Les symptômes d’un possible cancer chez les femmes

Nous devons être attentifs à n'importe quel changement qui se produit dans notre corps. Le diagnostic précoce est très important pour pouvoir commencer un traitement et vaincre la maladie.

Vous l’aurez sûrement déjà entendu lors de plusieurs campagnes et dans des centres de soins, et nous vous le répétons encore : la meilleure arme contre le cancer, c’est la prévention. En effet, de nombreux examens simples et indolores ont été mis au point afin de détecter la maladie aux stades les plus précoces. La prévention permet ainsi d’empêcher que la maladie ne s’étende trop vers d’autres organes trop vite.

Voilà pourquoi nous avons décidé de vous présenter aujourd’hui les symptômes d’un possible cancer, essentiellement chez les femmes. Néanmoins, inutile de paniquer si vous découvrez que vous souffrez de l’un de ces symptômes : il ne s’agit que d’une liste à titre indicatif qui doit seulement vous pousser à aller consulter votre médecin traitant pour vérifier que tout va bien et dissiper le doute. Si les résultats des examens annoncent un cancer, il ne faut surtout pas désespérer, car vous aurez eu la chance de détecter la maladie à temps et d’effectuer un traitement précoce qui pourra être beaucoup plus efficace contre la maladie.

Perte de poids soudaine, sans motif apparent

En cas de perte de poids soudaine et sans motif apparent (ce qui veut dire sans avoir fait de régime ou de sport pour perdre du poids), il vaut mieux consulter au plus vite son médecin traitant, car ces kilos en moins peuvent cacher un possible cancer du pancréas, de l’estomac, de l’oesophage ou du poumon.

Aphtes qui ne se soignent pas

Si vous souffrez d’aphtes à l’intérieur des lèvres ou aux gencives et qu’ils ne disparaissent pas au bout de trois semaines, vous devriez consulter un médecin. Même si ces lésions sont très fréquentes, il faut savoir qu’elles disparaissent généralement au bout de 2-3 jours. Lorsqu’elles ont du mal à guérir, il existe une grave irritation au niveau des muqueuses buccales qui doit être traitée sans tarder.

Épisodes de fièvre fréquents

fievre

La majorité des patients souffrant de cancer ont souvent de la fièvre, surtout lorsque la maladie touche le système immunitaire. Nous souffrons évidemment tous d’épisodes de fièvre à un moment de notre vie ; il faut consulter lorsque la fièvre revient très souvent et commence à nous gêner au quotidien.

Gênes abdominales très fortes

Ces gênes peuvent apparaître sous la forme de douleur, ballonnements, sensation de lourdeur, changements inhabituels dans le transit (comme diarrhées ou constipation fréquentes et sans motif apparent), saignement rectal ou traces de sang dans les matières fécales. Il est nécessaire de consulter au plus vite, car dans tous les cas, il pourrait s’agir d’un cancer des intestins.

Toux permanente

toux

Si vous souffrez de toux continuellement depuis plus de deux semaines (peu importe s’il s’agit d’une toux grasse ou sèche), si des saignements apparaissent dans les mucosités ou si votre voix devient souvent rauque, consultez votre médecin au plus vite. Ces symptômes pourraient cacher un cancer des poumons.

Changements au niveau de la peau

Si vous constatez que votre peau change de couleur, que de nouvelles taches ou de nouveaux grains de beauté (ou des changements sur ceux que vous aviez déjà) apparaissent, ou si une certaine zone vous démange, saigne ou forme une croûte, il faut consulter sans tarder votre dermatologue. Tous ces types de changements peuvent indiquer le début d’un cancer de la peau.

Leucoplasie

En cas de leucoplasie, des taches blanchâtres apparaissent sur la bouche ou la langue, provoquées par des irritations. Ces lésions peuvent être provoquées par des infections, la cigarette ou l’alcool, et elles doivent être traitées au plus vite pour éviter un cancer de la cavité orale.

Saignements soudains et inhabituels

Du sang dans l’urine peut signifier un cancer de la vessie ou des reins. Du sang dans les matières fécales peut être le signe d’un cancer du côlon ou des intestins. Si l’on retrouve du sang dans les mucosités, il peut s’agir d’un cancer du poumon. Pour finir, un saignement anormal au niveau du vagin (en dehors des règles) peut signifier un cancer du col de l’utérus.

Parfois, les saignements inexpliqués indiquent le début du cancer, mais il peut également s’agir d’un stade beaucoup plus avancé. Consultez votre médecin dès que possible au moindre doute.

Boule ou noeud au niveau des seins

sein

Ces lésions peuvent survenir pour plusieurs raisons. Il est important de consulter un spécialiste lorsque l’on découvre une petite boule anormale ou tout autre signe inhabituel aux niveau des seins, car s’il s’agit d’un cancer, il est possible d’en guérir s’il est traité à temps. Une mammographie permet de détecter la présence du cancer : il s’agit d’un examen très simple et indolore qui se réalise en 5 minutes à peine. Il n’y a donc aucune excuse pour répéter le test tous les ans !

Comment peut-on prévenir le cancer ?

Pour prévenir le cancer, il est essentiel de suivre une bonne alimentation à base de fruits et de légumes, mais aussi d’intégrer aux quotidien des aliments riches en fibres pour favoriser la digestion et prévenir le cancer du côlon, malheureusement si fréquent. N’hésitez pas à boire au moins 8 verres d’eau par jour pour aider vos reins et éviter de graves complications comme le cancer de la vessie ou des reins. Quand vous allez marcher, s’il fait soleil, pensez à vous protéger, notamment avec de la crème solaire, pour éviter un cancer de la peau.

Pour terminer, écoutez votre corps avec attention pour détecter les symptômes d’un possible cancer que nous venons de vous présenter ci-dessus, car cela vous permettra de consulter un médecin au plus vite et de réaliser les examens nécessaires pour faire le point. Vous pourrez ainsi suivre un traitement adapté qui donnera de meilleurs résultats que si vous aviez attendu trop longtemps !

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi