10 signes énonciateurs de la fin d’un mariage

17 février 2020
C'est le point auquel aucun couple ne veut arriver et c'est pourquoi il est difficile de le reconnaître. Cependant, certains aspects ne doivent pas être négligés et s'ils se présentent, mieux vaut opter pour la séparation.

Il est difficile et décourageant de reconnaître que votre mariage est voué à l’échec. Cela met fin à quelque chose qui représentait le bonheur ultime à un moment donné et qui était censé durer éternellement. Parfois, il existe des moyens de sauver le mariage, comme la thérapie de couple. Cependant, il est parfois préférable d’accepter la fin d’un mariage, aussi difficile que cela puisse être, et de progresser dans des voies différentes.

Près de 50% des couples qui se marient pour la première fois finissent par divorcer, selon les statistiques du divorce. Les raisons peuvent être très variées, allant des problèmes financiers aux incompatibilités sexuelles. La fin est la même, le divorce.

Quels sont les signes de la fin d’un mariage ?

Les mariages ont des hauts et des bas. Dans les moments difficiles, l’idée de séparation peut venir à l’esprit et, lorsque tout passe et que la relation s’améliore, ces pensées semblent déplacées. Par conséquent, il est difficile de déterminer s’il s’agit simplement d’une mauvaise période ou d’un problème qui n’a pas de solution.

Au fond, personne ne veut détruire une relation et en porter la responsabilité. Beaucoup de choses sont touchées, des choses matérielles construites ensemble aux enfants, que l’on veut protéger et dont on doit prendre soin de par-dessus tout.

La fin d'un mariage entre deux personnes qui tiennent un coeur brisé

C’est pourquoi parfois, il est bon de chercher des solutions. Shellie Warren, thérapeute en mariage, recommande d’essayer ces 5 actions avant de penser à mettre fin à la relation et au mariage :

  • Consulter un conseiller conjugal
  • Discuter avec votre partenaire des besoins et des préoccupations de la relation
  • Passer plus de temps ensemble et se réserver des moments d’intimité
  • Reconnaître vos propres erreurs et essayer de les changer
  • Comprendre que votre partenaire peut avoir tort

Cependant, il arrive parfois que des signaux indiquent qu’il n’y a pas beaucoup d’issues possibles.

Cela peut vous intéresser : Qui suis-je ? Se découvrir après une rupture

Situations insurmontables

Tout d’abord, nous devons considérer que certaines situations ne doivent pas être tolérées et qu’elles ne méritent même pas un réexamen.

1. Abus

Que ce soit physiquement ou verbalement, si vous sentez que votre partenaire vous attaque, vous ne devriez pas l’accepter et vous devez comprendre que les comportements violents sont répétitifs.

2. Relations toxiques

Une relation préjudiciable peut être difficile à reconnaître, car parfois les dommages sont très subtils. Si vous ressentez du dédain, des abus verbaux, un manque d’empathie, des critiques constantes et un manque de considération, vous risquez d’être victime d’une relation toxique.

3. Mensonge

Un couple se construit sur la base de la confiance. Si mentir est une habitude pour justifier un comportement, cette confiance est brisée. De même, l’infidélité est un signe de faible intérêt pour la relation. Bien que cela puisse parfois être pardonné et surmonté, le partenaire infidèle a souvent tendance à récidiver.

4. Problèmes d’addictions

Bien qu’il y ait de l’amour et de l’empathie entre vous et votre partenaire, si ce dernier souffre d’une dépendance à l’alcool, aux drogues, au jeu, etc, tôt ou tard, cela affectera la relation. La dépendance sera plus importante que le couple et les conséquences peuvent être irrémédiables. Dans ce genre de cas, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel.

Lire aussi : Comment surmonter une rupture émotionnelle

Signes montrant que le mariage est voué à l’échec

Il y a d’autres circonstances dans lesquelles le chemin à suivre n’est pas aussi clair. Lorsque vous estimez que le divorce est imminent mais que les doutes vous empêchent de décider, vous pouvez rechercher des signes pouvant indiquer la fin d’un mariage.

1. Absence de respect

L'infidélité peut signer la fin d'un mariage

Quand l’un se met à ne plus respecter l’autre, la relation devient très compliquée. John Gottman, l’un des psychologues les plus reconnus, considère que le mépris est l’un des « cavaliers de l’apocalypse du mariage ».

2. Idéalisation d’une vie de célibataire

Penser qu’on peut être mieux seul ou avec une autre personne lors d’un moment de conflit peut être normal. Mais quand cette idée est constante, c’est un signe que le mariage n’apporte plus aucune satisfaction.

3. Disputes constantes

Les différences entre les deux membres du couple sont normales. La cohabitation est très difficile, mais quand il y a de l’amour, il y a de la tolérance. Si chaque conversation se termine par une dispute, c’est que cette tolérance n’existe plus. Il peut même être nécessaire de décharger une colère interne contre l’autre. Cela, évidemment, n’est pas bon pour la relation.

4. Critique constante

Si vous ne voyez rien de bon chez votre partenaire, ou si lui ne voit rien de bon chez vous, c’est parce que la critique s’est emparée de la relation. Les critiques constructives peuvent être utiles, à condition que les aspects positifs soient également visibles. Quand la critique ne fait que détruire, beaucoup d’autres choses se brisent au sein du couple.

5. Perpétuel rejet de la faute sur l’autre

Dans toute relation, la culpabilité est partagée. Lorsque votre partenaire vous blâme pour tout, vous ressentez probablement un sentiment de colère. C’est une forme de dénigrement qui devrait également être traitée par un thérapeute de couple, sinon il sera difficile de maintenir une relation fondée sur ce principe.

6. Manque de contact

Les relations sexuelles sont une partie importante du couple. Sans elles, la relation n’est pas complète. Si en plus, il n’y a même pas une caresse, un baiser ou un câlin, l’intérêt peut avoir été complètement perdu.

N’oubliez pas de tester toutes les voies possibles si vous voulez toujours vous battre pour sauver la relation. Cependant, gardez à l’esprit que certains aspects ne doivent pas être tolérés. La thérapie conjugale est une option très appropriée. Or, si les sentiments ne changent toujours pas, il faudra prendre la décision de se séparer.