Thé vert ou thé rouge : lequel aide à perdre du poids ?

Les thés sont associés à de grands bienfaits pour la santé, comme la perte de poids. Dès lors, la question se pose : quel est le meilleur thé pour perdre du poids ? Le thé vert ou le thé rouge ?
Thé vert ou thé rouge : lequel aide à perdre du poids ?

Écrit par Daniela Andarcia

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Le thé est connu pour deux choses : être la boisson préférée des Anglais et apporter une multitude de bienfaits pour la santé. Cette infusion délicieuse et aromatique est la préférée de beaucoup grâce au fait qu’elle agit comme un antioxydant naturel et réduit le risque de développer une maladie cardiaque.

D’autres, en revanche, la recherchent, car elle est associée à la perte de poids et à la réduction de la graisse abdominale. Qu’y a-t-il de vrai dans cette dernière croyance ? Et lequel de ces thés serait le plus efficace pour perdre du poids : le thé vert ou le thé rouge ?

Thé vert et thé rouge : en quoi sont-ils différents ?

Camellia sinensis est la plante qui donne vie à toutes les variétés de thé que nous dégustons. Qu’il soit vert ou rouge, le thé est préparé à partir des feuilles, des tiges et des bourgeons de cette espèce indigène d’Asie.

La différence ? Elle se trouve dans la manière dont les parties de la plante sont traitées, qui donne à chaque variante un degré unique d’oxydation, d’arôme et de saveur.

Dans le cas du thé vert, les feuilles de C. sinensis sont cuites à la vapeur (méthode japonaise) ou torréfiées dans de grandes casseroles (méthode chinoise). Ce type de technique a pour but de ralentir l’oxydation, afin que la plante puisse conserver plusieurs de ses nutriments.

Dans le cas du thé rouge, les feuilles subissent différentes procédures de vieillissement, de maturation et de fermentation qui lui confèrent sa couleur rougeâtre particulière et sa saveur terreuse.



Lequel des deux aide à perdre du poids ?

Le thé vert et le thé rouge figurent parmi les options préférées des personnes qui veulent perdre du poids. Cependant, comme le thé vert ne subit pas de processus d’oxydation et retient un plus grand nombre de nutriments, il est considéré comme plus efficace. Voyons ce que la science en dit.

Perdez du poids avec du thé.
Le thé est inclus dans différents régimes amincissants.

Le thé vert

Selon une étude menée auprès de personnes obèses, celles qui ont suivi un régime standardisé et ont bu du thé vert pendant 12 semaines ont perdu 3,3 kilogrammes de plus que le groupe placebo.

De même, des recherches publiées dans la revue Obesity ont révélé que la prise d’extrait de thé vert pendant 12 semaines réduit le poids et la graisse corporelle, ainsi que le tour de taille. Les experts associent ces résultats aux catéchines, des substances chimiques qui agissent comme antioxydants et accélèrent le métabolisme.

Avez-vous entendu parler du thé matcha ? Il s’agit d’une variante concentrée du thé vert qui peut offrir les mêmes avantages. Toutefois, la perte de poids est modeste lorsque des extraits de thé vert et des suppléments sont ingérés. Les changements sont donc moins perceptibles.



Le thé rouge

Selon une étude réalisé sur des souris, le thé rouge est capable de faire baisser les taux de glucose et de triglycérides dans le sang. De même, des preuves scientifiques indiquent qu’il peut faciliter la perte de poids. À ce propos, une étude menée auprès de 70 hommes a montré que la prise d’une capsule d’extrait de thé rouge pendant 3 mois faisait perdre 1 kilogramme de plus par rapport à ceux qui avaient ingéré un placebo.

Enfin, des recherches sur des rongeurs ont révélé que cette boisson peut prévenir l’obésité et la prise de poids. Bien entendu, il faut tenir compte du fait que les preuves scientifiques connues à ce jour ne concernent que les effets de l’extrait de thé et non de la boisson.

Thé rouge pour perdre du poids.
Les études sur le thé rouge ont été réalisées avec des extraits et non avec la boisson elle-même, il est donc difficile de traduire les résultats dans la vraie vie.

Le thé, la meilleure boisson préférée pour mincir

Qu’il aide à perdre du poids ou non, le thé fait partie des boissons qui ne peuvent manquer à table. Le thé rouge, par exemple, est généralement consommé après un repas. Le thé vert, lui, se distingue par l’augmentation de la quantité d’ antioxydants dans le sang. En fin de compte, c’est à vous de décider lequel est le meilleur pour vous.

Enfin, sachez que cet article a été écrit à titre informatif. Il ne remplace pas une consultation médicale.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le café peut-il nous aider à perdre du poids ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Le café peut-il nous aider à perdre du poids ?

Est-il vrai que le café est bon pour perdre du poids ? Nous expliquons quels aspects sont vrais et lesquels ne le sont pas. Tu vas le perdre?



  • Serafini, M., Ghiselli, A., & Ferro-Luzzi, A. (1996). In vivo antioxidant effect of green and black tea in man. European journal of clinical nutrition, 50(1), 28–32.
  • Kuriyama S. (2008). The relation between green tea consumption and cardiovascular disease as evidenced by epidemiological studies. The Journal of nutrition, 138(8), 1548S–1553S. https://doi.org/10.1093/jn/138.8.1548S
  • Auvichayapat, P., Prapochanung, M., Tunkamnerdthai, O., Sripanidkulchai, B. O., Auvichayapat, N., Thinkhamrop, B., Kunhasura, S., Wongpratoom, S., Sinawat, S., & Hongprapas, P. (2008). Effectiveness of green tea on weight reduction in obese Thais: A randomized, controlled trial. Physiology & behavior, 93(3), 486–491. https://doi.org/10.1016/j.physbeh.2007.10.009
  • Nagao, T., Hase, T., & Tokimitsu, I. (2007). A green tea extract high in catechins reduces body fat and cardiovascular risks in humans. Obesity (Silver Spring, Md.), 15(6), 1473–1483. https://doi.org/10.1038/oby.2007.176
  • Deng, Y. T., Lin-Shiau, S. Y., Shyur, L. F., & Lin, J. K. (2015). Pu-erh tea polysaccharides decrease blood sugar by inhibition of α-glucosidase activity in vitro and in mice. Food & function, 6(5), 1539–1546. https://doi.org/10.1039/c4fo01025f
  • Kuo, K. L., Weng, M. S., Chiang, C. T., Tsai, Y. J., Lin-Shiau, S. Y., & Lin, J. K. (2005). Comparative studies on the hypolipidemic and growth suppressive effects of oolong, black, pu-erh, and green tea leaves in rats. Journal of agricultural and food chemistry, 53(2), 480–489. https://doi.org/10.1021/jf049375k
  • Yang, T. Y., Chou, J. I., Ueng, K. C., Chou, M. Y., Yang, J. J., Lin-Shiau, S. Y., Hu, M. E., & Lin, J. K. (2014). Weight reduction effect of Puerh tea in male patients with metabolic syndrome. Phytotherapy research : PTR, 28(7), 1096–1101. https://doi.org/10.1002/ptr.5111
  • Oi, Y., Hou, I. C., Fujita, H., & Yazawa, K. (2012). Antiobesity effects of Chinese black tea (Pu-erh tea) extract and gallic acid. Phytotherapy research : PTR, 26(4), 475–481. https://doi.org/10.1002/ptr.3602