Recette délicieuse et facile de pain italien

· 3 mars 2019
L'Italie est la mère de nombreuses recettes célèbres. de ses sauces fantastiques à sa variété inégalée de pâtes... Mais connaissez-vous son pain ? Découvrez comment faire rapidement et facilement votre propre pain italien qui agrémentera tous vos repas. À votre tablier !

Qui aurait imaginé que les Italiens avaient également la réputation d’être d’excellents boulangers ? Ils sont excellents dans la gastronomie, c’était donc à prévoir. Aujourd’hui, vous apprendrez à faire de toutes pièces le célèbre pain italien. Il est en fait connu sous le nom de pain ciabatta, mais au fil des ans et des idiomes, on a fini par l’appeler « pain italien ».

Pour autant, vous avez certainement lu dans de nombreux endroits que manger du pain est « dangereux pour la santé », car cela augmente le risque de prise poids, ou parce qu’il est chargé de glucides, de graisses et de farines raffinées.

En l’honneur de la vérité et de l’information de valeur, nous devons vous expliquer plusieurs choses à ce sujet. En ce sens, il est nécessaire de découvrir ce que sont les hydrates de carbone et quelle est l’incidence réelle des  farines raffinées. Aussi, gardez à l’esprit que la clé de tout réside dans les portions et dans votre rythme de vie.

Consommer ce type de pain ou tout autre, même s’il est sucré ou accompagné d’autres ingrédients tels que le chocolat ou la meringue, ne le rend pas « mauvais ». Tout dépend du nombre de calories que vous mangez tous les jours. de votre alimentation générale et de votre mode de vie.

Une fois ce sujet important clarifié, il est temps de découvrir la recette. Ce processus est un peu rigoureux, mais il vaut la peine !

Pain italien maison : les ingrédients

Petits pains

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de mentionner une série de conseils et de petites astuces que vous devriez prendre en compte lors de la fabrication de la pâte.

Contrairement à ce qui se passe avec le pain traditionnel, le pain italien a une particularité qui le rend exceptionnel. Pour obtenir un bon résultat, vous aurez besoin d’une pâte très humide. La recette de ce pain n’est pas conventionnelle.

En ce sens, la vraie astuce réside dans la fermentation, à la fois pour le goût et pour la texture. Vous devez attendre au moins douze heures pour acquérir le ferment nécessaire.

Ne vous inquiétez pas, vous êtes sur le point de découvrir comment vous devez vous y prendre pour y arriver. C’est plus simple que vous ne l’imaginez, mais vous devrez vous armer de patience.

Cet article peut aussi vous intéresser : Recette de gâteau aux fraises avec de la crème sans sucre

Ingrédients

  • 3 tasses de farine de blé (360 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de levure sèche (15 g)
  • 3 cuillères à soupe de sel (45 g)
  • 2 cuillères à soupe de miel (50 g)

Cet article peut aussi vous intéresser : 3 recettes de lait végétal pour le goûter

Pain italien maison : la préparation

Pain et viennoiseries

  • Vous devrez faire deux types de pâte : la première, au moins douze heures avant pour réaliser la fermentation, et la seconde, le jour suivant. Ces données ne peuvent pas être omises. Sinon, vous n’obtiendrez pas un pain italien.
  • Vous allez faire la première pâte en mélangeant la farine de blé, l’eau et la levure avec du sel. Presque sans pétrissage, il faut la laisser recouverte d’un linge toute la nuit pour qu’elle fermente.
  • Le lendemain, ce sera au tour de préparer l’autre pâte : ajoutez la farine de blé dans un bol, avec de l’eau, de la levure sèche et du sel. Cette fois, vous laisserez reposer pendant trois heures.
  • Une fois les trois heures écoulées, remuez un peu la pâte avec vos mains et ajoutez le miel.
  • Laissez ensuite la pâte fermenter (et gonfler) à l’air libre pendant vingt minutes de plus avant de la mettre au four. Si elle semble sèche au toucher, ne faites pas l’erreur d’ajouter plus d’eau ou de farine. Elle doit rester intact.
  • Préchauffez l’honneur à 220 ºC.
  • Ensuite, façonnez la pâte et placez-la sur une plaque de cuisson.
  • Faites cuire au four pendant trente minutes et, lorsque la pâte est gonflée et brunie, donnez-lui des petits coups. Si le pain sonne creux, c’est un signe qu’il est cuit et prêt à être dégusté.