Pourquoi avons-nous tant sommeil pendant la grossesse ?

10 juillet 2018
Le sommeil d'une femme est complètement transformé lorsqu'elle tombe enceinte. Les habitudes de sommeil sont en effet modifiées par les changements subis pendant la grossesse.

A chaque fois que vous voyez une femme enceinte, vous remarquez son visage endormi. Les bâillements ne s’arrêtent pas. elles se sentent toujours fatiguées. Il est si courant de se sentir somnolente pendant la grossesse que pour beaucoup, c’est l’un des premiers symptômes qui confirment la nouvelle de la grossesse.

Pour celles qui n’ont pas eu d’enfants, il est inexplicable de bâiller et de vouloir autant dormir. Cependant, lorsque l’arrivée d’un bébé se confirment, les futures mamans découvrent que le sommeil pendant la grossesse fait partie d’une nouvelle réalité. La clarté et la force des rêves, ainsi que les multiples interruptions pendant la nuit font qu’il est impossible d’obtenir le repos nécessaire.

Qu’est-ce qui cause tant de sommeil pendant la grossesse ?

C’est un fait : les habitudes de sommeil d’une femme changent lorsque sa grossesse est confirmée. Vous n’allez pas dormir de la même façon qu’avant d’être enceinte. Et bien sûr, vous ne dormirez plus jamais comme avant quand le bébé va arriver.

les causes du mauvais sommeil pendant la grossesse

La meilleure chose à faire est de connaître les processus que traversent votre corps, de les accepter et de s’y adapter. Les changements hormonaux, physiques et émotionnels sont responsables de ces altérations. Chaque trimestre aura son propre rythme de sommeil et nous allons vous expliquer pourquoi.

Lisez aussi : 7 conséquences du manque de sommeil

Le sommeil au cours du premier trimestre

Le premier trimestre est épuisant. Il est normal de se sentir somnolente pendant la journée au début de la grossesse. La progestérone est responsable de cette condition. Ce qui, non seulement cause la somnolence diurne, mais aussi perturbe le sommeil nocturne, ce qui vous rend plus fatiguée le lendemain.

L’idéal pour une femme enceinte serait de faire de petites siestes au cours du premier trimestre, pendant la journée. Le problème est que la progestérone provoque également des nausées et des vomissements. Et cela rend la digestion difficile, de sorte que l’option de se détendre dans le lit est si peu facile.

Si, en plus, vous êtes aussi une femme qui travaille toute la journée, vous n’aurez guère la possibilité de vous allonger un moment. Une journée de travail peut être sans fin pour une femme en début de grossesse. Donc, la meilleure chose à faire est de ralentir le rythme et d’accepter que vous n’êtes plus la même qu’avant.

Le sommeil au cours du deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre de la grossesse, le sommeil s’améliore. La production de progestérone ralentit. De sorte que vous dormez mieux, vous avez plus d’énergie pendant la journée, la somnolence passe et l’inconfort aussi.

le sommeil pendant la grossesse au cours du deuxième trimestre

Pour cette raison, on dit souvent que le meilleur trimestre de la grossesse est le deuxième. Vos journées sont presque aussi productives et votre sommeil nocturne ressemble presque autant à celui d’avant la grossesse.

Cependant, comme votre utérus a commencé à grandir et à exercer une pression sur votre vessie. L’envie d’uriner augmente, perturbant votre journée et interrompant votre sommeil la nuit pour aller aux toilettes. Des crampes aux jambes, des ronflements et l’apnée du sommeil peuvent également survenir.

Le sommeil au cours du troisième trimestre

À mesure que la date de naissance du bébé approche, les nuits complètes de sommeil se font de nouveau rares. La taille et les mouvements croissants du bébé font qu’il est de plus en plus difficile de trouver une position de sommeil confortable.

Ajoutez à cela l’envie croissante d’uriner, les ronflements, les rêves vifs, les brûlures d’estomac, les maux de dos et les crampes aux jambes. Les phases de sommeil profond sont plus courtes et les interruptions pendant la nuit s’intensifient.

Pour compléter le tableau, la future mère commence à s’inquiéter de l’arrivée du bébé. Ce qui rend plus difficile de s’endormir après s’être réveillée au milieu de la nuit.

les recommandations pour une meilleur sommeil pendant la grossesse

Recommandations pour un sommeil réparateur

  • Dès le premier trimestre, habituez-vous à dormir sur le côté gauche. C’est la meilleure position pour éviter les crampes aux jambes qui provoquent tant de réveils au fur et à mesure que le bébé prend du poids et de la taille.
  • Établissez une routine de travail plus calme. Définissez une heure pour arrêter de travailler. Débranchez-vous des responsabilités professionnelles au moins une heure avant d’aller au lit.
  • Établissez une routine nocturne relaxante. Faites une séance d’exercice à la fin de la journée, mais pas trop tard. Prenez un bain chaud et détendez-vous avant d’aller au lit. Si vous pouvez enlever la télé de la chambre, c’est encore mieux.
  • Votre consommation de liquides doit être essentiellement pendant la journée. Évitez de boire trop de liquide la nuit. Il est préférable de boire par petites quantités. Vous pouvez laisser un verre d’eau près du lit et ne boire qu’une seule gorgée lorsque vous vous réveillez.
  • Écoutez votre corps. Si vous n’arrivez pas à dormir la nuit, vous aurez besoin de quelques siestes pendant la journée. Si vous devez prendre des arrêts de travail à votre médecin ou avancer votre congé prénatal, n’hésitez pas à le faire.

Vous pourriez être intéressé par la lecture : Pourquoi dormir sur le côté gauche ?

Bien qu’un mauvais sommeil n’affectera pas la santé de votre bébé, il vous laissera trop épuisé pour prendre soin de lui à sa naissance.

Votre corps vous prépare sûrement aux nuits blanches qui accompagnent l’arrivée du nouveau-né. Acceptez vos nouveaux cycles de sommeil de grossesse avec tranquillité d’esprit, mais s’ils vous causent beaucoup de stress, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

 

A découvrir aussi