6 habitudes pour renforcer le système immunitaire

16 novembre 2020
Le système immunitaire dépend d'environ 75 % des facteurs liés à la qualité de vie. Il est donc important d'essayer d'adopter des habitudes saines afin de renforcer ses fonctions.

Renforcer le système immunitaire est fondamental pour éviter de nombreuses maladies, surtout lors des saisons froides ou dans les situations de stress. Le système immunitaire est la défense naturelle de l’organisme face aux infections. Par conséquent, lorsqu’il est faible, il est plus facile de tomber malade.

Le rythme stressant qui caractérise actuellement notre société, ainsi que l’exposition à des facteurs biologiques tels que la pollution, les virus, les bactéries ou les champignons, mettent en péril la résistance de ce système immunitaire dont nous disposons, et exposent par conséquent notre santé.

Pour éviter que l’organisme soit victime d’une infection, nous partageons avec vous un ensemble de bonnes habitudes qui peuvent aider à renforcer le système immunitaire. Cependant, il est tout d’abord indispensable de mieux connaître le fonctionnement de ce système naturel de défense.

Qu’est-ce que le système immunitaire ? Comment fonctionne-t-il ?

Être immunisé signifie être protégé. Il est donc logique que le système corporel qui aide à combattre les maladies reçoive le nom de système immunitaireCe système se forme d’un réseau de cellules, de tissus et d’organes qui travaillent ensemble pour protéger le corps.

Les globules blancs ou leucocytes font partie de ce système de défense. Il existe deux types fondamentaux de ces cellules chargées de combattre les germes :

  • Phagocytes : ils phagocytent ou “dévorent” les micro-organismes pathogènes.
  • Lymphocytes : ils permettent à l’organisme de reconnaître les envahisseurs au cas où ils tenteraient de l’infecter à nouveau, et déclenchent une réponse de défense plus rapide. On trouve les lymphocytes B et T.

Lorsqu’un corps étranger, nommé antigène, pénètre dans l’organisme, plusieurs types de cellules différentes collaborent pour l’identifier et réagir face à lui. Ces cellules déclenchent la production d’anticorps dans les lymphocytes B.

Système immunitaire, globules rouges et virus.

“Le système immunitaire est responsable de la protection de l’organisme contre les agents étrangers qui peuvent provoquer des maladies.”

Les anticorps et le système immunitaire

Les anticorps sont des protéines spécialisées qui se fixent sur des antigènes spécifiques. Une fois que les lymphocytes B localisent un antigène spécifique, ils développent une mémoire de cet antigène et fabriquent des anticorps contre lui pour la prochaine fois que cette substance étrangère entre dans le corps. C’est ce qu’expliquent les chercheurs de l’Université d’Helsinki en Finlande.

Par exemple, lorsqu’une personne contracte la varicelle, en général elle ne la contracte plus par la suite. Quant aux lymphocytes T, également appelés cellules tueuses ou cellules k, ils aident à détruire les antigènes lorsque les anticorps ne sont pas capables de les éliminer par eux-mêmes.

Néanmoins, il existe davantage de mécanismes et de cellules impliqués dans ce système. Mais il s’agit de l’essentiel pour comprendre en quoi les habitudes suivantes sont bénéfiques pour renforcer le système immunitaire.

6 habitudes pour renforcer le système immunitaire

Le système immunitaire dépend à environ 75 % des facteurs liés à la qualité de vie. Il est donc fondamental d’essayer d’adopter des habitudes saines, le plus possible.

1. Augmenter la consommation de zinc

Aliments riches en zinc.

“Les fonctions du zinc dans l’organisme sont variées. Cela va de la régulation du goût au maintien de la pression artérielle.”

Le zinc soutient fortement plusieurs fonctions immunitaires différentes. En effet, il aide à réguler la production des cellules de ce système de défense. Il est essentiel pour la formation de l’ADN et joue également un rôle primordial dans la production des globules blancs.

Lisez aussi : 7 aliments riches en zinc et leurs bienfaits

2. Consommer les calories nécessaires

Lorsque l’on ne consomme pas les calories nécessaires, le corps souffre d’un déficit énergétique. L’énergie dont il dispose va être utilisée pour le fonctionnement correct des organes vitaux tels que le coeur ou le cerveau. Le système immunitaire va donc subir un manque.

