Recettes de shampoings maison et naturels

7 août 2019
Le temps que votre cuir chevelu s'adapte à cette nouvelle situation, il se peut que vous observiez un excès de pellicules au cours des premiers jours.

Malheureusement, tous les produits de beauté ne font pas tous du bien au corps. En effet, certains composés chimiques peuvent provoquer des dommages. Avez-vous déjà essayé de réaliser vos propres shampoings maison ?

Par exemple, si notre peau est très sensible, les produits de beauté peuvent provoquer des irritations, des inflammations, des rougeurs, etc.

Pour ce qui est des shampoings maison, il faut faire très attention, car le cuir chevelu est aussi délicat, voire plus, que la peau de visage. En plus, il est exposé sans cesse à de nombreux agents nocifs !

Ce qu’il faut savoir sur les shampoings maison bio

Dans un premier temps, il faut d’abord rappeler quel est l’objectif même du shampoing : nettoyer nos cheveux et éliminer les pellicules, le gras, etc.

On peut aussi dire que le shampoing doit servir également à fortifier les qualités naturelles des cheveux et du cuir chevelu. Cependant, cela n’arrive pas forcément tout le temps. Pourquoi ? Parce que les composés chimiques qui composent certains shampoing ne le permettent pas, bien au contraire !

Avez-vous remarqué parfois que lorsque vous n’utilisez plus de shampoing, les pellicules réapparaissent ? Ou alors dès que vous stoppez les masques, vos cheveux redeviennent gras et ternes ?

D’après les spécialistes, cela peut être dû aux ingrédients qui composent le shampoing. En fait, ils « n’attaquent » pas le problème, mais le recouvrent pendant un certain temps.

Pour pouvoir profiter de cheveux sains toute l’année, il existe une excellente solution : créer nos propres cosmétiques, comme le shampoing ! Avec des ingrédients naturels, on peut réussir à faire des produits bio comme les shampoings maison qui ne feront ni de mal à nos cheveux ni à notre peau.

En plus, vous faites ainsi une bonne action vis-à-vis de l’environnement, puisque ne vous jetez pas de produits chimiques !

Lisez également :

Essayez le démaquillant fait maison 

Quelques conseils au moment de se laver les cheveux 

  • Vous devez laver vos cheveux de façon alternée (un jour oui, un jour non).
  • N’utilisez pas trop de quantité de produit, il vaut mieux en verser un peu dans la main et ensuite étaler.
  • Profitez-en pour donner un petit massage à votre cuir chevelu : faites-le lorsque vous appliquez le shampoing.
  • N’utilisez pas d’eau trop chaude. Dès que vous avez terminé, le dernier rinçage doit se faire à l’eau froide.
jeune fille au bac se faisant laver les cheveux

Recettes de shampoing maison

Les shampoings maison suivants, appelés naturels ou bio, sont vraiment très bons pour vos cheveux. Ils agiront comme de très bons shampooings en remplissant leurs fonctions, et petit à petit, vos cheveux et votre peau redeviendront très beaux et sains à vue d’œil.

Il est important de préciser qu’il faut prendre en compte que lors des premiers jours, il peut y avoir certains effets. Vous pouvez ressentir des démangeaisons ou alors voir des pellicules apparaître, mais cela est normal, ne vous inquiétez pas.

En fait, il s’agit d’un processus qui fait que le cuir chevelu « revient à sa normalité ». Si cela continue pendant plus de quinze jours, consultez un dermatologue, mais cela ne doit pas durer.

Shampoing d’orange et savon 

Vous avez besoin d’un demi-litre d’infusion de savon, de deux cuillères à soupe de jus d’orange et de deux jaunes d’œuf. Battez les jaunes d’œufs et ajoutez alors les deux autres ingrédients.

Mettez ce mélange en bouteille et gardez-le au frais dans votre réfrigérateur. Utilisez-le comme moyen habituel pour laver vos cheveux. Ce shampoing vous offrira une chevelure soyeuse !

Shampoing de santal 

Les ingrédients sont 25 grammes de fleurs séchées de camomille, 25 grammes de racine de saponaire hachée, 250 ml d’eau chaude et 20 gouttes d’huile naturelle de bois de santal.

Placez les fleurs et les racines dans un bol et versez ensuite l’eau chaude. Remuez et laissez reposer toute la nuit. Le lendemain, filtrez ce mélange et appliquez l’huile de bois de santal.

types de shampooings maison

Shampoing à la lavande

Il est idéal pour les cheveux blonds. Vous avez besoin du jus de deux citrons, ainsi que de deux cuillères à soupe d’eau de lavande et de deux œufs.

