5 plantes médicinales pour soulager la toux grasse

23 février 2021
En plus de nous aider à soulager la toux grasse, ces remèdes naturels ont des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques. Elles nous permettent d'accélérer le processus de guérison de cette affection.

Selon la sagesse populaire, il est possible de soulager une toux grasse  (également appelée toux productive) en consommant certains remèdes à base de plantes médicinales, comme l’infusion de thym par exemple.

La toux grasse est l’un des symptômes que nous ressentons lorsque nous souffrons d’infections bactériennes et virales qui compromettent la santé respiratoire. C’est un mécanisme de défense activé par notre système immunitaire. En cela, elle nous aide à dégager les voies respiratoires afin d’accélérer le processus de récupération de ces affections.

Pour soulager la toux grasse chez l’adulte, il est conseillé de recourir à l’utilisation d’expectorants ou de mucolytiques, afin de fluidifier le mucus qui obstrue les voies respiratoires et de faciliter son expulsion.

A ce propos, le Dr Noah Lechtzin ajoute que : ” la nébulisation de solution saline (sérum) ou d’acétylcystéine (pendant quelques jours) contribue parfois à amincir un mucus excessivement épais et difficile à expulser”.

Soulager la toux grasse avec 5 plantes médicinales

Nous examinerons ci-après quels sont les remèdes naturels auxquels la sphère populaire a recours pour soulager la toux grasse.

1. Réglisse

soulager la toux grasse

Populaire en médecine naturelle pour ses propriétés anti-inflammatoires et expectorantes, la racine de réglisse est l’un des remèdes naturels que nous pouvons utiliser pour soulager la toux grasse.

Il se dit que la consommation d’une infusion de réglisse combat les infections respiratoires et aide à réduire l’irritation et la congestion des bronches.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de racine de réglisse (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Versez une tasse d’eau dans une casserole et portez à ébullition.
  • Ajoutez la racine de réglisse et laissez à feu doux pendant quelques minutes.
  • Retirez la boisson et attendez qu’elle repose 10 à 15 minutes.
  • Ensuite, passez au tamis et servez.
  • Buvez 2 ou 3 verres d’infusion de réglisse par jour.

Remarque importante: les patients souffrant d’hypertension doivent s’abstenir d’utiliser ce remède.

2. Thym

On dit également que le thym est une plante qui a des propriétés antiseptiques et expectorantes qui nous aident à dégager les voies respiratoires en cas de toux avec des mucosités et d’infections virales. Ses composés actifs réduisent en effet l’irritation des bronches et facilitent la respiration en cas de congestion.

Ingrédients

  • 1 c. à café de thym (5 g)
  • Une tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de miel (25 g)

Préparation

  • Ajoutez le thym dans une tasse d’eau bouillante
  • Laissez infuser 10 minutes.
  • Passez ensuite la boisson au tamis et sucrez avec une cuillerée de miel.
  • Buvez un verre de cette infusion en milieu de matinée et, si nécessaire, consommez-en un autre avant le coucher.

3. Origan

soulager la toux grasse

L’infusion d’origan avec du miel d’abeille est l’un des remèdes traditionnellement utilisés pour soulager la toux grasse, le rhume et d’autres désordres qui compromettent la santé pulmonaire et respiratoire.

En effet, l’origan se distingue par sa forte concentration en composés antibiotiques, analgésiques et anti-inflammatoires.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’origan (5 g)
  • Un grand verre d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe de miel (25 g)

Préparation

  • Portez l’eau à ébullition et ajoutez l’origan.
  • Couvrez la boisson et laissez reposer à température ambiante pendant 10 minutes.
  • Tamisez et sucrez avec une cuillerée de miel.
  • Prenez l’infusion le matin et répétez avant le coucher.

4. Anis 

Il se dit que l’anis a des propriétés expectorantes qui aident à soulager la toux grasse pour dégager les voies respiratoires.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’anis (5 g)
  • un grand verre d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez l’anis dans une tasse d’eau bouillante et couvrir la boisson.
  • Puis, attendez 10 minutes, et filtrez ensuite avec une passoire. Vous pouvez consommer.
  • Si vous toussez fort, prenez l’infusion en milieu de matinée et avant le coucher.

Nous vous recommandons de lire également : Traiter les douleurs à l’estomac avec la menthe, l’anis et la cannelle

5. Fleur de sureau

soulager la toux grasse

L’infusion de fleur de sureau est un ancien remède expectorant qui aide à accélérer le rétablissement de la toux, du rhume et de la gorge irritée.

En effet, ses composés antiviraux et anti-inflammatoires sont un bon complément pour renforcer les défenses du corps, en augmentant la réponse en cas d’attaques virales et bactériennes.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de fleur de sureau (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez d’abord la fleur de sureau dans une casserole d’eau et portez à ébullition à feu doux pendant 10 minutes.
  • Couvrez la boisson et attendez ensuite qu’elle se repose à température ambiante.
  • Filtrez et servez chaud.
  • Buvez un verre d’infusion aux fleurs de sureau lorsque vous toussez. Prenez jusqu’à 2 verres par jour.

Recommandations pour soulager une toux grasse

Les experts d’El Diario de la Farmacia indiquent qu’il convient de consommer quotidiennement beaucoup de liquides pour fournir aux voies respiratoires l’humidité nécessaire pour fluidifier le mucus et ainsi faciliter son expulsion.

Parmi les liquides recommandés figurent (en plus de l’eau, bien sûr), les boissons naturelles (jus, smoothies, infusions et thés). Il n’est pas recommandé de consommer des boissons commerciales, telles que les boissons gazeuses et les eaux aromatisées.

Il est également conseillé de maintenir l’environnement légèrement humide, pour favoriser le soulagement, et de bien ventiler la maison au quotidien.

Si nous allons consommer l’un des remèdes suscités pour soulager une toux grasse, il convient de préalablement consulter le médecin. 

  • de la Torre, L., Alarcón, D., Kvist, L. P., & Salazar, J. (2008). Usos medicinales de las plantas. In Enciclopedia De Plantas Utiles Del Ecuador. https://doi.org/10.1007/978-3-662-03237-4_3
  • Burgos, A. N., & Morales, M. A. (2010). Estudio cualitativo del uso de plantas medicinales en forma complementaria o alternativa con el consumo de fármacos en la población rural de la ciudad de Bulnes, Región del Bío-Bío, Chile. Boletin Latinoamericano y Del Caribe de Plantas Medicinales y Aromaticas.
  • Ridao Redondo, M. (2012). Tos persistente. Pediatria Integral. https://doi.org/10.1016/S1636-5410(04)70291-3