Traitement du syndrome de la Tourette

12 octobre 2020
Le syndrome de la Tourette est une pathologie complexe qui entraîne des mouvements ou des sons involontaires et répétitifs. Il n'y a pas de remèdes, mais il existe différentes formes de traitement. En voici davantage.

Le traitement du syndrome de la Tourette n’est pas un sujet courant car ce trouble neurologique affecte une personne sur 100. Il se caractérise par l’apparition de tics (troubles involontaires compulsifs) qui évoluent en mouvement répétitifs ou sons indésirés.

Cette maladie a un impact très important dans la vie de ceux qui en souffrent. Elle peut affecter les aspects sociaux et professionnels. Malheureusement, il n’existe pas de remède. Toutefois, diverses approches peuvent améliorer la situation. Nous vous en disons davantage dans cet article.

Qu’est-ce que le syndrome de la Tourette ?

Comme nous venons de le mentionner, le syndrome de la Tourette consiste en l’apparition de mouvements ou de sons involontaires qui ne peuvent pas se contrôler. Dans la plupart des cas, cette pathologie commence à se manifester dans l’enfance ou l’adolescence, avant l’âge de 15 ans.

La cause de ce trouble n’est pas connue. On pense que les facteurs génétiques et environnementaux sont à l’origine. En effet, ce syndrome est fréquent chez les personnes qui ont des antécédents familiaux. Il survient également plus souvent chez les hommes que chez les femmes.

Les tics sont des mouvements ou des sons soudains et brefs. Ils se classent comme simples ou complexes. Les premiers sont ceux qui impliquent les petits groupes musculaires. Par exemple, le clignement des paupières. Les complexes, en revanche, comprennent davantage de groupes musculaires.

De nombreuses personnes identifient le syndrome de la Tourette comme la pathologie des jurons ou insultes lors de moments inadéquats et sans contrôle. Cependant, les manifestations peuvent être très variées et ne comprennent pas nécessairement ce symptôme.

Une personne qui se touche les mains.

“Les mouvements involontaires des tics sont le signe classique du syndrome de la Tourette.”

Lisez aussi : Qu’est-ce que le syndrome de Gilles de la Tourette ?

Traitement médical du syndrome de la Tourette

La plupart des personnes n’ont pas besoin de traitement pour cette pathologie car les symptômes sont légers et n’affectent pas leur vie quotidienne. Toutefois, ils peuvent également devenir handicapants. Il existe donc des moyens de soulager ces tics. L’un d’entre eux est le traitement médical.

Un article de synthèse publiée dans National Institute of Neurological Disorders and Stroke affirme que certains neurotransmetteurs, comme la dopamine, sont impliqués dans le développement de cette pathologie. Par conséquent, le traitement médical du syndrome de la Tourette comprend des médicaments qui bloquent ou réduisent la dopamine.

Par exemple, l’halopéridol et la rispéridone sont généralement prescrits. Ils semblent aider à diminuer les tics, même s’ils présentent un risque élevé d’effets secondaires tels que l’augmentation de poids.

Une autre option consiste à injecter du botox dans le muscle qui génère le tic. Des recherches sont également en cours sur l’utilisation de médicaments anticonvulsifs comme le topiramate.

Par ailleurs, il est important de souligner que le syndrome de la Tourette s’accompagne généralement d’autres pathologies. Certaines d’entre elles sont l’anxiété, la dépression ainsi que le trouble obsessionnel compulsif. C’est pourquoi, les antidépresseurs et anxiolytiques sont souvent administrés pour soulager ces symptômes.

Découvrez davantage : Le trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Thérapie comportementale comme traitement pour le syndrome de la Tourette

La thérapie comportementale est un type de thérapie psychologique qui vise à rééduquer le patient afin qu’il apprenne à contrôler ses tics. L’idée est, qu’en identifiant les signes avant le geste involontaire, une autre réponse peut être générée pour les contrecarrer.

Ce type de thérapie fait appel à diverses stratégies. Même si elle contribue à réduire le nombre et la gravité des tics, il ne s’agit pas d’un traitement définitif au syndrome de la Tourette. De plus, elle n’est pas efficace sur toutes les personnes.

