Qu’est-ce que les graisses hydrogénées ?

15 octobre 2019
Le rapport du Comité d'Experts de l'OMS souligne le besoin de réduire de manière significative voire d'éliminer les graisses hydrogénées de la production industrielle des aliments.

Il existe de nombreux types de graisses dans les aliments ; certaines sont saines et d’autres sont nocives. Les graisses hydrogénées sont des graisses végétales qui, dans notre organisme, peuvent se comporter comme les autres graisses d’origine animale. 

Il s’agit également de celles que l’on appelle aussi les graisses trans, qui modifient leur composition, leur aspect et leur texture. Découvrez-en davantage sur ce type de graisse dans cet article. Ne passez pas à côté !

Qu’est-ce que les graisses hydrogénées ?

Les graisses hydrogénées ou graisses transsont des graisses qui sont générées par un processus chimique. Ce sont celles qui ont le plus d’indicateurs défavorables. En effet, personne ne les conseille, pas même en faibles quantités.

Nous pourrions affirmer qu’il faut les éviter le plus possible. Obtenues à partir de l’hydrogénation d’huiles végétales (elles passent de l’état insaturé à l’état saturé avec la forme trans), elles sont beaucoup plus nocives que les graisses saturées présentes dans la nature.

Découvrez également : 6 aliments à forte teneur en mauvais cholestérol

Comment obtient-on les graisses trans ?

La margarine végétale fait partie des aliments contenant des graisses hydrogénées

En effet, les graisses trans ou hydrogénées s’obtiennent à partir d’un processus chimique qui possède de nombreux avantages pour les fabricants. Principalement en termes de coût car elles sont moins chères que les autres types de graisses. Malgré cela, les graisses hydrogénées entraînent un risque pour notre santé.

Les industries alimentaires introduisent de l’hydrogène dans certains aliments qui contiennent de la graisse sous forme naturelle à l’état liquide. Comme, par exemple, les huiles. Elles utilisent cette pratique lorsque les aliments se trouvent à des températures très élevées afin qu’ils ne cessent de se solidifier par la suite.

Ainsi, les aliments se conservent en parfait état pendant plus longtemps. Ils possèdent également un aspect plus appétissant et sont plus faciles à cuisiner car ils s’altèrent plus difficilement à la cuisson.

Quels sont leurs effets sur notre santé ?

Les graisses trans ou hydrogénées se trouvent dans la plupart des aliments transformés. Soyez conscient du fait que consommer seulement 5 g de graisses trans par jour est déjà considéré comme dangereux pour la santé.

En effet, ce sont les graisses les plus nocives pour la santé. Il est donc fondamental d’éviter ou de réduire au maximum leur consommation. Par ailleurs, elles augmentent le risque de souffrir des maladies suivantes :

  • Cardiovasculaires et artérioscléroseles graisses hydrogénées peuvent élever les taux de mauvais cholestérol et de triglycérides tout en diminuant ceux de bon cholestérol
  • Cancer : elles peuvent conduire l’organisme à produire des hormones et des membranes cellulaires défectueuses
  • Maladies cérébrales : ces graisses inhibent l’action des acides gras essentiels, en retardant la croissance et la maturation du cerveau
  • Maladies du métabolisme et diabète

Dans un rapport, le Comité d’Experts de l’OMS souligne le besoin de réduire de manière significative voire d’éliminer les acides gras trans de la production industrielle des aliments.

Les consommateurs ne sont pas totalement conscients des effets d’une ingestion élevée d’acides gras hydrogénés sur la santé. Et en particulier sur la santé cardiovasculaire.

Aliments et produits qui contiennent des graisses hydrogénées

Les viennoiseries industrielles contiennent beaucoup de graisses hydrogénées

Les graisses hydrogénées sont peu coûteuses et possèdent une consistance idéale pour élaborer une grande gamme de produits.

De plus, leur saveur est très agréable au palais et leur temps de conservation est plus long que celui des autres types de graisses. Découvrez les aliments ou produits qui contiennent ces graisses aussi nocives pour la santé :

  • Pâtisseries industrielles
  • Biscuits
  • Plats précuits
  • Snacks
  • Margarines végétales
  • Bonbons
  • Restauration rapide en général
  • Aliments frits

Lisez également : 3 graisses saines pour augmenter votre masse musculaire

Comment éviter les graisses hydrogénées ?

Pour éviter les graisses, il faut tout d’abord éviter les produits transformés. Il est donc préférable de consommer des produits frais qui ne contiennent pas ce type de graisses ou d’autres produits ajoutés.

Au cas où vous feriez principalement vos courses au supermarché, lisez bien les étiquettes avant d’acheter un produit transformé. En effet, il est primordial de vérifier que les produits de votre panier ne contiennent pas d’ingrédients malsains.

Dans cette catégorie figurent non seulement les graisses hydrogénées, mais aussi le sucre ou autres amidons. Et si cela est spécifié que l’aliment contient des graisses végétales, assurez-vous de savoir de quel type il s’agit. N’oubliez pas : évitez les acides gras trans et les graisses hydrogénées ou partiellement hydrogénées.

Enfin, si vous êtes habitués à acheter beaucoup de produits transformés ou précuits, cela peut vous sembler difficile. Néanmoins, il est important de changer vos habitudes pour adopter un mode de vie sain.

 

  • Cabezas-Zábala, C. C., Hernández-Torres, B. C., & Vargas-Zárate, M. (2016). Aceites y grasas: efectos en la salud y regulación mundial. Revista de la Facultad de Medicina64(4), 761-768.
  • Ballesteros-Vásquez, M. N., Valenzuela-Calvillo, L. S., Artalejo-Ochoa, E., & Robles-Sardin, A. E. (2012). Ácidos grasos trans: un análisis del efecto de su consumo en la salud humana, regulación del contenido en alimentos y alternativas para disminuirlos. Nutrición Hospitalaria27(1), 54-64.
  • Riobó, P., & Bretón, I. (2014). Ingesta de grasas trans: situación en España. Nutrición Hospitalaria29(4), 704-711.
  • Marchand V. Las grasas trans: lo que los médicos deben saber. Salud infantil pediátrica . 2010; 15 (6): 373–378. doi: 10.1093 / pch / 15.6.373
  • Iqbal MP. Ácidos grasos trans – Un factor de riesgo para la enfermedad cardiovascular. Pak J Med Sci . 2014; 30 (1): 194–197. doi: 10.12669 / pjms.301.4525