Vous avez des mycoses vaginales ? Voici 5 remèdes maison pour les traiter

· 14 mars 2018
En plus de prendre des bains de siège avec des infusions, vous pouvez également traiter les champignons vaginaux en interne en consommant certains aliments, comme le jus de myrtille.

La présence de mycoses vaginales est un problème très gênant pour les femmes. Bien que ce ne soit pas une infection grave, ses symptômes provoquent une insécurité sexuelle et sociale.

Ils apparaissent fréquemment en raison de la croissance excessive de Candida Albicans, un type de champignon qui, bien qu’étant présent dans des conditions normales dans la zone intime, peut produire des infections à cause de certains changements.

Bien que la flore vaginale fasse de son mieux pour la combattre, un déséquilibre du PH crée un environnement idéal pour que les champignons puissent proliférer sans difficulté.

En conséquence, des altérations des sécrétions se produisent, avec un débit plus épais et plus abondant. Cela provoque ensuite des odeurs désagréables et une irritation gênante.

Il existe de nombreux remèdes pharmacologiques dont l’application soulage les infections. Cependant, avant d’essayer ces alternatives, vous pouvez recourir à certains remèdes maison.

1. Thym

Le thym est une plante médicinale qui contient des composés antibactériens et antifongiques. Ses extraits aident à équilibrer les bactéries saines dans la zone intime, réduisant ainsi les infections.

thym

Ingrédients

  • 3 tasses d’eau (750 ml)
  • 3 cuillères à soupe de thym (45 g)

Préparation

  • Portez l’eau à ébullition, puis ajoutez le thym.
  • Couvrez la boisson, laissez reposer à feu doux pendant au moins 2 minutes, puis retirez.
  • Attendez que la boisson devienne tiède.
  • Filtrez et versez dans une cuvette.

Mode d’emploi

  • Prenez un bain de siège pendant 5 à 10 minutes.
  • Recommencez tous les jours jusqu’à ce que vous remarquiez une amélioration.

Lisez aussi : Bienfaits de l’infusion de thym

2. Eau oxygénée

Nous savons bien que le peroxyde d’hydrogène contient des composés qui aident à désinfecter les plaies. Mais ce que nous oublions souvent, c’est qu’elle peut aussi être une solution efficace contre la prolifération des champignons dans la zone intime.

Ingrédieznts

  • 3 tasses d’eau (750 ml)
  • 5 cuillères à soupe d’eau oxygénée 3% (75 ml)

Préparation

  • Chauffez l’eau et ajoutez l’eau oxygénée.

Mode d’emploi

  • Versez la solution dans une bassine et prenez un bain de siège pendant 5 minutes.

3. Mauve

infusion de mauve

La mauve a des bienfaits intéressants sur la santé intime. Les extraits que libèrent ses feuilles aident à réduire l’irritation de la peau délicate du vagin causée par les infections.

Elle a un léger effet analgésique et apaisant qui réduit la sensation de brûlure. Elle neutralise également les mauvaises odeurs et réduit l’excès de flux.

Ingrédients

  • 5 cuillères à soupe de feuilles de mauve (75 g)
  • 3 tasses d’eau (750 ml)

Préparation de la préparation

  • Ajoutez les feuilles de mauve à l’eau et faites bouillir.
  • Quand elle bout, éteignez et laissez reposer.
  • Lorsque l’infusion est tiède, filtrez avec une passoire et mettez dans la baignoire.

Mode d’emploi

  • Prenez un bain de siège vaginal pendant 5 minutes.

4. Myrtilles

La consommation de jus de myrtille biologique est un bon complément pour accélérer le soulagement des champignons vaginaux. Bien que ce ne soit pas une solution externe, cela peut aider à favoriser l’équilibre de la flore vaginale.

Ingrédients

  • ½ tasse de canneberges (75 g)
  • Eau (autant que nécessaire)

Préparation

  • Lavez les myrtilles et mettez- dans le verre du mixeur.
  • Ajoutez un peu d’eau pour faciliter la liquéfaction et le traitement.

Mode d’emploi

  • Buvez le jus 2 ou 3 fois par jour, aussi longtemps qu’il faut pour guérir l’infection.

Lisez cet article : Comment prévenir les infections vaginales?

5. Consoude

Cette infusion de consoude est une solution rafraîchissante qui réduit la sensation de brûlure et les rougeurs dans le vagin. Son application directe calme l’irritation de la peau et contrôle les démangeaisons.

Certains de ses composants sont bénéfiques pour arrêter la croissance fongique. Il est donc idéal de l’appliquer plusieurs fois par jour jusqu’à obtention d’un effet satisfaisant.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe de consoude (45 g)
  • 2 tasses d’eau (500 ml)

Préparation

  • Ajoutez la consoude dans une casserole avec l’eau.
  • Faites bouillir la boisson et laissez-la refroidir à température ambiante.
  • Une fois tiède, filtrez-la avec une passoire et versez-la dans un vaporisateur.

Mode d’emploi

  • Pulvérisez le produit sur l’extérieur du vagin et laissez absorber sans rinçage.
  • Utilisez 2 ou 3 fois par jour pour prolonger son effet apaisant.
  • En option, vous pouvez aussi utiliser la solution du bain de siège dans la baignoire.

N’oubliez pas de compléter ces remèdes maison par de bonnes habitudes d’hygiène intime. Évitez les irritants et portez des sous-vêtements en coton.

Si l’inconfort persiste pendant plusieurs jours, consultez votre médecin. Il est parfois nécessaire d’accéder à d’autres types de traitement pour pouvoir soulager complètement l’affection.