3. Se reposer correctement

Si l’on ne dort pas assez, le système immunitaire est également compromis. Cela laisse alors la place aux rhumes, aux infections respiratoires et autres maladies inconfortables. Les troubles du sommeil peuvent occasionner une diminution considérable du nombre de cellules qui composent ce système.

4. Avoir des relations sexuelles

Certaines personnes pensent qu’en plus de maintenir un mode de vie sain, avoir des rapports sexuels réguliers favorise les mécanismes de défense de l’organisme. C’est ce que mettent en avant des études telles que celle publiée en 2013 dans International Journal of STD & AIDS, au cours de laquelle les chercheurs ont découvert que le sexe oral pouvait jouer un rôle protecteur dans des maladies comme l’endométrite.

Un couple dans un lit.

“Curieusement, les relations sexuelles sont très bénéfiques pour stimuler les fonctions du système immunitaire.”

5. Pratiquer régulièrement un exercice physique

En général, il est préférable de pratiquer un exercice aérobique qui permet de mobiliser de nombreuses parties du corps en même temps. Par exemple, nager ou faire du vélo. L’intensité de l’exercice doit être modérée, en évitant toujours le surmenage.

Si vous n’êtes pas habitué à faire du sport, le mieux est de commencer la pratique en douceur, en fonction de votre condition physique et de votre âge. Petit à petit, vous pourrez ensuite augmenter l’intensité de l’exercice.

Découvrez également : Pourquoi devez-vous faire de l’exercice régulièrement ?

6. Consommer des vitamines pour renforcer le système immunitaire

D’autres nutriments indispensables pour renforcer le système immunitaire sont les suivants:

  • Vitamine A: elle contribue à maintenir les barrières naturelles face aux infections infections.
  • Vitamines du groupe B: elles contribuent également à la santé cérébrale.
  • Vitamine C: elle réduit la durée et la gravité de la grippe et des rhumes.
  • Vitamine E: elle augmente la réponse immunitaire.

Comme vous pouvez le constater, il suffit de pratiquer quelques habitudes très simples pour stimuler le système immunitaire et jouir d’une bonne santé. Même si elles ne nous empêchent pas de tomber malade à certains moments, ces habitudes contribuent grandement à minimiser les risques.

  • Vega Robledo, G. B. (2008). La respuesta Inmune. Medigraphic.
  • Martín, D. D., Martín, A. P., Sanz, J. M., Luengo, M. Á. S., & Soto, M. Á. M. (2009). Sistema inmune y cáncer. Medicine. https://doi.org/10.1016/S0304-5412(09)70601-8
  • Monserrat Sanz, J., Gómez Lahoz, A. M., Sosa Reina, M. D., & Prieto Martín, A. (2017). Introducción al sistema inmune. Componentes celulares del sistema inmune innato. Medicine (Spain). https://doi.org/10.1016/j.med.2016.12.006
  • Abascal, R. V. Alimentación y sistema inmune. EPIGENÉTICA Y ENFERMERÍA:“CUIDANDO DESDE UN ENFOQUE INTEGRAL”, 75.
  • Ollila, J., & Vihinen, M. (2005). B cells. The international journal of biochemistry & cell biology, 37(3), 518-523.
  • Yan, M., Song, Y., Wong, C. P., Hardin, K., & Ho, E. (2008). Zinc deficiency alters DNA damage response genes in normal human prostate epithelial cells. The Journal of nutrition, 138(4), 667-673.
  • Sanz, J. M., Lahoz, A. G., Reina, M. S., & Martín, A. P. (2017). Introducción al sistema inmune. Componentes celulares del sistema inmune innato. Medicine-Programa de Formación Médica Continuada Acreditado, 12(24), 1369-1378.
  • Pittrof, R., Sully, E., Bass, D. C., Kelsey, S. F., Ness, R. B., & Haggerty, C. L. (2012). Stimulating an immune response? Oral sex is associated with less endometritis. International journal of STD & AIDS, 23(11), 775-780.
  • Respuesta inmunitaria: MedlinePlus enciclopedia médica. (2019). Retrieved 9 July 2020, from https://medlineplus.gov/spanish/ency/article/000821.htm
  • Respuesta inmunitaria: MedlinePlus enciclopedia médica. (2020). Retrieved 9 July 2020, from https://medlineplus.gov/spanish/ency/article/000821.htm