10 exercices pour aider un enfant à marcher

14 décembre 2019
À l'approche de sa première année, votre bébé donnera ses premiers signes qu'il est prêt à apprendre à marcher. Nous partageons avec vous ces exercices pour encourager votre tout-petit à faire ses premiers pas.

Vers 11 à 12 mois, votre bébé marchera tout seul. Cependant, il est normal que votre bébé atteigne ce stade de développement entre l’âge de 9 et 15 mois. Nous ne devrions donc pas nous inquiéter si un bébé a un an et qu’il ne marche toujours pas. Mais nous pouvons faire des exercices ou des jeux pour aider un enfant à marcher.

La marche se fera petit à petit. Votre bébé montrera des signes qu’il est prêt à marcher. Il n’arrêtera pas de bouger. Il voudra se tenir debout sur des meubles, des chaises, des boîtes ou n’importe quoi d’autre qui puisse le soutenir et le maintenir debout plus longtemps, et il adorera quand les plus grands l’aideront à se relever !

Lorsque l’enfant commence à marcher, une nouvelle étape d’apprentissage et de jeu commence. Vous finirez sûrement par être désespérément épuisé. Vous devrez courir après votre bébé lors de ses promenades. Mais vous serez également ravi de partager de nouvelles aventures avec votre tout-petit.

Encouragez leurs premiers pas !

Deux enfants qui marchent ensemble

 

La marche n’est pas toujours un processus facile pour votre tout-petit. C’est une réalisation extraordinaire dans le développement de la motricité globale d’un enfant. Tôt ou tard, il sera sûrement votre compagnon de route. Pour aider l’enfant à marcher, vous devez renforcer les muscles de ses petites jambes. Faites un entraînement quotidien, mais laissez-le s’amuser. Le jeu est le meilleur outil d’apprentissage, tout en évitant l’inconfort musculaire lorsqu’il commence à marcher.

Cela pourrait vous intéresser : La saturation des enfants face au trop grand nombre d’activités extra scolaires

1. Aider un enfant à marcher : jouez au pédalier

Après l’heure du bain, ou lorsque vous changez sa couche, prenez ses jambes et faites le mouvement comme s’il pédalait sur un vélo. Pliez ses jambes et amenez-les sur son abdomen. Qu’il les étire fort.

2. Encouragez-le à marcher à 4 pattes

Placez l’enfant sur le ventre sur une couverture sur le sol et attirez son attention avec un jouet très frappant. Il essaiera de marcher à 4 pattes, alors placez la paume de vos mains sur la plante de ses pieds pour qu’il puisse les utiliser et prendre de l’élan. Puis, peu à peu, il commencera à marcher à 4 pattes.

3. Aider un enfant à marcher : amusez-vous à l’heure du bain !

On peut aider un enfant à marcher en s'amusant dans le bain

Les éclaboussures sont un exercice extraordinaire pour votre bébé, même si nous n’aimons pas trop que la salle de bains se retrouve inondée. Évitez de voler l’émotion d’un moment amusant et enrichissant pour renforcer les jambes de votre bébé. Plus qu’un exercice, c’est un jeu très amusant.

4. Essayez de le mettre debout

Encouragez-le à se lever. Petit à petit, son besoin d’explorer et sa curiosité le forceront à se lever. Aidez-le à se lever à l’aide des barres du berceau, placez des jouets ou des objets qui peuvent attirer son attention pour qu’il se mette debout.

5. Aider un enfant à marcher : tenez-le avec un seul doigt

Lorsque votre bébé commence à faire ses premiers pas, proposez-lui de prendre un de vos doigts pour garder son équilibre quand il est immobile. Petit à petit, il prendra des mesures et aura votre soutien pour éviter les accidents.

6. Attrapez quelque chose pour l’aider à marcher

Un autre jeu pour aider l’enfant à marcher consiste à trouver une petite chaise et à se tenir à côté d’elle, en tenant un objet qui fait impression. Il utilisera la chaise comme support pour se lever et l’atteindre.

7. Aider un enfant à marcher : laissez-le marcher pieds nus

Pour aider l’enfant à marcher, un bon exercice, même s’il n’en a pas l’air, consiste à laisser le bébé pieds nus dans la maison. Cela lui permettra d’améliorer son équilibre, sa prise au sol, sa perception de l’environnement et sa relation avec lui.

8. Étirez ses jambes

Quand il a de la force dans les jambes, jouez avec votre bébé pour le mettre sur vos jambes pour l’étirer et chercher à le faire se tenir debout. Vous pouvez également rapprocher vos mains de lui pour qu’il puisse les utiliser comme soutien et se lever.

9. Aider un enfant à marcher : faites-le marcher avec un support

Vous pouvez chercher un appareil pour aider votre enfant à marcher, comme un déambulateur, un chariot à jouets ou une chaise de poupée à roulettes. Parce que les bébés aiment pousser des objets, il se sentira en sécurité et confiant de faire quelques pas en s’accrochant à ce nouveau jouet.

10. Rapprochez-vous

Lorsque votre enfant peut se lever, vous pouvez lui tenir les mains et l’aider à faire ses premiers pas petit à petit. Lorsqu’il est confiant, vous pouvez l’encourager à faire ses premiers pas vers vous.

Nous vous recommandons de lire : 3 clés pour éduquer vos enfants dans l’intelligence émotionnelle

Recommandations finales pour aider l’enfant à marcher

Les chutes sont inévitables. Lorsque vous tombez, évitez de vous choquer. Votre réaction l’effrayera plus que tout autre coup possible. La peur et l’insécurité s’apprennent aussi. Une chute peut causer un recul dans le processus de marche.

Pour cette raison, il est important de fournir un environnement sûr et sécurisé pour aider l’enfant à marcher. Il ne doit pas y avoir d’objets dangereux ou d’angles vifs non protégés. La zone doit être exempte de dangers tels que des prises électriques ou des fils électriques desserrés.

Quand devriez-vous vous inquiéter ? Lorsqu’un enfant n’est pas capable de marcher après 18 mois, il faut consulter le pédiatre, qui lui fournira les conseils appropriés pour écarter tout problème majeur.

 

  • Comellas, María Jesús. Psicomotricidad en la educación infantil: recursos pedagógicos. Grupo Planeta (GBS), 2003.
  • Coriat, Lydia F., Mario G. Roccatagliata, and Andrés Goldsteni. Maduración psicomotriz en el primer año del niño. Hemisur, 1974.
  • García, Juan, and Pedro Berruezo. “Psicomotricidad y educación infantil.” Impreso en España (1994).