Qu'est-ce qu'un sociopathe et en quoi est-il différent d'un psychopathe ?

Le sociopathe se fait et le psychopathe est né ainsi ? Les différences entre ces deux troubles de la personnalité ne sont pas faciles à déterminer. Nous tentons ici de faire la lumière là-dessus.
Qu'est-ce qu'un sociopathe et en quoi est-il différent d'un psychopathe ?

Dernière mise à jour : 24 juin, 2022

La sociopathie et la psychopathie sont parfois utilisées comme synonymes. Or, les deux termes font référence à deux conditions différentes. Très brièvement, on pourrait dire que le sociopathe se fait, alors que le psychopathe est né ainsi. Par conséquent, il convient de traiter chacun de ces deux concepts séparément, car ils ne sont pas aussi égaux qu’on le pense.

Les deux diagnostics sont inclus dans le trouble de la personnalité antisociale (APD). Le Manuel MSD le définit comme suit : “un schéma généralisé de mépris des conséquences et des droits d’autrui”. Ce sont des personnes qui agissent d’une manière particulière pour les raisons que nous verrons plus bas.

Enfance brisée et sociopathie

Commençons par comprendre l’esprit d’une personne qui est sociopathe. Pour ce faire, nous allons passer en revue le cas réel d’une jeune fille : Beth Thomas.

Plusieurs études et enquêtes ont été menées à cet égard. Cette jeune fille, avec son frère, a subi des abus sexuels de la part de son père. Beth s’est retrouvée avec des parents adoptifs et a commencé à adopter des attitudes très étranges.

La jeune fille a blessé des animaux et son propre frère, notamment aux organes génitaux. Elle était presque toujours provocante et se masturbait en public.

Beth n’était qu’une jeune fille dont l’enfance avait été brisée par la violence de son père contre elle dès son plus jeune âge. Voici la vidéo d’une interview très révélatrice.

[intégrer]https://www.youtube.com/watch?v=u7mlPo36knw[/intégrer]



Mais Beth Thomas pourrait-elle avoir une vie normale ? La vérité est que oui.

Comme nous l’avons mentionné au début, la sociopathie se fait et peut donc être soignée. Actuellement, Beth est infirmière et mène une vie normale. Elle a dû suivre une thérapie pour apprendre à gérer les attitudes et les comportements difficiles qu’elle avait avec les autres.

Un sociopathe est une personne qui a un problème de santé mentale : il peut recevoir un traitement pour vivre en société sans difficultés. Si ses problèmes de comportement sont traités dès le départ, ils n’ont pas à être présents à l’âge adulte.

La thérapie est essentielle et le patient doit être conscient qu’il est un sociopathe.

Comment agit un sociopathe ?

Un sociopathe est une personne émotionnellement instable qui agit par impulsion. La plupart des sociopathes le sont à cause d’expériences traumatisantes vécues pendant l’enfance, comme Beth Thomas. Cela montre à quel point l’enfance est importante dans le développement de chaque être humain.

Psychopathie : quand le cerveau est différent

Les psychopathes ont, eux, un cerveau différent. Certaines enquêtes et études expliquent qu’il y a des défaillances dans le fonctionnement de l’hémisphère gauche et des difficultés dans le traitement du langage.

Il y a également des défauts dans le cortex préfrontal. Le cerveau d’un psychopathe est donc différent dès la naissance. C’est pourquoi nous pouvons dire que le psychopathe est né ainsi.

C’est la principale différence entre un sociopathe et un psychopathe.
Le cerveau d'un psychopathe est différent de celui d'un sociopathe.
Les images de résonance magnétique de différentes études ont montré que le cerveau des psychopathes est différent dans sa structure et sa fonction.

Comment agit un psychopathe ?

Un psychopathe est une personne qui a un manque d’empathie marqué. Par conséquent, il utilise les autres pour son propre intérêt.

Il est incapable d’établir de véritables relations d’amitié. Aussi, il planifie chaque pas. Il n’y a pas de remède, bien que la thérapie cognitivo-comportementale puisse être efficace dans une certaine mesure.



Un sociopathe et un psychopathe sont-ils des meurtriers ?

La sociopathie et la psychopathie sont souvent confondues, notamment face à des personnes capables de commettre un meurtre. Cependant, souffrir d’un de ces troubles ne signifie pas nécessairement que la personne  est capable de tuer un être humain.

Considérez l’impulsivité du sociopathe et le manque d’empathie du psychopathe. Cela peut les amener à tuer dans certaines circonstances, mais pas tous les sociopathes et psychopathes sont des meurtriers, et pas tous les meurtriers souffrent de l’un de ces troubles.

Les sociopathes et les psychopathes ne doivent pas nous faire peur. Certaines personnes ne souffrent aucun de ces deux troubles et, pourtant, manipulent, ont très peu d’empathie, sont impulsives et font du mal aux animaux et aux personnes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mon enfant est-il un psychopathe ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Mon enfant est-il un psychopathe ?

Votre enfant ne fait pas preuve d'empathie envers les autres enfants ? Il manipule quelqu'un de son entourage ? Il se peut alors qu'il soit psychop...



  • Cajal, M., Irurzún, JI., Nadal, Z., Solimena, N., Widensky, BS., Reyes, P., & Díaz Videla, M. (2018). Psicopatía, criminalidad y maltrato animal. Antrozoología, multidisciplinario campo de investigación, 112-133.
  • Ericksen, L., & do Nascimento, M. C. L. M. (2018). PSICOPATIA, INFÂNCIA E (IR) REVERSIBILIDADE. Revista FIDES9(1), 77-100.
  • Macedo, F. L., & Masnini, L. A. (2019). Psicopatia e sociopatia: uma revisão da literatura. Revista InterCiência-IMES Catanduva1(3), 52-52.