10 choses utiles pour l’accouchement que vous devez emporter à l’hôpital

16 juillet 2018
Vous ne devez pas attendre l’accouchement ou la césarienne pour préparer le bagage que vous emmènerez à l'hôpital. Au cours de la semaine 32, préparer tout ce dont vous pourrez avoir besoin pour vous, votre bébé et votre compagnon.

Si vous êtes enceinte et entre les semaines 32 et 36, il est bon de préparer votre valise avec les choses que vous devrez apporter à l’hôpital. Il est préférable de ne pas laisser cette tâche pour le dernier moment si votre bébé décide d’anticiper son arrivée au monde.

Parmi les choses que vous devez apporter à l’hôpital, vous devrez penser à vous mais aussi à votre partenaire ou à la personne qui vous accompagnera à l’hôpital. Enfin, bien sûr, toutes les choses utiles pour le bébé dont vous aurez besoin dans ses premiers jours de vie.

Nous vous recommandons de préparer vos affaires pour la maternité quelques semaines avant la date d’accouchement prévue. Vous devrez préparez un sac pour le jour de l’accouchement ainsi qu’une valise pour votre séjour à la maternité, entre 2 et 5 jours en fonction du type d’accouchement.

Prenez votre agenda et préparez votre liste. Précisez combien de sacs ou de valises vous emporterez, où vos affaires seront rangées, celles de votre compagnon et celles du bébé. Rangez tout et assurez-vous que tout soit bien propre. Préparez-vous puisque le moment que vous avez tant attendu ces derniers mois de votre vie est proche !

Que devez-vous emmener à l’hôpital ?

Si tout se passe normalement, vous ne resterez à l’hôpital pas plus de trois jours. Cela devrait donc être le premier guide pour choisir la quantité de vêtements et de produits que vous devez emporter à l’hôpital.

Pour la maman

nécessaire à emporter pour accoucher à l'hopital

Mieux vaut préparer votre valise pour l’hôpital quelques jours, voire quelques semaines avant le jour J, parce que ce n’est pas entre deux contractions qu’on a l’esprit bien clair pour s’assurer de ne rien oublier.

1. Documents et papiers

Préparer un dossier avec des documents importants, qui comprend votre identification et vos papiers d’assurance maladie. Pensez aussi aux derniers tests médicaux et aux documents délivrés par l’hôpital.

2. Vêtements pour la maman

Emportez plusieurs chemises de nuit ou des blouses faciles à mettre et à enlever. Les meilleurs sont celles qui se boutonnent ou s’attachent devant. Choisissez une robe par jour et les vêtements que vous utiliserez pour sortir de l’hôpital.

Prenez des soutiens-gorge d’une ou deux tailles au-dessus de ceux que vous utilisez. Même si vous donnez le biberon, le lait va également monter à vos seins et vous aurez besoin d’utiliser un soutien-gorge plus ample.

Si vous allaitez, choisissez des soutiens-gorges qui soient adaptés. Prenez un ou deux soutiens-gorges d’allaitement (une ou deux tailles supérieures par rapport à la taille des bonnets de fin de grossesse).

Si vous utilisez des collants, veillez à ce qu’ils soient grands pour que le caoutchouc ne soit pas à la hauteur de  l’incision en cas de césarienne. Il existe des collants jetables que vous pouvez utiliser une seule fois. Si vous voulez utiliser une gaine pour réduire la flaccidité après l’accouchement, n’oubliez pas de l’inclure.

Vous n’aurez besoin de rien de plus que d’une paire de chaussures avec laquelle vous arrivez à l’hôpital, vous pouvez même l’utiliser pour la sortie. Cependant, il sera utile d’ajouter des pantoufles ou des sandales en caoutchouc pour prendre votre douche à l’hôpital. N’oubliez pas d’emporter une paire de chaussettes ou de bas, juste au cas où vous auriez froid.

3. Serviettes ou tampons hygiéniques

Que vous alliez accoucher normalement ou que vous ayez une césarienne, vous aurez des saignements abondants après l’accouchement. Il est important d’inclure un paquet de serviettes ou de compresses hygiéniques parmi les choses que vous devez apporter à l’hôpital.

N’oubliez pas à emporter une boîte de compresses d’allaitement pour protéger vos vêtements des montées de lait. Pensez aussi à inclure une serviette de bain pour vous sécher après la douche.

4. Produits d’hygiène personnelle

Bien que certains hôpitaux offrent ce type de produits, vous préférerez peut-être utiliser les vôtre. Pensez à apporter : une brosse à dents, une brosse à cheveux, un shampooing et un après shampoing. Pensez aussi à des élastiques pour retenir vos cheveux, s’ils sont longs.

N’oubliez pas non plus, du déodorant, de la crème hydratante pour le corps et pour les lèvres. Si vous le souhaitez, vous pourrez aussi emporter votre trousse de maquillage. Pensez également à emporter une pommade à base de lanoline purifiée, par exemple de calendula, à appliquer régulièrement sur les mamelons.

5. Articles d’usage personnel

Si vous portez des lentilles de contact, ne les laissez pas à la maison. Les articles d’usage personnel incluent aussi votre téléphone mobile et son chargeur. Vous pouvez aussi prendre un agenda et un crayon pour prendre des notes sur le bébé lors de la visite du médecin. En effet, les informations données par le médecin ou les infirmières pourront être utiles et ce sera difficile de tout retenir.

Un coussin d’allaitement qui vous permettra de reposer vos bras quand vous nourrissez bébé que ce soit au sein ou au biberon. Un éclairage d’appoint : petite lampe à piles ou une veilleuse pour vous permettre de voir la nuit sans avoir à allumer la lumière de la pièce.

