Taches sur le visage : causes, types et traitements

11 octobre 2020
Toutes les taches sur le visage n'ont pas la même cause ni les mêmes caractéristiques. Cependant, chacune a un traitement spécifique. Vous voulez en savoir plus sur les différentes taches de votre visage ?

Il existe plusieurs types de taches sur le visage qui ont tendance à devenir plus visibles avec le temps. Il y a certaines différences entre elles, tant au niveau de la couleur, de la taille et de l’épaisseur. De plus, leur présence est influencée par plusieurs facteurs.

En général, elles peuvent être générées par l’utilisation de médicaments, des altérations hormonales, une exposition excessive aux rayons solaires, entre autres facteurs qui agissent sur les mélanocytes. Ces dernières sont responsables de la formation de taches sur le visage et le corps. Quelles en sont les causes, les types et les traitements ? Lisez la suite !

Taches sur la peau les plus courantes

Toutes les taches du visage ne sont pas le résultat de l’exposition au soleil et de l’âge. Certaines d’entre elles sont des manifestations de maladies qui nécessitent un traitement particulier. En voici quelques-unes.

Kératose solaire

Une kératose solaire.

Les “kératoses solairessont des manifestations précancéreuses qui ont un développement constant et lent. Elles se produisent dans les zones de la peau qui ont été exposées aux rayons du soleil au fil du temps.

Elles commencent à apparaître pour la première fois à partir de 40 ans, sur les oreilles, le cuir chevelu et le visage. Ce sont des plaques écailleuses, rugueuses au toucher, épaisses, qui peuvent être rouges, brunes ou roses. Elles sont souvent confondues dans le diagnostic avec les verrues communes, ce qui retarde leur diagnostic.

Lentigo actinique

Le lentigo actinique, également connu sous le nom de “lentigo solaire ou lentigo sénile”, est une manifestation bénigne qui trouve son origine dans les zones cutanées exposées au soleil. Il s’agit de taches hyperpigmentées, brunâtres, adjacentes à la peau, d’aspect normal et sans relief.

Elles se situent sur le visage, les avant-bras, le dos des mains et la partie supérieure du tronc. Une publication de la revue American Family Physician conclut que son diagnostic différentiel s’effectue avec les éphélides, le lentigo malin et les kératoses séborrhéiques.

Ce n’est pas une lésion qui doit être traitée, mais son apparence simple affirme qu’il y a une photolésion et, généralement, elle tend à être un inconvénient du point de vue esthétique.

A lire également : 5 remèdes naturels pour protéger les cheveux du soleil

Pityriasis alba

Un enfant qui a une maladie de peau.

Le pityriasis alba est une des variantes des taches du visage dont l’évolution est chronique. Il s’agit d’une dermatose asymptomatique, plus fréquente chez les enfants. Les taches se manifestent par une légère desquamation et se caractérisent par leur hypochromie.

Sa localisation la plus fréquente est sur le visage, en particulier sur la bouche et les joues ; elle a tendance à se produire sur les zones exposées au soleil et sur la face externe des avant-bras. Selon une étude publiée dans la revue Cutis, ce n’est pas une maladie grave, mais elle est fréquente, et il n’existe pas de traitement correct. Les lésions peuvent prendre des mois pour se résorber spontanément.

Ephélides parmi les taches sur le visage

Les éphélides, également appelées “taches de rousseur”, sont de petites taches qui n’ont pas de relief brunâtre. Elles sont situées dans les zones du corps les plus exposées aux rayons du soleil ; en outre, elles sont associées à une peau claire avec des cheveux blonds ou roux, qui ont un héritage dominant.

Elles apparaissent comme une réaction protectrice aux rayons ultraviolets. C’est pour cette raison que pendant la saison estivale, elles s’intensifient ou s’aggravent. Pour les prévenir, il est recommandé d’utiliser un indice de protection solaire tous les jours, quelle que soit la période de l’année.

Vitiligo

Un homme ayant du vitiligo.

Le vitiligo est une maladie dégénérative qui fait disparaître complètement la pigmentation normale de la surface de la peau. Des taches blanchâtres sont présentes dans des zones périorificielles bien définies, comme autour de la bouche, des yeux, des mains et des jambes.

Aucun traitement causal n’étant encore disponible, les traitements actuels visent à arrêter la progression et à obtenir une repigmentation pour réparer les déficiences morphologiques et fonctionnelles des zones dépigmentées de la peau.

Comme le précise un article de l’American Journal of Clinical Dermatology, les traitements les plus appropriés sont la thérapie par ultraviolets à bande étroite (UV), la combinaison de crème avec des corticostéroïdes + thérapie UVA et la transplantation de cellules pigmentaires autologues selon diverses modalités.

Mélasma parmi les taches sur le visage

Le mélasma est l’une des taches les plus fréquentes sur le visage, il se caractérise par l’apparition de taches hyperpigmentées. Les femmes à partir de 25 ans en souffrent davantage, dans les zones exposées au soleil, en particulier le visage.

Le mélasma a tendance à se manifester encore plus avec la prise de pilules contraceptives, pendant la ménopause ou la période de grossesse. Cependant, il existe des variations de traitements qui vont des crèmes dépigmentantes aux procédures avec différents types de lasers.

Vous pourriez être intéressé : Les problèmes les plus fréquents du visage et comment les traiter

Les grains de beauté

Les taches sur le visages et les grains de beauté.

Les grains de beauté ou nævus sont des formations plates ou surélevées, qui contiennent de la mélanine. Leur pigmentation varie en fonction de la quantité de pigment qu’ils contiennent, du noir au brun. Ils apparaissent généralement avec le temps, bien qu’ils puissent également être d’origine congénitale.

L’idéal est de faire un contrôle chaque année avec le spécialiste de la peau, car certaines taches peuvent évoluer vers d’autres types de pathologies.

L’importance de la consultation médicale en présence de taches sur le visage

Quelle que soit la tache sur votre visage, l’idéal est de consulter votre dermatologue pour un diagnostic correct. Ce sera le spécialiste qui, après avoir déterminé la cause de la manifestation, décidera du traitement à mettre en œuvre.

Quoi qu’il en soit, l’hydratation de la peau, l’utilisation quotidienne d’un facteur de protection solaire et d’autres soins peuvent aider à conserver une peau plus belle et plus saine.

  • Goldenberg G, Perl M. Actinic keratosis: update on field therapy. J Clin Aesthet Dermatol. 2014;7(10):28-31.
  • Beacham BE. Solar-induced epidermal tumors in the elderly. Am Fam Physician. 1990;42(1):153-160.
  • Lin RL, Janniger CK. Pityriasis alba. Cutis. 2005;76(1):21-24.
  • Njoo MD, Westerhof W. Vitiligo. Pathogenesis and treatment. Am J Clin Dermatol. 2001;2(3):167-181. doi:10.2165/00128071-200102030-00006
  • https://www.aad.org/public/diseases/a-z/melasma-symptoms
  • Praetorius C, Sturm RA, Steingrimsson E. Sun-induced freckling: ephelides and solar lentigines. Pigment Cell Melanoma Res. 2014;27(3):339-350. doi:10.1111/pcmr.12232