Quel que soit votre moment présent, acceptez-le comme si vous l’aviez choisi

· 10 mars 2017

Même si votre présent est sombr,e, sachez qu’il peut vous apprendre et vous aider à grandir et c’est pourquoi vous ne devez pas le rejeter mais l’accepter pour pouvoir ainsi le transformer.

 

Votre moment présent n’est pas parfait. Il comporte trop d’évènements négatifs, de situations desquelles vous voudriez échapper. Pourtant, vous n’avez pas d’autre choix que d’affronter tout cela.

Vous est-il utile de résister à l’adversité ? Cela vous aide-t-il de nier ou d’accuser la chance pour tout ce qu’il vous arrive ?

Lisez : 7 clés pour la résilience : le courage que vous portez en vous

Nous avons tendance à ne pas accepter ce qui nous arrive lorsque cela ne nous plaît pas. Et parfois nous adoptons le rôle de victimes. Cependant, nous ne nous rendons pas compte que nous pouvons voir ce qu’il nous arrive d’un autre point de vue.

L’acceptation de ce que nous ne choisissons pas

Nous savons que vous n’avez pas choisi chacun de ces moments qui vous ont fait douter, vous sentir perdant-e ou qui vous ont bloqué-e jusqu’à vous faire revenir en arrière lorsque vous étiez proche d’atteindre vos objectifs.

Cependant, même si c’est difficile, il est nécessaire que vous appreniez à les accepter comme si vous les aviez volontairement choisis.

Ce n’est pas impossible à faire, mais nécessaire pour être conscient-e que vous plaindre ne vous apportera aucune solution.

D’une certaine manière, vous savez que vous n’aurez d’autre choix que d’affronter ce qui vous arrive. Il vaut mieux le faire en l’acceptant, plutôt qu’en le rejetant.

Découvrez : 4 conseils pour vaincre le découragement et la tristesse

Vous voulez savoir comment le faire ?

  • Le négatif est un apprentissage : Assumez-le comme tel et vous arriverez à le voir comme du positif ! Les circonstances les plus difficiles vous rendront plus fort-e et vous permettront de mûrir et de grandir.
  • Ne vous résignez pas : Cela n’a rien à voir avec l’acceptation, mais vous porte vers la lamentation. Accrochez-vous fortement à votre moment présent, même s’il brûle, et conduisez-le là où vous le souhaitez.
  • Ne vous asseyez pas en attendant : Il n’est pas question de prendre du temps en attendant que la tempête passe. Vous devez prendre les rênes et, avec des actions, commencer à marcher pour qu’il y ait un changement positif aujourd’hui même.
  • Laissez vos pensées couler : Votre esprit se remplira d’idées négatives qui vous empêcheront d’avoir assez de force pour vous en sortir. Ne les retenez pas, laissez-les continuer leur chemin.

Ayez toujours à l’esprit : Comment inonder votre intérieur d’énergies positives

Peut-être que l’un de nos plus gros handicaps consiste à vouloir attraper toutes ces pensées qui nous disent que nous n’arriverons jamais à surmonter tout cela, que nous sommes des catastrophes ou que nous méritons toutes les mauvaises choses qui nous arrivent.

Ces idées nous attireront tellement que si nous nous y accrochons, nous tomberons dans le victimisme et l’auto compassion. Deux des situations que l’on pourrait représenter comme des voies sans issues.

Tout passe, tout se termine

Quand tout va bien nous ne nous concentrons pas autant sur ce qui nous arrive comme lorsque les choses deviennent négatives. C’est dans ces moments que nous pensons que le monde s’est arrêté.

Avez-vous déjà accordé de l’importance aux moments heureux avec votre partenaire ? Certainement pas autant que lorsque votre relation s’est brisée et que les bases construites ont commencé à s’effondrer.

Vous pensez que le monde vous tombe dessus. Vos émotions négatives sont puissantes et vous les alimentez en ne les acceptant pas, tout en vous répétant à longueur de temps que vous ne méritez pas ce qui vous arrive.

Cependant, bien que tout vous paraisse maintenant si dramatique, tout passe et tout se termine.

Vous avez cessé de vivre votre moment présent et vous vous êtes trop concentré-e sur votre passé et votre futur. Cela vous a amené vers un chemin où passent les espoirs, les rêves et le manque de conscience dans l’instant présent.

Vous n’avez pas choisi ce qui vous arrive mais, si vous l’adoptez comme tel, cela vous aidera à le supporter d’une meilleure manière.

Il y a toujours quelque chose de positif à retirer de tout le mauvais qui peut vous arriver. Il faut juste observer tout ce qui vous arrive d’un autre point de vue.

Avant de partir n’oubliez pas : 3 émotions que vous devez éviter pour être plus heureux-ses

Allez de l’avant quoiqu’il arrive, prenez le contrôle de votre vie et ne transformez pas en prison les pensées négatives qui vous abordent.

Il existe toujours une issue pour tout, car rien n’est permanent. Aussi, regardez avec optimisme ce qui vous arrive et prenez le bon côté de ce que cela peut vous apporter.

Même si vous n’y croyez pas, vous en sortirez plus fort-e, plein-e de nouvelles expériences et prédisposé-e à voir le bon côté des choses.

Car le mauvais a toujours une part de positif. Si vous lui permettez et que vous savez agir, il vous enseignera bien plus que ce que vous pensez.