroissant, selon la concentration.

Par ailleurs, il doit inclure des substances telles que les allergènes, capables de produire des réactions chez les personnes sensibles. Malgré cela, ceux dont la concentration est inférieure à 1 % peuvent être énumérés sans ordre particulier.

L’astérisque est un autre point à comprendre sur l’emballage des cosmétiques. Il apparaît pour spécifier la provenance d’un ingrédient ou pour indiquer certains allergènes dans la formulation.

Au sein de l’Union Européenne, l’étiquette comprend des informations comme le nom et l’adresse de l’entreprise, les précautions d’usage, la fonction du produit, le poids et le volume du contenu, le mode d’emploi, la date d’expiration, la durée de conservation et le numéro de lot.

Liste des ingrédients sur l’emballage des cosmétiques

Même si beaucoup d’ingrédients bénéfiques essentiels pour la composition de la formule sont ajoutés en petite quantité, et n’occupent donc pas les premières places, il est important de les reconnaître. De leur côté, les conservateurs et les parfums sont ajoutés en quantités moindres, inférieures à 1 %.

Nous avons sélectionné certains des principaux composants qui peuvent non seulement affecter la peau, mais également la santé générale. Ce sont les suivants :

  • 1,4-dioxane : présent dans les produits qui génèrent de la mousse. Il s’agit d’un contaminant.
  • Benzophénone : c’est une substance utilisée dans les rouges à lèvres et vernis à ongles pour les protéger des rayons ultraviolets.
  • Composés butylés : des problèmes tels que l’altération endocrinienne et la toxicité de certains organes ont été détectés avec cette substance.
  • Goudron de houille : il s’agit d’un agent carcinogène qui se trouve dans les shampoings, les savons, les teintures pour cheveux.
  • Composants de l’éthanolamine (DEA) : ce sont des substances chimiques utilisées dans les cosmétiques. De nos jours, l’Union Européenne interdit leur usage en raison d’associations possibles avec la formation de nitrosamines cancérigènes.
  • Formaldéhyde : cette substance ainsi que les conservateurs qui la libèrent se trouvent dans le shampoing et les savons liquides pour bébés.
  • Triclosan : présent dans les lessives et les dentifrices.
  • Dioxyde de titane : considéré comme un carcinogène possible. On le trouve également dans les poudres de maquillage.
  • Nitrosamines : elles peuvent apparaître dans une large gamme de cosmétiques.
  • Phtalates : interdits par l’Union Européenne, ces substances s’utilisent dans des produits tels que les lotions parfumées et les savons.

Autres données présentes sur l’emballage des cosmétiques

Il existe certaines légendes sur les étiquettes des cosmétiques qu’il est fondamental de connaître pour savoir à quoi elles font référence. Voici les plus pertinentes.

Exempt de cruauté

Comme son nom l’indique, le terme fait référence au fait qu’aucun test n’a été effectué sur des animaux. Ce message peut même être approuvé par une certification d’un organisme de contrôle.

Hypoallergéniques

Lorsque ce terme apparaît sur l’emballage, il indique que la formule a une composition qui produit moins de réactions allergiques. Toutefois, il ne s’agit pas d’une certitude absolue que le produit ne provoquera aucune altération cutanée.

Une femme qui s'applique de la crème sur le visage.

“La peau est sensible aux produits chimiques. Nous devons donc être prudent dans le choix des cosmétiques.”

Date d’expiration

Il s’agit de l’intervalle de temps pendant lequel il est recommandé de consommer le produit, tout en sachant qu’il sera correctement stocké. Sinon, cela pourrait accélérer le processus.

D’autre part, l’emballage doit indiquer la période maximale de consommation.

L’emballage des produits cosmétiques est une information à prendre en compte

La cosmétique est l’un des marchés à la croissance la plus rapide. Cela a conduit les fabricants à exposer une plus grande transparence dans leurs formules et leurs étiquettes. En outre, les ingrédients deviennent un sujet essentiel pour les consommateurs de plus en plus informés et qui font davantage attention à ce qu’ils consomment.

Cela pourrait vous intéresser ...
10 produits cosmétiques et ménagers faciles à faire soi-même
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
10 produits cosmétiques et ménagers faciles à faire soi-même

Si vous n’avez pas le temps de rechercher et réaliser des recettes compliquées, voici 10 recettes de produits cosmétiques rapides et faciles.



  • C. Laguna, J. de la Cuadra, B. Martín-González, V. Zaragoza, L. Martínez-Casimiro, V. Alegre. Dermatitis alérgica de contacto por cosméticos. Actas Dermo-Sifiliográficas [Internet] 2009 [consultado 16 de marzo de 2021]; volumen (100): páginas 50-60. Disponible en:https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0001731009700572
  • Marta e Ignacio Suay Matallana. Título Nombrar los cosméticos:los orígenes y consolidación de la nomenclatura cosmética internacional. Real Acad Farm [Internet] 2020 [consultado]; volumen (86): páginas pp. 179 – 186. Disponible en:https://analesranf.com/articulo/8603_03/