Que sont les irrigateurs dentaires ?

Les irrigateurs dentaires sont des instruments utiles pour compléter l'hygiène buccale. Par ailleurs, ils ont des indications précises dans certains cas particuliers. Découvrez-en plus sur eux dans cet article.
Que sont les irrigateurs dentaires ?

Dernière mise à jour : 18 juillet, 2021

Nous connaissons tous l’importance de l’utilisation de la brosse à dents, des dentifrices au fluor et du fil dentaire pour avoir une bouche saine. Il existe néanmoins d’autres ustensiles, comme les irrigateurs dentaires, qui viennent compléter l’hygiène buccale.

La plaque dentaire est une pellicule collante de restes d’aliments et de bactéries qui vient se coller aux dents. Elle est responsable d’une grande partie des pathologies de la bouche, comme les caries, la gingivite et la maladie parodontale.

Éliminer ces bactéries est l’objectif de l’hygiène dentaire. Le brossage des dents en accomplit une grande partie mais la brosse ne peut pas accéder à toutes les zones et il devient alors nécessaire d’utiliser d’autres outils.

La surface interproximale, qui correspond à l’espace entre chaque dent, les surfaces dentaires avec un appareil orthodontique ou les éléments avec des couronnes, par exemple, sont des secteurs qui requièrent d’être nettoyés avec un outil complémentaire. Le fil dentaire, les brossettes interdentaires et les irrigateurs dentaires sont idéaux pour accéder à ces endroits.

Nous allons ici vous détailler en quoi ces derniers consistent et comment ils fonctionnent. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur ce produit qui aide à avoir une bouche saine et propre.

Qu’est-ce qu’un irrigateur dentaire ?

Les irrigateurs dentaires sont des dispositifs qui propulsent un petit jet d’eau sous pression pour éliminer les restes de nourriture et la plaque dentaire accumulée sur les dents. On les utilise dans les zones où la brosse à dents n’a pas accès, comme les surfaces interdentaires, la zone d’union des dents avec la gencive et là où il y a des appareils ou des prothèses fixes.

Ils se composent d’un moteur qui actionne la pompe, un dépôt d’eau et un tuyau spécial pour accéder aux surfaces dentaires. Ils génèrent un petit jet d’eau sous pression qui est capable d’éliminer en douceur les particules d’aliments et les bactéries qui se sont déposées sur les dents.

Tout le monde peut les inclure dans sa routine de soin buccal car ils sont sûrs et faciles à utiliser. On peut y mettre de l’eau ou toute autre solution antiseptique.

Quels sont les types d’irrigateurs dentaires qui existent ?

Il existe différents modèles d’irrigateurs dentaires. On peut en trouver de différentes marques et à différents prix, ce qui permet de choisir parmi plusieurs alternatives en fonction des besoins et des possibilités de chaque personne. Nous allons dès maintenant vous parler de ceux qui s’utilisent le plus.

Avec câble

C’est le plus volumineux et le plus lourd des irrigateurs dentaires. Il est nécessaire de le brancher à une prise électrique et, en général, il fait partie des produits qui restent sur le plan du lavabo.

Ces irrigateurs disposent d’un dépôt d’eau que l’on doit remplir une fois qu’il est vide. Ils sont puissants et disposent généralement de plusieurs tuyaux et de différents modes d’utilisation. Par ailleurs, ce sont les plus faciles à trouver et les moins chers.

Les plus sophistiqués disposent de l’option de pression réglable. Cela permet de choisir la force du jet d’eau à différents niveaux : c’est ce qui les rend idéaux pour les personnes qui ont les gencives sensibles ou qui ont des implants.

Un irrigateur dentaire électrique.

Les irrigateurs dentaires avec câble sont plus volumineux et ne peuvent pas être transportés facilement.

Sans fil ou à piles

Dans ce cas, ils sont plus petits, fins et occupent peu d’espace, ce qui permet de les emporter avec soi. Grâce à cela, ils sont idéaux pour les personnes qui voyagent beaucoup.