Mélangez tous les ingrédients et appliquez le tout sur vos cheveux en massant doucement. Rincez et répétez l’action, et laissez alors reposer pendant environ 15 minutes.

Rincez bien le tout et appliquez ensuite un après-shampoing.

Suite des recettes pour réaliser vos propres shampoings maison

Shampoing à l’eau de rose 

Ce shampoing est fait pour des cheveux noirs ou bruns. Prenez deux cuillères à soupe de vinaigre, deux cuillères à soupe d‘eau de rose et deux œufs.

Mélangez le tout et appliquez en faisant un massage sur votre cuir chevelu. Rincez et répétez à nouveau l’action. Laissez agir pendant 15 minutes, puis rincez bien le tout.

Ensuite, appliquez votre après-shampoing, car cela permet d’améliorer encore plus les résultats !

Shampoing d’ortie au romarin 

Ce shampoing est idéal pour ceux qui souffrent d’une chute de cheveux ou d’une perte de vitalité. Dans une poêle en fer inoxydable, placez deux poignées de saponaire et ajoutez une tasse et demi d’eau.

Faites bouillir et laissez ensuite agir dix minutes de plus sur le feu. Recouvrez le tout et laissez refroidir. Filtrez le liquide et placez-le dans une bouteille qui puisse se fermer.

Ensuite, faites une infusion avec une demi-cuillère à soupe de romarin frais et une poignée d’ortie que vous verserez dans une tasse d’eau bouillante.

Laissez ensuite reposer une demi-heure, filtrez et versez aussi ce mélange dans la bouteille avec du saponaire. Mélangez-bien et appliquez ce mélange sur vos cheveux comme un rinçage ou comme un shampoing !

jeune filles se lavant les cheveux

Lisez également :

6 raisons pour lesquelles votre cuir chevelu vous fait mal 

Shampoing de coco et œufs

Ce shampoing est fait pour les cheveux secs. Le début de cette recette est identique à la précédente avec le saponaire.

Ensuite, il faut faire fondre deux cuillères à soupe d’huile de noix de coco au bain-marie. Ajoutez le ensuite au mélange, avec un jaune d’œuf et 3 gouttes de cognac. Remuez constamment.

Pour finir, laissez refroidir et appliquez ce shampoing sur le cuir chevelu après avoir mouillé vos cheveux. Laissez agir pendant cinq minutes et rincez à l’eau tiède.

Fin des recettes de shampoings maison

Shampoing d’herbes : Voilà une autre option pour les cheveux secs ou abîmés. Faites bouillir 15 grammes de racine de fenouil et 15 grammes de sureau ou de trèfle dans une tasse d’eau pendant 10 minutes.

Filtrez ce mélange et ajoutez une demi-tasse de savon neutre, râpé.

Laissez refroidir et conservez ce shampoing dans un récipient fermé. Appliquez-le ensuite comme un shampoing traditionnel.

Shampoing à la papaye et à l’aloe vera : Pelez une grande papaye et coupez-la en plusieurs tranches. Ensuite, faite-la passer au mixeur.

Ajoutez une cuillère à soupe de jus d’aloe vera, une demi-tasse de shampooing pour enfants, une demi-cuillère à soupe d’huile d’olive ainsi qu’une cuillère à soupe de jus de citron.

Utilisez cette recette pour lavez vos cheveux quotidiennement !

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Dean Wissing, msafari 2425, viviandnguyen et Bev Sykes.

 

  • Hamel, A. F., Meyer, J. S., Henchey, E., Dettmer, A. M., Suomi, S. J., & Novak, M. A. (2011). Effects of shampoo and water washing on hair cortisol concentrations. Clinica Chimica Acta. https://doi.org/10.1016/j.cca.2010.10.019
  • Sharma, R. M., Shah, K., & Patel, J. (2011). Evaluation of prepared herbal shampoo formulations and to compare formulated shampoo with marketed shampoos. International Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences. https://doi.org/10.1016/j.etp.2007.02.002
  • Leulmi, H., Diatta, G., Sokhna, C., Rolain, J. M., & Raoult, D. (2016). Assessment of oral ivermectin versus shampoo in the treatment of pediculosis (head lice infestation) in rural areas of Sine-Saloum, Senegal. International Journal of Antimicrobial Agents. https://doi.org/10.1016/j.ijantimicag.2016.07.014