Quelles sont les causes du photovieillissement ?

20 février 2021
Le photovieillissement est le résultat d'une exposition sans précaution au soleil. La meilleure chose à faire est de toujours chercher de l'ombre. Si vous vous exposez au soleil, utilisez un bon écran solaire à large spectre ainsi que les vêtements adéquats.

Le photovieillissement fait référence à la détérioration de la peau par l’action du soleil, qui entraîne des signes de vieillissement cutané. On estime qu’entre 75 et 90 % des rides et du manque d’élasticité de la peau sont dus aux effets du soleil et non au vieillissement chronologique normal.

L’exposition aux rayons ultraviolets UVA et UVB est le facteur déterminant pour l’apparition de signes de vieillesse prématurée. On estime que le photovieillissement commence à se manifester autour de l’âge de 20 ans, et que les dommages sont directement proportionnels au temps d’exposition au soleil sans protection.

Nous savons aujourd’hui que le photovieillissement est un processus à long terme. Selon les experts, les excès commis à 15 ans, par exemple, ne se révèlent qu’à l’âge de 40 ans. Ce sont plusieurs années d’exposition au soleil qui conduisent à cette forme de détérioration.

Le vieillissement et le photovieillissement

Vieillissement cutané sur le visage d'une femme.

Le vieillissement est influencé par des facteurs internes et externes :

  • Parmi les facteurs internes, la génétique joue un rôle important. Elle détermine l’épaisseur et la qualité de la peau. Ainsi que son niveau de réparation, la qualité des fibres d’élastine et de collagène, entre autres.
  • D’autre part, les facteurs externes comprennent divers éléments qui accélèrent le processus de vieillissement par leur impact sur la peau. Parmi eux, le plus déterminant est le soleil. Mais, l’alimentation, la pollution environnementale et le mode de vie jouent également un rôle.

A partir de 25 ans, la capacité de régénération des cellules cutanées diminue. Cela entraîne alors une perte progressive de l’élasticité de la peau, et les rides apparaissent. Sur le visage principalement. En cas d’exposition inadaptée au soleil et à la lumière solaire, ces signes augmentent. C’est ce que l’on appelle le photovieillissement.

Causes du photovieillissement

Le photovieillissement est le résultat de l’action des rayons UV sur la peau. Il existe fondamentalement deux types de rayons UV :

  • Les premiers sont les rayons UVA qui affectent les couches superficielles de la peau. Ils donnent lieu au bronzage, mais également aux signes de vieillissement prématuré.
  • D’autre part, nous trouvons les rayons UVB qui pénètrent les zones plus profondes de la peau. Ils ont effectivement capables de traverser le verre et sont présents toute l’année, que le soleil brille ou non. Ils peuvent provoquer des coups de soleil et le cancer de la peau.

L’exposition aux rayons UV entraîne une dégradation du collagèneLes molécules de collagène se décomposent et causent une accumulation anormale d’élastine.

Face à cette accumulation, le derme réagit en produisant une grande quantité d’enzymes appelées matrix metalloproteinase (MMP). En français, les métalloprotéases matricielles.

Il en résulte alors une déformation des fibres de collagène. Ces dernières commencent à prendre une apparence désorganisée, puis avec le temps, elles forment des sillons ou des rides. Au bout d’un certain temps, la peau acquiert une texture similaire à un parchemin. Elle apparaît rugueuse, sèche et présente souvent des changements de pigmentation.

Contrôler le photovieillissement

Une femme qui se met de la crème sur le visage.

La meilleure mesure pour éviter le photovieillissement est de le prévenir. Pour cela, le meilleur moyen est d’utiliser quotidiennement un écran solaire à large spectre. Le large spectre signifie qu’il protège aussi bien des rayons UVB que des rayons UVA. Idéalement, il doit présenter un indice de protection solaire de 30 ou plus.

Lisez également : 8 conseils pour éviter les taches solaires

Il est essentiel de mettre l’accent sur l’utilisation journalière de l’écran solaire. Peu importe la saison de l’année. Même s’il y a des nuages dans le ciel, les rayons ultraviolets sont présents. Il ne suffit donc pas de protéger la peau uniquement pendant l’été, ou lors des jours ensoleillés.

D’autre part, les meilleurs protecteurs solaires sont ceux qui contiennent de l’Helioplex et du Mexoryl. Ces substances aident à rendre l’effet plus long. Une application fréquente n’est donc pas forcément nécessaire. En outre, si des signes de photovieillissement sont déjà présents, il est préférable d’utiliser des crèmes ou des sérums contenant des rétinoïdes.

Découvrez aussi : Doit-on utiliser un protecteur solaire comme crème hydratante ?

D’autres aspects à prendre en compte…

Un autre moyen de prévenir le photovieillissement est de consommer régulièrement des aliments antioxydants. Par exemple, les agrumes, les légumes frais, les poivrons, carottes, le céleri et la salade, entre autres. Ces aliments aident à combattre l’effet des rayons ultraviolets.

Enfin, l’Organisation Mondiale de la Santé précise que la meilleure protection contre le soleil est de ne pas s’exposer directement. Surtout pendant les heures les plus intenses. De plus, au-delà de la protection solaire, le plus judicieux est de porter des vêtements qui protègent, des chapeaux et des lunettes, etc.

  • Concepción Alfonso, Á. R., de la Peña Pino, R., Acosta Acosta, J., & González Griego, A. (2007). Algunas características de la piel, fotoenvejecimiento y cremas antifotoenvejecimiento. Revista Cubana de Investigaciones Biomédicas, 26(2), 0-0.
  • Rubin, J., & Viglioglia, P. A. (1992). FOTOENVEJECIMIENTO. Monografias de Dermatologia.
  • Cañarte Soledispa, K. (2015). Radiación Ultravioleta Y su efecto en la salud. Ciencia Unemi. https://doi.org/10.29076/issn.2528-7737vol3iss4.2010pp26-33p