Les symptômes et les causes des problèmes hormonaux

· 18 mai 2014
Les problèmes hormonaux peuvent conditionner notre vie, c'est pourquoi il faut les diagnostiquer à temps pour pouvoir les traiter.

Les hormones sont des substances essentielles au sein de notre organisme. Elles régulent le développement ainsi que les taux de sel et de sucre dans le sang. Elles se chargent de nos cycles menstruels et elles nous apportent de l’énergie.

Autant dire qu’elles sont tout simplement indispensables ! Des problèmes hormonaux peuvent donc provoquer des symptômes assez particuliers. Il faut donc dominer le sujet pour savoir les reconnaître.

Lorsque l’on souffre de certains problèmes hormonaux, les causes sont nombreuses et très variées.

Parfois, il se peut même que le problème soit dû à plusieurs facteurs : cela peut aller d’une prédisposition familiale jusqu’à un problème dans notre alimentation. C’est pour cela qu’il est intéressant de connaître toutes les informations pour bien préserver notre santé.

Les problèmes hormonaux, qu’est-ce que c’est ?

hormone

  • Les hormones sont des éléments chimiques synthétisés par les glandes endocrines de notre corps. Elles ont une fonction régulatrice au sein de notre organisme. D’ailleurs, elles affectent plusieurs zones de notre corps ; que ce soit le poids, l’aspect physique, les aspects émotionnels et aussi organiques.
  • Les hormones se déplacent à travers la circulation sanguine, et elles activent ensuite divers organes du corps. Elles les coordonnent et facilitent les changements : elles régulent le métabolisme, le rythme cardiaque, le cycle menstruel, la production de lait si on vient d’avoir un enfant, etc.
  • Les problèmes hormonaux apparaissent lorsqu’il existe un excès (hyperfonction) ou un manque (hypofonction) au sein de la fonctionnalité des hormones. C’est à partir de là que commencent les problèmes !

Lisez aussi : 5 façons de stimuler votre métabolisme.

Les symptômes des problèmes hormonaux

  • Des problèmes de peau : l’acné, les éruptions cutanées, les changements de teint ou de la peau, on remarque qu’elle est plus dure ou rugueuse, etc.
  • Egalement des prises ou des pertes de poids
  • Des changements d’humeur
  • Une perte de cheveux rapide et soudaine
  • Des problèmes oculaires
  • Une dépression ou une tristesse soudaine
  • Mais aussi une hémorragie menstruelle abondante ou trop longue
  • Une douleur au niveau de la ceinture avec une inflammation dans l’abdomen
  • Des coliques menstruelles très douloureuses
  • Des menstruations irrégulières, et il se peut même qu’elles n’apparaissent pas pendant des mois.
  • Ou encore des caillots dans les saignements menstruels
  • Une douleur dans le bas du ventre ou dans les ovaires
  • Une tâche obscure après avoir eu les règles

Les types de problèmes hormonaux

  • L’hyperthyroïdie : c’est un problème hormonal métabolique. Nos thyroïdes produisent un excès de ces hormones au sein de notre organisme, ce qui provoque certains troubles assez sérieux. Dans cette maladie, on perd très souvent du poids, par exemple.
  • L’hypothyroïdie : dans ce cas-là, c’est l’inverse ; on dispose d’une faible production d’hormones thyroïdiennes, on prend donc du poids et on souffre parfois même de ce qu’on appelle un goitre. Il s’agit d’une bosse caractéristique que l’on retrouve sur le cou.
  • Un déséquilibre des œstrogènes : Parfois, les femmes souffrent d’un déséquilibre ou d’une augmentation au niveau des taux d’œstrogènes. Les symptômes qui apparaitront alors seront nombreux (voir plus haut). Ce déséquilibre peut également être responsable de l’apparition de fibromes utérins ainsi que de kystes dans les seins. Nous devons en tenir compte.
  • Un excès de cortisol : c’est l’hormone du stress. Les obligations de notre vie quotidienne, l’anxiété, les nerfs à fleur de peau… tout cela génère un excès de cortisol dans notre corps. Cela engendre de sérieux problèmes hormonaux. Il faut donc faire attention et traiter ce problème le plus rapidement possible. On peut le faire avec des techniques d’affrontements aux problèmes, des techniques de relaxation, des changements d’habitudes, etc.

Lisez aussi : L’hyperthyroidie chez les femmes les symptomes et les aliments recommandes.

Les causes des problèmes hormonaux

  • Très souvent, il existe une prédisposition génétique à souffrir de ce type de trouble dans nos hormones. En effet, il est très courant de voir des problèmes de thyroïde se transmettre de façon héréditaire.
  • Bien évidemment, le stress et les problèmes émotionnels sont aussi à prendre en compte. Notre style de vie influence directement notre santé. En plus, le système endocrinien est le plus sensible de notre corps : on ressentira donc n’importe quel changement très rapidement. Lorsque l’on affiche un fort taux de stress, nous libérons du cortisol ainsi que d’autres toxines dans notre corps. Cela va engendrer des problèmes dans notre organisme : notre menstruation sera par exemple troublée, on perdra ou on prendra du poids subitement, on aura aussi des difficultés à trouver le sommeil, on pourra commencer à perdre nos cheveux… Il faut donc faire attention à notre mode de vie, et nous devons affronter ces problèmes rapidement, car ces derniers peuvent avoir des répercussions sur notre santé.
  • L’alimentation : les experts nous disent qu’un des principaux motifs des problèmes hormonaux est la résistance à l’insuline. La manière dont nous mangeons est donc essentielle pour ne pas souffrir d’un désordre métabolique. Pour cela, il faut éviter les repas avec trop de conservateurs. Il faut aussi éviter les aliments salés, les acides gras saturés, les boissons excitantes ou gazeuses, les sucres raffinés, l’alcool, ainsi que les aliments hautement allergènes tels que le lait, le sucre, les œufs, etc.

Les recommandations pour éviter les problèmes hormonaux

myrtille pour les problèmes hormonaux

  • Consommez des antioxydants, comme le jus d’orange, le jus de citron, le jus de myrtille, etc.
  • Augmentez la consommation de vitamine A, de vitamine B (notamment l’acide folique) et de vitamine D.
  • Augmentez aussi vos doses de calcium, magnésium, chrome, sélénium, zinc, iode et oméga 3
  • Consommez de l’huile de lin.
  • Essayez de mener une vie saine, faites un peu d’exercice, gérez votre stress et évitez aussi les longues heures devant l’ordinateur ou la télévision. En effet, leurs ondes modifient aussi nos cycles et notre système endocrinien. À la place, faites des bains de soleil et profitez du plein air !