Pensez aussi à emporter un brumisateur parce qu’au cours de l’accouchement, vous ne pourrez pas boire et vous aurez chaud. Cela vous aidera à bien vous rafraîchir. Des bouteilles d’eau seront aussi très utiles. Vous aurez soif et ce n’est pas toujours évident de trouver à boire à l’hôpital, notamment la nuit. En période de chaleur, un petit ventilateur pourra également vous aider.

Ne manquez pas de découvrir aussi cet article : Pourquoi avons-nous tant sommeil pendant la grossesse ?

6. Des choses qui vous feront vous sentir bien

Si vous vous préparez à une naissance naturelle, prenez ce que vous pourriez aimer utiliser avant l’accouchement. Cela peut être : un oreiller, de la musique, des huiles essentielles pour des massages, un livre ou quelque chose à lire pendant que vous attendez.

Si vous avez déjà des enfants, pour votre tranquillité d’esprit, et la leur aussi, prenez une photo de famille dans la chambre. C’est un beau geste qui réunira les enfants lorsqu’ils viendront vous rendre visite pour rencontrer leur nouveau frère ou leur nouvelle sœur.

Vous aimerez aussi lire cet article : 4 bienfaits des cours de préparation à l’accouchement

Pour le bébé

choses utiles pour la naissance de votre enfant

7. Vêtements pour nouveau né

Prévoyez au moins deux changements de vêtements par jour pour votre bébé. Par exemple, les barboteuses ou bodies seront des vêtements parfaits pendant leur séjour à l’hôpital. Les bodies en coton qui s’ouvrent en bas sont indispensables pour commencer votre liste. Ils permettent de changer la couche confortablement, sans avoir besoin de déshabiller complètement le bébé.

Il est important d’inclure un ou deux bonnets, bas ou chaussettes et couvertures à utiliser pendant le séjour à l’hôpital. Ils permettront de protéger la tête du bébé du froid. Il est très important de maintenir la tête du nouveau-né au chaud, car c’est la partie du corps qui perd le plus de chaleur. Par ailleurs, les collants sont aussi très utiles pour que le bébé puisse maintenir une température corporelle adéquate. Les gants sont aussi très importants, selon l’époque de l’année, car les bébés doivent garder leurs mains au chaud après leur naissance.

Vous pouvez également inclure une serviette ou un matelas à langer à mettre sur le lit lorsque vous lui changez la couche. Pour sortir, il est préférable d’utiliser des vêtements qui vous permettent de l’attacher confortablement au siège de la voiture, si vous allez l’utiliser.

Vous aimerez aussi lire cet article : Quels sont les vêtements essentiels pour les nouveaux-nés ?

8. Couches pour bébé

Pendant les premières semaines de vie, le bébé mouille sa couche toutes les 3 à 4 heures. Cette fréquence varie beaucoup d’un bébé à l’autre. De plus, cela dépend de la nourriture que vous lui donnez. Vous devez donc habituellement changer sa couche 8 à 10 fois par jour.

Si vous allez à l’hôpital pendant trois jours, vous pouvez prévoir d’emporter de 6 à 8 couches en moyenne. Pensez aussi à inclure des sacs en plastique avec une fermeture hermétique pour remettre les couches aux infirmières correctement identifiées avec le nom de votre bébé.

Chaque fois que vous changerez votre bébé, il faudra nettoyer ses petites fesses avec de l’eau tiède et bien les sécher avec une serviette en coton. Pensez donc aussi à emporter des carrés de coton et des serviettes pour le bébé.

9. Articles d’usage personnel

Si vous avez acheté une brosse à cheveux pour bébé, prenez-la. Pensez aussi à emporter un coupe-ongles ou des limes émeri pour faire les ongles du bébé. Vous pouvez aussi inclure un savon doux, une crème de protection contre l’humidité et une lotion hydratante.

Les serviettes de bain pour bébés sont plus douces et plus moelleuses que celles des adultes. Généralement, elles sont fabriquées avec une capuche pour couvrir la tête du bébé quand il sort du bain.

Vous aimerez aussi lire cet article : 6 activités que vous devez faire avec votre bébé avant qu’il naisse

10. Chaise pour la voiture ou le porte-bébé

Si vous avez une césarienne, vous ne serez probablement pas en mesure de sortir et de porter votre bébé dans vos bras. Si votre compagnon s’occupe des valises, le porte-bébé sera très utile pour transporter le bébé sans risque et avec facilité.

D’autre part, la chaise de la voiture est une garantie de sécurité pour le bébé dès le premier jour. Vous pourrez l’installer à l’avance dans la voiture, cela sera plus pratique. Surtout, dans le cas où il y aurait un départ d’urgence à l’hôpital.

Vous aimerez aussi lire cet article : Les avantages et les inconvénients d’une grossesse à un jeune âge

La maternité est l’un des événements les plus importants dans la vie d’une femme. Mais c’est aussi un processus qui amène beaucoup de responsabilités et d’obligations. C’est pourquoi nombreuses sont les femmes qui attendent la situation idéale pour envisager de concevoir un enfant, et ce, afin de pouvoir couvrir tous les besoins du bébé. La grossesse à un jeune âge ou à l’adolescence est considérée comme un problème de santé publique en raison de la considérable augmentation du nombre de cas. Découvrez ici quels sont les avantages et les inconvénients d’une grossesse à un jeune âge, ainsi que quelques statistiques intéressantes.

 

A découvrir aussi