Renversement des habitudes

L’une des techniques incluses dans cette thérapie comportementale est le renversement des habitudes. Selon une étude publiée par l’Université de Miguel Hernandez, il s’agit d’une possibilité de traitement efficace qui ne requiert pas de médicaments.

Cette méthode comporte différentes étapes. Elle repose sur une augmentation de la conscience des tics afin de les identifier. A partir de là, le patient s’entraîne à produire une réponse incompatible avec le tic en question.

Par exemple, si le tic consiste à se toucher la tête avec les mains, la première chose à faire est d’être conscient de ce mouvement et du moment où il va se produire. Ensuite, le nouveau comportement sera de placer les mains ailleurs, comme sur les genoux, pour éviter de faire le geste.

Thérapie comportementale.

“Le soutien psychologique est une méthode de traitement qui prétend utiliser le moins possible de médicaments.”

Intervention comportementale globale pour les tics

Un autre type de thérapie comportementale est la CBIT. Elle inclue le renversement des habitudes, la relaxation et l’éducation sur les propres tics afin de réduire les symptômes du syndrome de la Tourette.

Ce type de stratégie ne s’adresse pas seulement à la personne atteinte du syndrome. Elle implique également d’autres personnes de l’entourage afin de favoriser l’amélioration. Par exemple, s’il s’agit d’un enfant en âge scolaire, les enseignants sont invités à collaborer.

Traitement du syndrome de la Tourette: ce qu’il faut retenir…

Le traitement du syndrome de la Tourette est complexe. De plus, cette maladie a un impact important pour ceux qui en souffrent. Il n’existe pas de remède, mais différentes stratégies ont été développées au fil des années pour améliorer les symptômes.

Enfin, la thérapie comportementale est une méthode prometteuse pour améliorer la qualité de vie de ces personnes sans besoin de recourir aux médicaments. Il est essentiel de rappeler que le soutien psychologique est fondamental pour faire face à la pathologie.

  • ¿Qué es el síndrome de Tourette? – Tourette Association of America. (n.d.). Retrieved August 29, 2020, from https://tourette.org/about-tourette/overview/espanol/medicos/que-es-el-sindrome-de-tourette/
  • Tratamientos | Síndrome de Tourette (ST) | NCBDDD | CDC. (n.d.). Retrieved August 29, 2020, from https://www.cdc.gov/ncbddd/spanish/tourette/treatments.html
  • Síndrome de Tourette : National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS). (n.d.). Retrieved August 29, 2020, from https://espanol.ninds.nih.gov/trastornos/sindrome_de_tourette.htm
  • Síndrome de Gilles de la Tourette: espectro clínico y tratamiento – Dialnet. (n.d.). Retrieved August 29, 2020, from https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=326433
  • Gonzálvez, M. T. (2016). Tratamiento cognitivo-conductual de un niño con Síndrome de Tourette. Revista de Psicología Clínica con Niños y Adolescentes (Vol. 3). Retrieved from www.revistapcna.com
  • Yang, C. S., Zhang, L. L., Zeng, L. N., Huang, L., & Liu, Y. T. (2013). Topiramate for Tourette’s syndrome in children: A meta-analysis. Pediatric Neurology, 49(5), 344–350. https://doi.org/10.1016/j.pediatrneurol.2013.05.002
  • Valdés King, Mónica, and Omoruyi Ayodeji Uwagboe. “Síndrome de Gilles de la Tourette.” Revista Cubana de Medicina General Integral 34.1 (2018): 63-70.
  • Ríos-Flórez, Jorge Alexander, and Claudia Rocío López-Gutiérrez. “Enfoque clínico y neurofuncional del Síndrome Gilles de la Tourette.” Psicoespacios 10.17 (2016): 155-167.
  • García-Acero, Mary, and Eugenia Espinosa. “Síndrome De Tourette Familiar: Reporte De Caso Y Revisión De La Literatura.” Revista Ecuatoriana de Neurología 27.2 (2018): 87-91.
  • García, D. Macías. “Otros trastornos del movimiento: tics y síndrome de Tourette, temblor, mioclonías y síndrome de piernas inquietas.” Medicine-Programa de Formación Médica Continuada Acreditado 12.73 (2019): 4285-4299.