Ils possèdent un réservoir d’eau d’une grande capacité et d’une batterie rechargeable par USB ou avec des chargeurs pour prises électriques. Quoi qu’il en soit, ils n’ont pas autant de puissance que les irrigateurs électriques et leur force peut être affectée si les piles ne sont pas suffisamment chargées.

De douche et de robinet

Les irrigateurs dentaires de douche se connectent au robinet de douche pour l’utiliser dedans. Dans ce cas, pas besoin d’électricité ou de piles ; il ne faut pas non plus les remplir car ils se servent de la puissance de l’eau de la douche. Leur inconvénient est qu’ils sont plus difficiles à manœuvrer.

Ceux de robinet ressemblent aux précédents mais possèdent un câble qui se connecte à l’arrivée d’eau du robinet. Ils n’ont pas non plus besoin d’être rechargés, ou d’électricité/de piles. Par ailleurs, ils ne sont pas faciles à manœuvrer. On ne les trouve pas facilement, uniquement dans les cliniques odontologiques.

Irrigateurs dentaires pour les enfants

En général, les irrigateurs dentaires peuvent s’utiliser avec les soins nécessaires pour tous les membres de la famille. Il en existe certains avec des caractéristiques spéciales, spécifiquement adaptés aux plus jeunes de la maison.

L’une des particularités qu’ils possèdent est un sélecteur pour contrôler la pression de l’eau et faire en sorte que celle-ci ait moins de puissance que celle utilisée pour les adultes. On évite ainsi d’exercer beaucoup de pression sur les dents de lait et d’effectuer un nettoyage en douceur.

La taille est également importante. Ils doivent être plus petits pour que les enfants puissent facilement les utiliser.

Comment s’utilise un irrigateur dentaire ?

Au moment d’utiliser des irrigateurs dentaires, il y a quelques étapes à suivre pour le faire de façon adéquate :

  1. Dans un premier temps, il est nécessaire de se brosser les dents de façon habituelle et d’utiliser du fil dentaire pour nettoyer les zones interdentaires.
  2. Il faut ensuite remplir le réservoir de l’irrigateur avec de l’eau ou avec un collutoire dilué (1 dose de bain de bouche pour 4 d’eau). Si le modèle l’exige, au lieu de remplir le réservoir, on connecte l’appareil au robinet.
  3. On place le tuyau qui s’adapte le mieux à la bouche et ses besoins et on ajuste la pression de l’eau.
  4. On introduit le tuyau dans la bouche et on le passe sur toutes les dents, en activant le bouton de jet d’eau. Il est important d’atteindre la zone d’union des dents avec les gencives, les espaces interdentaires et, enfin, avec une pression plus faible, les surfaces dentaires.
  5. À la fin de ce processus, on doit nettoyer le réservoir d’eau et le tuyau.

Le nettoyage avec un irrigateur peut prendre entre 2 et 5 minutes, selon les besoins de chaque cas particulier. Il est recommandé de ne l’utiliser qu’une fois par jour, de préférence après le dîner et avant de dormir, pour se coucher avec la bouche la plus propre possible.

On ne peut pas l’utiliser si la bouche présente des blessures ouvertes, des ulcères ou des plaies car il pourrait les aggraver. C’est donc une contre-indication.

Bénéfices des irrigateurs dentaires

Utiliser des irrigateurs dentaires complète l’hygiène orale, en aidant au soin de la bouche. Comme nous le mentionnions, il permet en effet d’éliminer la plaque dentaire des zones difficiles d’accès, rendant le nettoyage plus complet.

