Tout ce que vous devez savoir sur le fœtus in fœtu

22 juillet 2020
L'anomalie connue sous le nom de fœtus in fœtu est caractérisée par le fait qu'il y a deux jumeaux : l'un d'eux se développe, tandis que l'autre se loge à l'intérieur du premier, comme un parasite. Celui-ci se loge presque toujours dans la région abdominale, mais on en a aussi trouvé dans d'autres parties du corps.

Le premier cas de fœtus in fœtu connu date de 1800. Depuis lors, on a signalé environ 200 cas dans le monde entier. La rareté de cette anomalie et sa dispersion géographique ont empêché des études approfondies de ce phénomène.

Le découvreur de cette étrange condition était Meckel. Il lui a donné le nom de fœtus in fœtu pour désigner les cas où un jumeau parasite est trouvé à l’intérieur de son frère sain, qui lui sert d’hôte.

Il est très fréquent que cette maladie soit diagnostiquée au départ comme une masse indolore. 89% des cas ont été détectés dans les 18 premiers mois de la vie. Cependant, il y a aussi de nombreux cas où le diagnostic est tardif.

Le fœtus in fœtu est une maladie rare ou orpheline

Un fœtus in fœtu

Le fœtus in fœtu est l’une de ces maladies qui ont été appelées maladies orphelines, rares ou minoritaires. Jusqu’à présent, environ 7 000 maladies ont été identifiées dans cette catégorie. Parmi les 10 plus rares, on trouve le fœtus in fœtu.

Seuls environ 200 cas sont documentés dans le monde entier. On estime que cette anomalie se produit dans 1 naissance sur 500 000. Dans la plupart des cas, le diagnostic a lieu pendant l’enfance. Cependant, elle a également été trouvée chez les adultes jusqu’à 47 ans.

Vous pouvez être intéressée par : Est-il dangereux de pratiquer le Pilates durant la grossesse ?

C’est une variante des jumeaux parasites

Le fœtus in fœtu est une variante du phénomène connu sous le nom de jumeaux parasites. C’est un état dans lequel il y a deux jumeaux identiques et l’un d’eux a un corps beaucoup plus petit que l’autre.

Dans ce cas, le jumeau hôte, ou jumeau autochtone, permet au parasite de survivre, puisqu’il ne possède pas d’organes propres. On a également considéré le fœtus in fœtu comme un cas extrême de jumeaux siamois.

Le fœtus in fœtu est un accident

Embryon parasite et fœtus in fœtu

On ne connaît pas la cause exacte de ce phénomène. On sait simplement qu’il s’agit d’un accident qui se produit à un moment donné dans la formation du zygote. Pour une raison quelconque, les jumeaux ne se séparent pas complètement et restent ensemble quelque part dans leur corps.

Tout cela se passe avant que l’embryon ne soit formé. Ce qui suit est que l’un des jumeaux se développe normalement, tandis que l’autre s’atrophie. Ainsi, il reste à l’intérieur du jumeau sain et dépend entièrement de lui pour sa survie.

Le fœtus in fœtu a une apparence étrange

Il est fréquent que le fœtus hôte meure avant la naissance. Si ce n’est pas le cas, le bébé présente une bosse dans la zone où se trouve le jumeau parasite. Dans 80% des cas, cela se produit dans la région abdominale. Cependant, il est également possible que le jumeau parasite se loge dans le scrotum, le crâne, etc.

Le fœtus in fœtu est un humanoïde. Une fois extrait, il est enveloppé dans une membrane qui le rend semblable à un œuf de poule. Cependant, il est extrêmement dur et assez grand. Lorsqu’il est sorti de sa coquille, le jumeau parasite paraît blanc. Il meurt lors de cette procédure, car il dépend entièrement du jumeau en bonne santé.

Pour en savoir plus : Est-il sûr de consommer de la caféine pendant la grossesse ?

Le fœtus in fœtu et le tératome

Un tératome est une tumeur encapsulée qui contient des tissus et même des débris d’organes. Il existe des références à des tératomes contenant des poils, des dents, des os et même des cœurs, bien que cela soit assez rare.

En raison de ses caractéristiques, le tératome est parfois confondu avec le fœtus in fœtu. Les chercheurs ont établi des critères différentiels entre l’un et l’autre. Les tératomes peuvent devenir malins, alors que le fœtus in fœtu ne le peut pas. De même, pour parler de fœtus in fœtu, il faut qu’il y ait une colonne vertébrale.

Il représente un risque pour l’hôte

Le jumeau parasite est un risque potentiel pour le jumeau sain. Il devient un fardeau qu’elle porte dans son corps et ne remplit aucune fonction. Le jumeau peut peser jusqu’à 1 kilogramme. Il n’a pas de cerveau, mais une cavité crânienne vide. Il n’a pas non plus de cavité thoracique, mais a plutôt une chair solide.

Le risque vient également de l’emplacement du jumeau parasite. Comme nous l’avons vu, il se situe presque toujours dans l’abdomen. Cependant, il y a des cas où elle se trouve dans la cavité buccale (6), dans le crâne (7-9), dans le foie (10) et à d’autres endroits dangereux. On a signalé treize cas dans le cadre desquels plus de deux jumeaux parasites coexistent.

 

  • Lugones Botell, M., & Ramírez Bermúdez, M. (2013). Fetus in fetu. Revista Cubana de Obstetricia y Ginecología, 39(1), 63-68.