Organisation du mariage : tâches du fiancé et de la fiancée

20 juillet 2019
Lors de l'organisation du mariage, les fiancés peuvent ne pas toujours savoir quelles tâches incombent à chacun. Dans cet article, nous dissiperons tous vos doutes.

Lors de l’organisation du mariage, il peut exister des doutes sur les tâches dont les fiancés doivent respectivement s’occuper pour que tout se passe comme prévu. C’est un moment important et une bonne préparation est ainsi fondamentale.

Savoir ce que chacun doit faire est quelque chose qui doit être clair dès le début. Le stress peut entraîner des tensions et des disputes qui perturbent le moment de la célébration. C’est pourquoi nous allons nous intéresser à ce qu’il faut prendre en compte.

Les tâches du fiancé et de la fiancée dans l’organisation du mariage

Avant de commencer, nous devons souligner qu’une communication positive dans le couple doit impérativement exister. 

De cette manière, on peut mieux se comprendre sur qui va s’occuper de quoi. Intéressons-nous aux tâches de chacun.

De quoi s’occupe le fiancé ?

fiancé qui se prépare pour son mariage

Le fiancé doit se charger de trouver un costume qui le mette en valeur et dans lequel il se sent à l’aise. Il ne peut pas non plus oublier les accessoires (chaussures, boutons de manchette, etc.). Pour cela, il peut demander de l’aide à ses amis et à sa famille.

Il doit également prévoir à l’avance son passage chez le coiffeur, voire chez le barbier pour raser ou retailler sa barbe. Y compris s’offrir un soin facial. Ainsi, aucun imprévu ne surgira.

Enfin, le fiancé doit bien choisir la personne qui l’accompagnera jusqu’à l’autel. C’est une décision qui n’appartient qu’à lui.

Lisez également : Organiser un mariage express : ce que vous devez savoir

De quoi s’occupe la fiancée ?

fiancée et ses demoiselles d'honneur parlant de l'organisation du mariage

La fiancée doit également trouver sa robe. Celle-ci peut être courte ou longue. Le plus important est qu’elle s’y sente à l’aise. Elle peut également choisir des dames d’honneur et ce qu’elles porteront. Ces dernières peuvent l’aider avec la robe et les accesoires.

Elle devra également penser à sa coiffure. Il est ainsi important de se rendre dans un salon de coiffure et de faire des essais. Si elle souhaite se faire un soin facial, une manucure ou autre, c’est le moment de le planifier.

Enfin, nous ne pouvons pas oublier que la fiancée doit également choisir la personne qui l’accompagnera jusqu’à l’autel. Tout comme pour le fiancé, c’est un choix personnel.

Tâches conjointes du fiancé et de la fiancée

Voilà les tâches que le fiancé et la fiancée doivent effectuer chacun de leur côté. Il existe cependant des tâches conjointes dans lesquelles la participation des deux est indispensable. Voici quelques exemples :

  • Le lieu : il est important que les fiancés soient d’accord sur le lieu où ils veulent célébrer leur union. Ainsi, il ne faut pas oublier la décoration et les cadeaux pour les invités
  • Le gâteau : le gâteau est un élément qui nécessite l’avis des deux membres du couple. Il faut également penser au menu qui sera servi (options pour les intolérants au gluten, les végétariens) et les desserts
  • Les alliances : C’est quelque chose que les deux doivent choisir ensemble pour s’accorder sur le style qu’ils recherchent
  • La liste des invités : c’est sans doute la tâche la plus fastidieuse à laquelle il faut penser, ainsi que la répartition par table lors du repas
  • Le photographe et la musique : la musique qui sera diffusée, DJ ou pas, le photographe et l’option d’un photocall sont des aspects auxquels on doit également penser
  • La lune de miel : il faut la préparer à l’avance. On peut se laisser un jour de repos, aller directement en voyage après le mariage ou repousser cet évènement à plus tard

A voir : Comment choisir une destination pour votre lune de miel

Avec tout cela, il faut aussi déterminer si le mariage sera civil et/ou religieux. Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux aspects que les deux fiancés doivent organiser ensemble. Il ne faut pas non plus oublier le budget sur lequel on peut compter !

Nous espérons que cet article a pu vous éclairer quelque peu pour que les imprévus soient rares le jour du mariage. Nous souhaitons également vous rappeler l’importance de gérer l’organisation du mariage avec anticipation. C’est quelque chose d’indispensable.

 

  • Botton Beja, Flora. (2017). Tendencias actuales en el matrimonio en China. Estudios de Asia y África, 52(3), 535-566. https://dx.doi.org/10.24201/eaa.v52i3.2301
  • Figueroa Weitzman, Rodrigo. (2014). Kierkegaard y el matrimonio. Veritas, (30), 83-104. https://dx.doi.org/10.4067/S0718-92732014000100005
  • Magallón Gómez, María Antonieta. (2013). La dignidad del matrimonio en el siglo XXI: Amor como paradigma. Boletín mexicano de derecho comparado, 46(138), 1025-1056. Recuperado en 01 de mayo de 2019, de http://www.scielo.org.mx/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0041-86332013000300006&lng=es&tlng=es.
  • Salinas Araneda, Carlos. (2010). EL RECONOCIMIENTO DEL MATRIMONIO RELIGIOSO EN EL DERECHO POSITIVO DEL ESTADO DE CHILE: UN VIEJO TEMA AÚN PENDIENTE. Revista de derecho (Valdivia), 23(1), 59-78. https://dx.doi.org/10.4067/S0718-09502010000100003