En outre, son utilisation requiert moins d’adresse manuelle que le fil dentaire, par exemple. Acquérir ces appareils offre les bénéfices suivants :

  • Il diminue la possibilité d’inflammation des gencives et leur saignement pendant le brossage.
  • Il élimine les restes de nourriture et de plaque dentaire des zones que la brosse à dents ne peut pas atteindre.
  • Par ailleurs, il est facile et pratique à utiliser. Il ne requiert pas beaucoup de mouvements ou d’adresse manuelle.
  • Il est utile pour éliminer les restes d’aliments et nettoyer adéquatement les bagues d’orthodontie.
  • En outre, il prolonge la durée de vie utile des couronnes, ponts et implants.
  • Il prévient la formation de tartre, de caries, de taches sur les dents et de mauvaise haleine.
  • Enfin, il apporte une sensation de propreté et de fraîcheur dans la bouche.

Mais comme nous le mentionnions, les irrigateurs dentaires ne remplacent ni le brossage des dents, ni le fil dentaire : il ne s’agit que d’un dispositif qui complète et améliore l’hygiène buccale.

Dans quels cas recommande-t-on d’utiliser un irrigateur dentaire ?

Les irrigateurs dentaires peuvent être utilisés par n’importe quelle personne voulant prendre soin de sa santé buccale et procéder à une hygiène orale complète. Quoi qu’il en soit, il existe des cas spéciaux pour lesquels l’utilisation de ces dispositifs peut être une solution.

Quand il y a une inflammation des gencives, que ce soit à cause d’une gingivite, d’une parodontite ou d’autres facteurs, le tissu gingival peut présenter une douleur, une sensibilité, une rougeur et un saignement. L’accumulation de plaque dentaire empire d’ailleurs la situation. Il est donc important de maintenir ce tissu propre.

Pour certains patients, l’utilisation de fil dentaire peut être douloureux, gênant et même traumatiser la zone et générer davantage de saignement. Les irrigateurs dentaires permettent de nettoyer de façon douce ce tissu si sensible.

La maladie parodontale est la complication et l’évolution de la gingivite ; l’irrigateur, comme nous le mentionnions, aide à nettoyer le tissu gingival et à diminuer la symptomatologie de saignement et d’inflammation. Par ailleurs, l’odontologue peut prescrire ces dispositifs avec des collutoires spéciaux pour accéder aux poches parodontales (en dessous de la ligne des gencives) et traiter localement l’infection.

Certains patients souffrent de sécheresse buccale à cause d’altérations génétiques, associée à des pathologies spécifiques ou à cause de la consommation de certains médicaments. Dans ces cas, le nettoyage naturel de la bouche fait par la salive est altéré, ce qui augmente le risque de caries et de parodontite. Les irrigateurs dentaires permettent d’humidifier la cavité buccale et d’éliminer la plaque dentaire accumulée.

Les patients qui portent des appareils fixes ont généralement des problèmes avec l’accumulation de nourriture et de bactéries sur les bagues et les fils de l’orthodontie. Les irrigateurs dentaires permettent d’éliminer ces particules coincées et de maintenir une bonne hygiène.

Par ailleurs, à cause de la disposition de certaines dents, de la présence d’implants ou de couronnes ou de certains plombages mal adaptés, certaines personnes peuvent être gênées par la nourriture qui se bloque entre leurs dents. Dans ce cas, les irrigateurs dentaires sont aussi très utiles pour nettoyer les régions problématiques.

Une personne se brosse les dents.

En plus d’utiliser des brosses spéciales pour les bagues, les irrigateurs dentaires peuvent être utiles pour les soins orthodontiques.

Lisez également : 8 soins que toute personne avec un appareil dentaire doit suivre

Conseils pour choisir un bon irrigateur dentaire

Au moment de choisir ces appareils, voici quelques-uns des aspects que l’on doit analyser et prendre en compte pour sélectionner le modèle qui convient le mieux :

