Un nouveau médicament pourrait soulager les symptômes de toux chronique

Deux nouvelles études scientifiques récemment publiées démontrent l'efficacité d'un médicament particulier pour traiter la toux chronique. L'avantage de ce médicament face à ceux déjà existant serait la possibilité d'employer de petites doses pour atteindre l'effet souhaité. Apprenez-en plus dans cet article.
Un nouveau médicament pourrait soulager les symptômes de toux chronique

Dernière mise à jour : 28 mai, 2021

La toux chronique est un symptôme très gênant qui altère la qualité de vie de nombreuses personnes dans le monde entier. Il s’agit d’un symptôme qui ne fait pas une grande distinction parmi les âges et les sexes ; hommes et femmes peuvent aussi bien en être atteints.

La toux chronique ne vient pas toujours d’une infection respiratoire. D’autres causes peuvent la déclencher, et même des causes gastro-intestinales.

Ce nouveau médicament en cours d’étude, le géfapixant, pourrait considérablement améliorer la vie des personnes atteintes de ce trouble. Même s’il est nécessaire de continuer à avancer avec de plus grandes études et des développements différents, cela donne un peu d’espoir à ceux qui toussent de façon incontrôlable, même en ayant essayé plusieurs médicaments.

Les études sur les effets du géfapixant au niveau de la toux chronique

Deux études publiées il y a peu de temps témoignent de l’efficacité du médicament. L’une est plus longue, avec un plus grand nombre de patients et une méthodologie scientifique plus solide. L’autre est plus petite mais vient s’ajouter aux découvertes de la première.

L’étude solide a été récemment publiée dans Lancet Respiratory Medicine. Elle a évalué l’administration de 50 milligrammes de géfapixant sur 253 patients. La dose a été maintenue pendant 12 semaines et 80 % des sujets ont vu leur symptôme de toux chronique s’améliorer.

Avec une plus faible dose dans un groupe particulier de patients, l’article précise qu’il y a aussi eu des effets positifs. En n’administrant que 7,5 milligrammes de géfapixant, plus de 50 % des patients ont vu leur toux diminuer.

La plus petite étude n’a inclus que 57 individus. Les résultats ont été publiés dans l’European Respiratory Journal en informant que la dose de 30 milligrammes avait été suffisante pour le contrôle de la toux.

Qu’est-ce que la toux chronique ?

Au-delà du médicament en question, il est important de comprendre à quoi nous faisons référence quand nous parlons d’une toux chronique. Pour une personne qui n’en est pas atteinte, il est difficile d’imaginer la capacité d’altération de ce trouble lorsqu’il se produit au quotidien.

Sur le plan médical, nous parlons de toux chronique quand le symptôme se prolonge au-delà de six semaines. Ensuite, il est possible que les épisodes soient constantes ou qu’ils apparaissent de façon répétée à la même époque de l’année. Ils gardent parfois un intervalle de pause qui se réitère plus ou moins régulièrement.

Environ 5 % de la population générale est atteinte de toux chronique une fois dans sa vie. Celle-ci peut disparaître spontanément après un moment ou perdurer malgré les traitements. Quoi qu’il en soit, depuis des décennies, il n’existe pas de nouveaux médicaments pour atténuer ce trouble.

Les causes les plus fréquentes de toux chronique sont :

  • Infections respiratoires.
  • Reflux gastro-œsophagienquand il est sévère.
  • Tabagisme.
  • Insuffisance cardiaque.
  • Effets secondaires dus à des médicaments : comme l’énalapril.
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique : en incluant la bronchite chronique et l’emphysème.
  • Pollution de l’environnement.

Cette toux n’est pas forcément un symptôme isolé. Bien souvent, le cadre clinique se complète d’autres symptômes, comme l’épigastralgie – douleur dans la partie haute de l’estomac -, une sensation de brûlure dans le trajet de l’œsophage, des sifflements et une dyspnée – manque d’air.

Les symptômes de la toux chronique.

Les avantages du géfapixant

Le médicament auquel les dernières études font référence n’a pas été conçu pour la toux chronique. Au début, le principe actif a été formulé en tant qu’analgésique.

Or, son mécanisme d’action interfère avec les récepteurs P2X3 des nerfs qui régulent le symptôme de la toux. Par ailleurs, le grand avantage est qu’on pourrait l’utiliser sous de très petites doses pour atteindre l’effet souhaité. Ceci préviendrait l’apparition d’effets secondaires.

Un autre avantage est son caractère novateur dans le domaine pharmacologique dans lequel il essaie de prendre place. Aucun principe actif nouveau n’était apparu depuis longtemps pour le traitement de la toux. Ceci donne lieu à l’apparition de produits en vente libre ou directement sans vente en pharmacie, dont on ignore l’efficacité.

Il faut encore davantage d’études pour continuer sur ce chemin d’approbation et de validation du géfapixant. La compagnie pharmaceutique derrière cette découverte est celle qui la finance et passera maintenant aux essais de troisième phase pour obtenir le certificat de sécurité.

Cela pourrait vous intéresser ...
Remède naturel pour soigner la toux chronique
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Remède naturel pour soigner la toux chronique

Vous souffrez de toux chronique? En plus du traitement médical, découvrez notre remède naturel et maison pour soulager les symptômes et apaiser la ...



  • Muccino, David, and Stuart Green. “Update on the clinical development of gefapixant, a P2X3 receptor antagonist for the treatment of refractory chronic cough.” Pulmonary pharmacology & therapeutics (2019).
  • Richards, David, et al. “Action of MK‐7264 (gefapixant) at human P2X3 and P2X2/3 receptors and in vivo efficacy in models of sensitisation.” British journal of pharmacology 176.13 (2019): 2279-2291.
  • Muccino, D., et al. “Rationale and Design of Two, Phase 3, Randomized Controlled Trials (COUGH-1 and COUGH-2) of Gefapixant, A P2x3 Receptor Antagonist, in Refractory and Unexplained Chronic Cough.” C37. SYMPTOMS, PLEURAL DISEASE, BEHAVIORAL SCIENCE, AND OTHER TOPICS. American Thoracic Society, 2019. A4700-A4700.