Souffrez-vous de reflux gastro-oesophagien ? Combattez ce problème en suivant nos 8 conseils

· 15 octobre 2018
Pour éviter le reflux gastro-œsophagien, il faut porter des vêtements amples qui ne compriment pas l'estomac, car des vêtements serrés peuvent augmenter la pression dans la région abdominale.

Le reflux gastro-œsophagien regroupe une série de symptômes qui se déclenchent lorsque les sucs acides de l’estomac retournent dans l’œsophage et dans la bouche.

Il est décrit comme une sensation de brûlure dans la partie supérieure de l’abdomen. Il s’accompagne également de douleurs thoraciques, de difficultés à avaler de la nourriture et d’aigreurs d’estomac.

Elle est causée par un affaiblissement ou un dysfonctionnement du sphincter œsophagien, une valve musculaire dont la fonction principale est de maintenir les aliments et les liquides dans l’estomac.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie en tant que telle et qu’elle soit habituellement sporadique, il est important de prendre des mesures préventives pour éviter d’autres complications.

Considérant qu’il y a de nombreux facteurs qui peuvent influencer son développement, dans cet article, nous aimerions partager avec vous 8 conseils qui vous aideront à le combattre.

Mettez-les en pratique !

1. Éviter les aliments irritants

les aliments irritants provoquent un reflux gastro-œsophagien

Les mauvaises habitudes alimentaires sont la principale cause des épisodes continus de reflux gastro-oesophagien.

Manger trop de repas ou faire une mauvaise combinaison d’aliments est un déclencheur de brûlures d’estomac et d’irritation de l’estomac.

Pour cette raison, pour éviter les symptômes, il est préférable de limiter la consommation de :

  • Charcuterie
  • Farines raffinées
  • Bonbons et pâtisseries
  • Condiments épicés
  • Aliments en conserve
  • Aliments riches en sodium

Nous recommandons la lecture: 7 aliments que vous devez éviter si vous souffrez de reflux acide

2. Perdre du poids

Les patients en surpoids et obèses ont tendance à souffrir plus fréquemment d’inconfort lié au reflux gastro-œsophagien.

L’excès de poids exerce une pression sur l’estomac, ce qui facilite souvent le retour du contenu acide dans l’œsophage.

  • Le maintien d’un poids sain et équilibré facilite la digestion des aliments et réduit aussi la tendance à souffrir de ce problème.

3. Arrêter de fumer

le tabagisme peut être à l'origine du reflux gastro-œsophagien

Les fumeurs devraient cesser de fumer s’ils veulent contrôler l’excès d’acidité dans l’estomac et l’œsophage.

Les toxines contenues dans le tabac réduisent la production de salive, une substance qui aide également à lutter contre les acides pour éviter les aigreurs d’estomac.

Celles-ci provoquent une déshydratation de la bouche et de la gorge, ce qui entraîne ensuite des complications dues à la présence de substances acides.

4. Porter des vêtements confortables

Bien que beaucoup l’ignorent, le port de vêtements serrés influence aussi le retour des sucs acides de l’estomac vers le haut.

Les pantalons serrés, les ceintures et certaines chemises augmentent la pression intra-abdominale et, après avoir mangé, favorisent la libération du contenu gastrique.

  • Le port de vêtements amples ou déboutonnés après avoir mangé sont des moyens simples d’éviter ce problème.

5. Adopter une bonne posture

La posture adoptée pendant et après les repas joue un rôle très important dans le fonctionnement du système digestif.

En effet, elle facilite le mouvement des aliments de la bouche à l’estomac et, en raison de l’effet de la pesanteur, aide à maintenir la teneur en acide là où elle doit être.

  • Le fait de s’allonger ou de prendre une position inappropriée après avoir mangé augmente les contractions abdominales et favorise donc le passage des sucs dans l’œsophage.

6. Boire des infusions

Les propriétés anti-acides et digestives de certains ingrédients naturels servent de complément pour prévenir et traiter les symptômes du reflux gastro-oesophagien.

Ils régulent le pH de l’estomac et aident à prévenir l’affaiblissement du sphincter qui régularise le passage des liquides acides.

Parmi les plus recommandées :

  • Menthe poivrée
  • Cardamome
  • Fenouil
  • Cannelle
  • Gingembre
  • Citron
  • Graines de moutarde
  • Graines de lin

Lisez aussi : 6 aliments pour améliorer la digestion

7. Éviter le stress

L’exposition constante aux situations de stress est l’une des causes les plus négligées du reflux acide.

Certaines personnes pensent qu’elles n’ont pas de relation du tout, mais en réalité, elles y sont pour beaucoup.

  • Le stress déclenche des réactions nerveuses qui modifient certains des processus qui se déroulent dans le tube digestif, ce qui cause donc des difficultés dans la digestion des aliments.
  • Il augmente la sécrétion de substances stimulantes telles que l’adrénaline, associée à une augmentation de la sécrétion des jus acides.

8. Limiter la consommation de boissons alcoolisées

Une consommation excessive d’alcool provoque une irritation de la paroi de l’estomac et, en plus du reflux, peut causer d’autres symptômes inconfortables.

Ses toxines entravent le processus de digestion et bloquent donc la fonction de la valve qui empêche la remontée des sucs acides vers la bouche.

Sentez-vous une forte brûlure à l’abdomen et à la gorge ? Si vous avez souvent ce problème, alors suivez ces conseils pour le maîtriser.

Si le symptôme persiste ou apparaît sans raison apparente, consultez votre médecin pour déterminer s’il est dû à une maladie plus grave.