  • Source d’énergie : les irrigateurs dentaires électriques sont plus puissants mais plus volumineux. Les irrigateurs portables peuvent être à piles ou à batteries rechargeables par USB ou par un chargeur électrique. On doit évaluer la puissance dont on aura besoin et si nous pourrons avoir besoin de transporter l’appareil.
  • Réservoir d’eau : les irrigateurs dentaires portables ont généralement un réservoir intégré de 50 à 150 millilitres, ce qui convient pour les transporter. Les électriques, en revanche, disposent de réservoirs plus grands allant jusqu’à 1 litre, ce qui fait que l’on a moins besoin de les remplir.
  • Résistance à l’eau : les tuyaux imperméables et le certificat de résistance à l’eau du dispositif indiquent un produit de bonne qualité.
  • Niveaux d’intensité de pression de l’eau : il est recommandé de pouvoir varier et choisir l’intensité de la pression avec laquelle le jet d’eau sorte. On pourra ainsi l’appliquer de manière plus douce ou plus intensive, selon les besoins particuliers de la bouche.
  • Tuyaux et embouts : plus il y aura de tailles et de modèles, mieux ce sera. La variété permet en effet de choisir celui qui correspond le mieux à chaque situation. Certains irrigateurs sont 2 en 1, ce qui permet d’intégrer un embout de brossage pour s’en servir en tant que brosse à dents électrique.
  • Modèle : la forme, le poids et les matériaux des irrigateurs dentaires doivent aussi être pris en compte. Le dispositif doit être compact, résistant, léger, facile à utiliser et avec un manche ergonomique et confortable.

Consulter son dentiste est très important

Les irrigateurs dentaires sont des ustensiles pratiques et utiles pour nettoyer la cavité buccale de façon complète. Et même s’ils ne remplacent pas le brossage des dents, ils constituent un grand apport pour prendre soin de son sourire. Comme nous vous le disions, ils apporteront de la fraîcheur à la bouche et élimineront la plaque dentaire difficile à faire partir.

Discuter des options les plus adéquates pour votre bouche avec votre dentiste est une bonne idée. Le professionnel pourra vous conseiller au niveau de vos achats mais vous donnera aussi des conseils sur le soin intégral de votre sourire.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 habitudes qui affectent la santé dentaire
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 habitudes qui affectent la santé dentaire

Découvrez quelles sont les pires habitudes pour votre santé dentaire, et nos conseils pour prendre soin de votre bouche dans cet article.



  • Camacho Orjuela, Mara Patricia, and Andrea Paola Moreno Daza. “Construcción de una guía práctica Clínica de Salud Oral en la Universidad El Bosque: motivación e higiene oral en implantes dentales.” (2018).
  • Rosales Corria, Erma Nairelis, et al. “Prevención de enfermedades periodontales. Métodos mecánicos de control de placa dentobacteriana.” Multimed 23.2 (2019): 386-400.
  • DINA, QUE UNA CLORHEXI, et al. “MÁS QUE UNA CLORHEXIDINA.” LA ESTRECHA RELACIÓN ENTRE LA ENFERMEDAD PERIODONTAL Y LA DIABETES MELLITUS: 20.
  • Corria, Erma Nairelis Rosales, et al. “Prevention of periodontal diseases. Mechanical methods of dentobacterial plaque control.” Multimed 23.2 (2019): 387-401.
  • Erbe, Christina, et al. “A randomized controlled trial of a power brush/irrigator/mouthrinse routine on plaque and gingivitis reduction in orthodontic patients.” The Angle Orthodontist 89.3 (2019): 378-384.
  • AL HABLA, C. O. N., et al. “SALUD BUCAL INFANTIL: PORQUE CADA EDAD NECESITA UN CUIDADO ESPECÍFICO.”
  • Wen-tao, S. U. N., et al. “Study on portable dental irrigator for oral hygiene in patients with gingival inflammation.” JOURNAL OF SHANGHAI JIAOTONG UNIVERSITY (MEDICAL SCIENCE) 40.11 (2020): 1505.
  • Afifah, Nur Aliah, Nik Mohd Syahmi, and Azrul Hafiz. “New Water Irrigator for Cleaning Dental Plaque.”
  • Cheung, Monique C., Matthew S. Hopcraft, and Ivan B. Darby. “Dental Implant Hygiene and Maintenance Protocols: A survey of oral health practitioners in Australia.” Journal of Dental Hygiene 95.1 (2021).