Guide sur l’utilisation des bains de bouche

2 mars 2020
Les bains de bouche peuvent être utilisés quotidiennement, à titre préventif, mais aussi comme traitements occasionnels pour certaines affections dentaires. Il existe plusieurs variétés de bains de bouche avec des applications différentes.

Les bains de bouche sont un complément au brossage, mais ne peuvent jamais le remplacer. L’utilisation de ce complément d’hygiène bucco-dentaire en même temps que le fil dentaire aidera à maintenir une bouche saine.

Vous pensez peut-être que l’utilisation de bains de bouche uniquement après les repas permet d’éviter l’accumulation de plaque et l’apparition de caries, mais ce n’est pas le cas. Découvrons ensemble les différents types de bains de bouche et leur utilisation adéquate.

Bains de bouche avec ou sans alcool

Lorsque vous choisissez un bain de bouche, vous pouvez tenir compte de sa teneur en alcool. En plus de son action antiseptique, il est souvent nécessaire de diluer certains de ses composants.

S’il contient de l’alcool, vous ne devez pas l’avaler ni l’utiliser de façon continue. À long terme, l’utilisation de bains de bouche à l’alcool peut affecter les muqueuses buccales. Cependant, il existe des alternatives non alcoolisées sur le marché de la santé bucco-dentaire.

Certains bains de bouche contiennent du CPC – chlorure de cétylpyridinium – qui est sûr et efficace. C’est un ingrédient qui aide à prévenir l’accumulation de germes.

A quoi servent les bains de bouche ?

Types de bains de bouche

Ces compléments d’hygiène se divisent en deux grands groupes : ceux destinés à l’usage quotidien et ceux destinés au traitement. Les traitements sont indiqués pour résoudre des problèmes tels que l’inflammation des gencives, la sensibilité dentaire ou les plaies buccales entre autres.

En général, les bains de bouche doivent être utilisés une demi-heure après le brossage, car les composants des dentifrices peuvent interférer avec leur efficacité. Vous trouverez ci-dessous les indications relatives aux bains de bouche les plus couramment utilisés.

Halitose ou mauvaise haleine

Si vous souffrez d’halitose, le plus important est d’en connaître la cause. Bien que ce soit généralement le résultat de la décomposition des bactéries lorsque la nourriture reste dans la bouche. Les bains de bouche destinés à traiter la mauvaise haleine contiennent des ingrédients tels que le peroxyde d’hydrogène, le zinc, la chlorhexidine ou le triclosan.

Il est recommandé de se rincer la bouche avec 15 ml de bain de bouche non dilué pendant 30 secondes, au moins deux fois par jour ou après chaque brossage. Pour plus d’efficacité, essayez de ne pas vous rincer à l’eau, ni de manger ou de boire immédiatement après l’utilisation.

Voir aussi : Comment combattre l’halitose de l’estomac avec 5 remèdes naturels

Les affections des gencives

Ces problèmes surviennent lorsque les bactéries de la plaque dentaire s’accumulent sur les gencives et provoquent des inflammations et des saignements. Ils peuvent entraîner la perte d’une partie de l’os et même de la dent.

Des bains de bouche doux et sans alcool sont généralement recommandés pour traiter les gencives. Ils incorporent dans leur formule des ingrédients tels que la povidone iodée, des phénols ou des huiles essentielles. Les bains de bouche aux sels métalliques sont également indiqués dans ces cas.

La chlorhexidine, un antiseptique à large spectre efficace contre la plaque bactérienne, est également indiquée pour le traitement de la parodontite.

Les bains de bouche peuvent apaiser les gencives enflammées

Bains de bouche contre les caries

Les caries sont l’un des problèmes buccaux les plus courants et peuvent être évitées grâce à une hygiène buccale appropriée et à un traitement au fluor. La fluoration permet de garder la surface de la dent intacte et d’éviter qu’elle ne devienne poreuse, ce qui bloque l’entrée des bactéries.

Les bains de bouche qui contiennent du fluor dans leur composition sont d’une grande aide, puisque le but est de renforcer l’émail des dents.

Xérostomie ou sécheresse de la bouche

Si vous avez tendance à avoir la bouche sèche en raison d’un manque de salive, vous êtes plus à risque de développer des infections bactériennes, car la salive ne remplit pas sa fonction de protection. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser un bain de bouche approprié qui, outre son côté rafraîchissant, agit comme une mesure préventive. Ce type de bain de bouche est riche en sels minéraux, en vitamine E et en fluor.

Vous pouvez également être intéressé par : 5 remèdes faits maison pour soulager la bouche sèche

Orthodontie

Si vous portez un appareil dentaire, il est nécessaire d’utiliser des bains de bouche car le brossage ne suffit pas dans ce cas. Avec l’utilisation du bain de bouche, vous atteignez les zones difficiles à atteindre lors du brossage. Cela garantit un soin buccal intégral.

Rincez avec 15 ml de produit non dilué pendant 30 secondes, au moins deux fois par jour, ou après chaque brossage.

Conclusion

L’utilisation de ces produits permet d’enlever les débris alimentaires là où la brosse ne peut pas les atteindre. Par conséquent, en plus de rafraîchir l’haleine, ils aident à maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

De même, il existe des indications précises pour l’utilisation thérapeutique des bains de bouche. Il s’agit de cas spécifiques dans lesquels un professionnel du dentaire peut vous guider dans votre choix.

 

  • Hábitos de higiene bucal y su influencia sobre la frecuencia de caries dental. (2008). Acta Pediátrica de México.

  • Díaz Soriano, A. M., Pérez Vargas, L. F., Castro Rodríguez, A. F., Montesinos Mateos, A., Montoros Chávez, E., Morales Sauri, W., … Paredes Pérez, H. (2014). Efecto de los colutorios orales con fluoruro de sodio al 0.05% y agua con sal al 5% sobre la placa bacteriana y el ph salival. Odontología Sanmarquina. https://doi.org/10.15381/os.v8i1.2994

  • Gonçalves, É. M., Vasconcelos, Â. M., Maia, C. R. N. P., Freitas, R. A., Carlos, M. X., & Lima, D. L. F. (2009). Investigação dos ingredientes ativos presentes nos consultórios e dentifrícios encontrados no mercado brasileiro. Revista Periodontia.