Un excès de travail peut provoquer une altération du rythme cardiaque

5 août 2018
Pour éviter de mettre en danger sa santé à cause d'un excès de travail, il est fondamental de diviser la journée en étapes. Chacune de ces étapes doit correspondre à une activité différente : travail, loisirs, et repos.

Le monde d’aujourd’hui est un monde agité et exigeant. Les niveaux de tension et d’anxiété sont à l’état latent. Le temps semble manquer, et la quantité de travail ne cesse d’augmenter.

Par ailleurs, la surcharge de travail est un facteur clé dans le développement des troubles cardiaques. 

Nombreuses sont les personnes qui, de nos jours, font des heures supplémentaires au travail. En plus d’empiéter sur le temps de repos, ces heures constituent un grave danger pour la santé, et augmentent la probabilité de subir une attaque cardio-vasculaire.

Travailler est une bonne chose, mais l’excès de travail ne l’est pas. Toute chose a ses limites.

Les conséquences d’un excès de travail sur la santé

Lorsque l’on travaille plus que l’on ne devrait, le corps pâtit, et les signaux d’alerte ne tardent pas à faire leur apparition.

De nombreux symptômes de fatigue et de lassitude commencent à apparaître :

  • maux de têtes
  • nausées
  • vision floue
  • mal de dos

Malheureusement, la majorité des personnes ne prêtent pas attention à ces signaux.

Une seule heure supplémentaire tous les jours suffit pour causer un impact négatif sur votre santé.

Les heures supplémentaires servent généralement à répondre à une surcharge de travail, à perfectionner des tâches, à apporter des solutions à des sujets en attente, ou bien gagner un peu plus d’argent.

Mais de cette façon, vous mettez considérablement en danger votre santé : travailler trop nuit gravement au rythme cardiaque.

Travail physique et mental 

homme énervé au travail
Ces conséquences sur la santé ne dérivent pas uniquement du travail physique. Les tâches qui impliquent un épuisement mental ont également une grande incidence.

Ces tâches constituent la principale source de stress et d’angoisse.

Il existe d’autres facteurs qui, ajoutés à un excès de travail, augmentent la probabilité de subir un problème cardiaque.

  • L’obésité et la sédentarité associées à un excès de travail sont davantage nuisibles pour la santé.
  • Fumer empire également le problème. Il s’agit là d’une combinaison dangereuse pouvant être à l’origine d’attaques cardiaques.

Prévenir les attaques cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)

L’excès de travail est l’une des principales causes des problèmes cardiaques. 

L’anxiété, le stress, et l’épuisement causés par le travail donnent lieu à ce type de manifestations sur la santé. Il est fondamental de prêter attention aux signaux d’alerte envoyés par le corps.

Pour prévenir ce type d’attaques, il est impératif de prendre certaines mesures. Il ne faut pas reporter les solutions à un jour indéfini, car cela pourrait être trop tard.

Conseils sur le travail

femme avec un mal de tête

  • En premier lieu, il est nécessaire de définir une journée type de travail, laquelle, dans la mesure du possible, ne doit pas dépasser 8 heures.
  • Ne faites des heures supplémentaires que si cela est strictement nécessaire. Si votre corps est épuisé, il est préférable de ne pas en faire.
  • Ne pas apporter de travail à la maison est aussi un bon moyen d’éviter les problèmes cardiaques. Quand vous sortez du travail, il est indispensable que l’esprit et le corps se détendent. Cela ne sert à rien de ne pas faire d’heures supplémentaires si, lorsque vous arrivez à la maison, vous vous mettez à effectuer des tâches ayant un rapport avec le travail, cela revient au même.
  • Il est nécessaire de diviser sa journée en trois étapes : travail, loisirs, repos. Dans la mesure du possible, ces trois étapes doivent durer le même temps : 8 heures pour chaque étape est ce qu’il y a de plus sain.

Un état d’esprit approprié face aux problèmes liés au travail

homme stressé assis par terreL’obsession pour le travail entraîne des conséquences néfastes. L’argent gagné avec ces heures supplémentaires vous servira seulement à payer vos consultations chez le médecin.

Il ne faut pas oublier que la santé passe avant tout. Avant des dossiers en attente, avant les problèmes avec des collègues, etc..

Il est fondamental de savoir se déconnecter, en évitant par exemple d’apporter à la maison des problèmes liés à des dossiers, notamment dans le cadre d’un travail administratif, médical ou juridique.

Les activités sportives et de loisirs sont vos meilleurs alliés pour garantir une bonne déconnexion.

Une bonne marche d’une heure, une activité sportive, aller au gymnase ou faire de la danse sont de très bonnes activités pour se vider l’esprit.

Il existe d’autres activités qui donnent un résultat similaire : la pratique de la méditation, la musique, les passions, etc.

 

A découvrir aussi